Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A prendre ou à laisser

Aller en bas 
AuteurMessage
Kama Yüunth
Nouveau~Fiche à faire
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/09/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel:
Est maître de:
Est soumis par:

MessageSujet: A prendre ou à laisser   Jeu 6 Sep - 17:44

Depuis combien de temps était-il présent, dans cette cage qu'il grattait parfois pour s'extirper de l'ennui..
Depuis combien de temps ses yeux passaient successivement de la porte, au comptoir, aux autres hybrides ?..
Il ne pensait pas pouvoir précisément le dire ; il ne voyait pas le soleil de l'endroit où il était, et il ne pouvait bien évidemment pas sortir..

Il avait essayé tant bien que mal de se faire remarquer par les maîtres. Il jouait la faible petite créature, pour les attirer ; il avait bien failli se faire acheter par plusieurs d'entre eux, mais apparemment sa nature les dégoutait. Certains s'approchaient lentement, tournaient plusieurs fois autour des barreaux formant la cage en forme de cercle, puis s'éloignaient sans un contact. D'autres le saluaient gentiment, puis en voyant ses yeux, s'éloignaient avec une moue dégoutée.
Pourquoi étaient-ils aussi sensibles, aussi idiots ?..


*Parti comme c'est, c'est pas demain la veille que j'aurai ma demi-liberté..*

Il chercha quelque chose pour se distraire ; les quelques bruits répétitifs de la boutique, les raclement des barreaux, les quelques gémissements des hybrides les moins rapprochés des humains.. La faible lumière, ce sol inconfortable.. A peine la place de se rouler en boule. Certaines sensations lui remirent en tête des souvenirs de son travail dans la haute montagne. Il les écarta violemment, car il savait que ces souvenirs étaient douloureux. Rien qu'à y penser, ses cicatrices issues de coups de fouets ou de cinglures dues au froid lui offraient une douleur difficilement appréciable.
Il s'assit pour duper la fatigue et la faim, ferma les yeux, se laissant aller ; il essayait de vider son esprit pour ne pas retrouver ses souvenirs. Il se réconfortait avec des paroles telles que "tu verras, tout cela va bientôt finir, bientôt, tu auras la liberté, tu verras la fin de la souffrance..", mais il connaissait ces paroles. Elles étaient faites pour endormir les esprits, et en pensant à son avenir, Kama ne percevait qu'une odeur amère, il sentait uniquement le voile doux et chaud de ces pensées se déchirer.

Il bougea légèrement, rouvrit les yeux et se remit à fixer la seule parcelle qu'il voyait de l'entrée de la boutique, priant pour que le maximum d'acheteurs y entrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célestin
Nouveau~Fiche à faire
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/09/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétéro
Est maître de:
Est soumis par:

MessageSujet: Re: A prendre ou à laisser   Ven 7 Sep - 20:57

Non loin de là, assit sur un banc depuis une bonne heure déjà Célestin un cahier à dessin dans une main et un crayon mine de l'autre, couchait sur des pages blanche le paysage ensoleillé qui l'entourait ou bien le portrait d'une personne lorsque celle-ci venait s'asseoir sur le banc juste en face du sien. En ce moment il terminait le portrait d'une petite fille avec sa mère en train de lire le journal, tendit que sa fille mangeait un cornet de crème glacé et s'en mettait un peu partout autour de la bouche. La scène était des plus amusante et même Célestin qui ne souriait pas souvent ne pu s'empêcher d'en avoir un léger sur les lèvres en contemplant son oeuvre une fois fini. Puis il tourna la page pour une vierge, tout en relevant les yeux pour observer les alentours et les gens qui circulaient, en quête d'un autre model. Ceux-ci lui jetaient parfois au passage de bref regard curieux à cause de sa chevelure blanche, mais Célestin ne leur accordait aucune attention. Vêtu sombrement et élégamment comme son habitude il les regardait de son côté avec une indifférence des plus total, nul émotion n'était visible sur son visage, mais cela ne voulait pas dire qu'il n'en avait pas.

Depuis quatre ans Célestin voyait le monde avec une sorte de voile sombre, à tel point que les couleurs et les joies de tout les jours lui semblait terne et sans réel intérêt...et il était convaincu que se filtre voilerait son existence pour le restant de ses jours quoi qu'il face. Mais au lieu de pleurer sur son sort comme le faisait certain Célestin tentait de se rendre utile et de faire du bien.

Avec un soupire il se leva, ses long cheveux attacher sur sa nuque tombant dans son dos et se dirigea dans aucune direction ni destination précise, il aimait marcher, ça lui permettait de réfléchir, surtout parce que dans son appartement il tournait en rond et aussi parce que dehors il faisait un temps trop beau pour rester enfermé... Après quelques minutes a marcher perdu dans ses pensées, ses pas le menèrent devant la boutique d'hybride on l'on pouvait y acheter des esclaves, il s'arrêta pour observer la bâtisse d'un regard calme, songeur. Personnellement Célestin trouvait cela grotesque de traiter des être vivant de cette façon et de parfois les forcer à faire des choses, que naturellement ils seraient tous en droit de refuser, mais malheureusement a Olphéra s'était comme ça. Il n'avait jamais eu d'esclave chez lui, sauf dans son enfance et ça avait été un hybride justement. L'idée lui avait déjà traverser l'esprit à plusieurs reprise, mais sa femme avait toujours refuser, cependant maintenant qu'elle n'est plus là...les choses était différente et si jamais il ressortait de cette boutique avec l'un d'eux se serait uniquement dans le but de lui offrir de meilleur condition de vie, rien de plus et jamais au grand jamais ils ne leur ferait de mal.

Un instant s'écoula, puis Célestin se dirigea vers la porte et entra, question de satisfaire sa curiosité. Rien ne l'empêchait de prendre sous son ail un ou deux esclaves, après tout il était fortuné, ses intentions étaient noble et il avait un grand besoin de compagnie, car à force de rester seul il allait sûrement devenir fou. Une fois à l'intérieur Célestin ne fut pas surprit par l'allure froide des lieux, il si était attendu et cette endroit était aussi réconfortant que si l'on attendait chez le dentiste pour se faire arracher une dent. Silencieux, il marcha doucement tenant toujours son cahier d'une main, observant les occupants des cages ou certain pausaient sur lui des regard plein d'espoir, ce qui le pinça douloureusement. La pièce était mal éclairer, il y avait des courant d'air et la lumière du soleil avait peine a pénétrer, un cinq étoiles quoi! Finalement il s'arrêta devant la cage d'un jeune homme qui semblait comme tout les autres, à l'exception de son regard noir à pupille blanche, loin d'en être dégoûté Célestin en fut plutôt fasciné.


"Bonjour...Comment t'appelle tu?" demanda poliment Célestin en l'observant a travers les barreaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kama Yüunth
Nouveau~Fiche à faire
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/09/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel:
Est maître de:
Est soumis par:

MessageSujet: Re: A prendre ou à laisser   Sam 8 Sep - 22:16

Kama avait vu rentrer l'individu. Difficile de ne pas le remarquer d'ailleurs ; ses vêtements se fondaient parfaitement avec sa silhouette, et leur noir était plus intense même que l'obscurité de la pièce. Il se déplaçait de cage en cage, jetant des regards brefs ci-et-là. Il connaissait ces regards, comme pour choisir quel fruit on allait manger le soir. Mais celui-ci semblait neutre, indifférent.
Il ne bougea pas, comme si un mouvement allait faire partir ce mystérieux visiteur. Il tenait ce qui ressemblait à un carnet dans ses mains. Décidément, il n'y avait pas assez de sentiment sur ce visage ; cela arrivait à inquiéter l'hybride.
Il s'approchait maintenant de lui. Bizarre, il avait tout fait pour ressembler aux autres jusqu'à maintenant. Maintenant, d'ailleurs, il était assez prêt pour remarquer la couleur de ses yeux. Même si Kama était vêtu pauvrement et qu'il jouait la comédie, il semblait ne jamais perdre une dignité étrange. Il ferma les yeux et attendit patiemment que son évaluation finisse.

Il sursauta quand l'homme lui parla. Normalement, ils ne parlent jamais directement aux esclaves.

"Bonjour...Comment t'appelle tu?"

C'était un ton poli, une voix grave.. Adaptée au personnage. Kama rouvrit les yeux, regarda les siens. Il ne cillait pas, à l'instar de lui-même. Il pensa brièvement qu'il ressemblait à une victime, ainsi vêtu, assis sur un sol de pierre, un bras ramenant ses jambes vers son corps. Il décida rapidement du comportement qu'il allait prendre.

Il leva légèrement la tête, de façon à ce que le maître puisse voir plus précisément son visage.

"Kama" dit-il du même ton neutre, naturel que l'humain avait pris plus tôt pour lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A prendre ou à laisser   

Revenir en haut Aller en bas
 
A prendre ou à laisser
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Sud :: La boutique d'Hybride-
Sauter vers: