Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Même les mort aime la musique ~~PV~~

Aller en bas 
AuteurMessage
Masshiro Sanada
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Même les mort aime la musique ~~PV~~   Mer 27 Juin - 19:40

Acheter il avait été acheté, non mais vous pouvez croire cela vous, acheter comme un vulgaire haricot rouge. Non mais qu’elle est l’idiot qui l’a vendu, ralala , il ne vas pas s’en remettre, enfin dans un sens il en a de la chance sa nouvelle maîtresse, est vraiment adorable, un peu trop d’ailleurs, puisque déjà il se sent attacher a elle, elle lui rappelle un peu Yun-yun, elle a quelque chose dans les yeux qui le fait fondre, ha bien c’est malin, il peu plus s’enfuir a présent. Non cette idiot est tomber sous le charme de la jeune femme, bien oui il ne peut pas lire dans le regard des gens quelque chose sans leur tombe sous le charme.

Le jeune homme savait qu’il ne pourrait pas résister longtemps au charme de la jeune femme, non il le savait bien au fond de lui même qu’il ne pourrait s’en aller, non il s’y est déjà attacher, rhaa qu’elle idiot, le jeune homme serra les poings avant de frapper sa tête contre le mur de la ruelle dans laquelle il marchait. Qu’elle idiot mais qu’elle idiot de s’attacher de cette façon a quelqu’un, rha ça lui fout mal a la tête ha non en fait c’est pas a cause de cela. C’est surtout parce qu’il se frappe la tête au mur, il devrait peut être cesser, sinon il vas avoir des coup, pas malin d’en avoir des coups.

D’un pas rapide sans qu’il ne cherche a le ralentir, le jeune homme marchait dans les ruelles. Chemise blanche, veste de costar noir et pantalon noir, le jeune homme était bien habille, la chemise entrouvert. Il était mignon et le savait, un corps musclé et souple, juste bronzé comme il le valait. Mais aujourd’hui pas envie de voir du monde seulement d’être seule complètement seul.
C’est pour cela qu’il se dirigea vers un endroit ou il n’avait pas de personne, ou il pourrait se sentir seule.
Tiens il est ou ??? Un endroit ou il n’a pas beaucoup de personne, ou tout est en ruines, mais cette endroit lui plaisait bien, marchant calmement dans les ruines, il s’assit sur un pierre, les yeux dans le vague.

UN instant il fouilla dans sa poche cherchant quelque chose, avec un sourire il porta un cigarette a ces lèvres l’allumant , inspirer un grand bouffée pour la relâcher. Bon dieu que cela faisait du bien, le jeune homme sentait quelque chose d’étrange par ici, mais c’est pas grave, pourtant il sentait comme un certain envie, envie de quoi bonne question.
S’appuyant contre un mur en ruines, il ferma les yeux savourant la fraîcheur du soir. Ha que la solitude est agréable. Doucement le jeune homme laissa sa voie prendre possession du silence


«Il fût un temps bien avant notre ère,
les édificateurs de mégalithes étaient sur terre.
Brillantes civilisations qui n'ont pas laissé d'écriture,
mais des monuments et de mystérieuses gravures.
Manau prend le micro et s'aide du hip hop,
pour raconter des histoires et des mythes de ce peuple.
Il m'arrive parfois de rêver de tout ça.
De l'âge du bronze, du fer et même d'Alésia.
Mais je me demande pourquoi, ce qu'il se passe des fois,
quand le vent de la mer se lève et entre dans les sous bois,
on peut entendre les récits des rois
accompagnés par des chants et de douces voix.
C'est le vent de la mer qui doucement les transporte,
les histoires, les contes de l'ancienne époque.
C'est comme une musique qui resterait pure et limpide.
J'ai pu entendre le chant des druides.

Je l'entends qui me guide
Le chant des druides
Mon flow est son fluide
Le chant des druides
Si clair et si limpide
C'est le chant des druides »

Les yeux fermer , il ne faisait pas attention a ce qui se passait autour de lui, tous cela n’avait pas d’importance, comme n’avait pas d’importance la cigarette qui se consumait, non il fallait juste qu’il chante, qu’il se laisse aller. Que quelqu’un approche ou non n’avait aucun importance. Même dans un cimetière on pouvait chanter, même des chanson plus joyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Même les mort aime la musique ~~PV~~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» › qui aime la mort aime la vie.
» Sheïtan - Linarïon ?
» Une musique que j'aime bien....
» Toute la musique que j'aime...
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Est :: Le cimetière-
Sauter vers: