Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eyes no my ~~Pv~~

Aller en bas 
AuteurMessage
Leene Shari
Neïko Femelle
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 19/06/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: bisexuelle avec un penchant homosexuelle
Est maître de: ses pensée, de ses souvenir, de ses rêves
Est soumis par:

MessageSujet: Eyes no my ~~Pv~~   Dim 24 Juin - 21:36

Encore cette cage, encore cette cage minuscule ou on ne peut presque pas bouger, la jeune femme sens les chaîne lui couper la peau, pourquoi des chaîne, elle ne bougera pas. Elle sait très bien qu’elle n’aura aucun chance de s’en sortir pourtant il l’attache, les chaîne autour de son cou lui font mal, si mal. Mais la douleur qui lui dévore les entrailles est encore plus brûlante, trop brûlante, doucement la jeune femme ramène ces jambes, contre son torse. Des jambes simplement vêtu d’un short de couleur sombre, le haut était couvert d’un simple t-shirt de couleur pâle.
LA tête sur les jambes la jeune femme pleurait doucement, les larmes coulant sur ces joue pâle, dans sa main droite un petit collier, enfin un pendentif, elle ne pouvait que prier qu’on ne les lui enlève pas. Sinon elle risquait pour la première fois de sa vie, elle risquait de s’énerver c’est tous ce qu’il lui restait de la seule personne qui l’avait aimée un temps soit, peu, comme le livre et le carnet de dessin, qu’elle gardait prés d’elle, pourvus que personne ne lui prenne.

Jusqu'à maintenant on lui avait laisser parce qu’elle se laissait faire, parce qu’elle se laissait faire pour tout, une petit poupée brisée, une petit poupée en sanglotée, le marchand l’avait violée, mais elle s’en était fichue, elle n’avait pas lutter cela ne servait a rien, et puis il n’aimait pas les femme comme elle, qui restait aussi immobile que des poupée de chiffon, il l’avait laissée tranquille. Maintenant elle était seule dans sa cage sans personne, pourquoi est-ce que l’on avait tuer Sio, elle n’avait rien fait. Pourquoi, pourquoi.
Trop de bruit ici, trop de bruit, la jeune femme leva doucement la tête ces yeux noir comme du velours se posant sur les autre chat, puis elle ouvrit doucement la bouche laissant échapper sa voie douce et lumineuse.



« Alone for a while I've been searching through the dark
For traces of the love you left inside my lonely heart
To weave by picking up the pieces that remain
Melodies of life--love's lost refrain

Our paths they did cross, though I cannot say just why
We met, we laughed, we held on fast, and then we said goodbye
And who'll hear the echoes of stories never told?
Let them ring out loud till they unfold
In my dearest memories, I see you reaching out to me
Though you're gone, I still believe that you can call out my name»


La chanson de la jeune femme calma quelque peu les autre neiko, qui semblèrent moins terroriser moins révolter sous la voie douce de la jeune femme, mais pourtant sur ces joue les larme ne cessait de couleur, comme si elle ne pouvait plus s’empêcher de pleurer , comme si elle ne pouvait oublier ce quelle avait perdu. Elle n’avait même pas put lui dire adieu. Et Bastian qu’est-ce qu’il était devenu, pourquoi tous ce ceux qu’elle aimait était partit la laissant seule.

«A voice from the past, joining yours and mine
Adding up the layers of harmony
And so it goes, on and on
Melodies of life,
To the sky beyond the flying birds--forever and beyond

So far and away, see the bird as it flies by
Gliding through the shadows of the clouds up in the sky
I've laid my memories and dreams upon those wings
Leave them now and see what tomorrow brings

In your dearest memories, do you remember loving me?
Was it fate that brought us close and now leaves me behind? »


La porte du magasin s’ouvrit sans qu’elle ne se taise, tant pis si le marchand se fâchait pour un fois elle se laissait aller ce qu’elle aimait la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zyphe Miyuki
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: bisexuelle
Est maître de:
Est soumis par: son passé et son futur

MessageSujet: Re: Eyes no my ~~Pv~~   Lun 25 Juin - 13:00

Miyuki entra, un magazin de neko...voila ce qu'il lui fallait des jouets ni homme, ni bête, mais le juste milieu. Des êtres qui oscillent entre la perfection et l'abomination de par leur nature inhumaine.

Ses anciens ustenciles, entendez par la, esclaves et autres drôleries du genre avaient finis par lasser la jeune fille qui s'était vue dans l'obligation de les revendre. Bien sur après les supplices infligés ceux-ci étaient devenus très docile et effrayés constamment, elle avait donc retiré un bon prix de la vente.

La jeune fille avançait entre les cages, dans lesquelles on voyait entassé quelques nekos, certainement ceux à bas prix et puis il y avait cette voix dérangeante, une neko qui se premettait de chanter sans que le marchant intervienne, il y avait du relanchement dans cette boutique, l'ordre et l'autorité n'étaient-ils plus de mise?

Quoi qu'il en soit, il lui fallait son animal de compagnie au plus vite, elle s'ennuyait sans ces petites choses marrantes et frêles. Miyuki cherchait le vendeur des yeux et quand elle finit par le trouver, la jeune demoiselle se planta en face de lui.


"Je vourais un animal de compagnie bien soumis qui puisse me satisfaire entièrement"

Elle fallit rajouter "je le veux faible, d'un point de vu psychologique pour qu'il soit plus facile à détruire" mais Miyuki n'en fit rien, après tout aux yeux de tous elle n'était pas vraiment cruelle, mais plutôt froide et il lui fallait conserver cette image.

Le marchand lui jeta un regard appeuré

"B..bien monsieur je vais voir ce que j'ai en reserve"

Elle faisait toujours cette effet la au premier abord, inspirant la crainte et parfois l'effrois...ensuite le commercant l'avait pris pour un homme, ce n'était pas la première fois que cela lui arrivait et son allure, il faut le dire prêtait à confusion.
Miyuki était vêtue de noir, portant des vêtements serrant, masquant au yeux des autres sa poitrine et bien que ses cheveux fut long, elle ressemblait plus à un être androgyne qu'à une femme.


Cependant, elle ne corrigea pas le vendeur, après tout passer pour un garçon ne la dérangeais pas plus que ça.

"Et puis faite taire cette neko qui se permet de chanter!"

Le marchand:

"Oui monsieur, j'y vais"

La jeune fille se demandait si il allait se mettre à ramper devant elle vu le ton soumis qu'il employait, décidement il semblait prêt à tout pour vendre sa marchandise.

"Et puis non, je sais ce que je veux, amener moi celle qui se permet de pousser la chansonnette, je veux m'amuser"

Le vendeur partit en direction de la cage et dit à la neko, la frappant au passage

"Ferme la toi! Sinon je ne pourrais jamais te vendre"

Pour ensuite l'amener devant Miyuki



(J'espère que cela ne te gêne pas trop si j'ai "jouer" le marchand, d'ailleur on peux l'incarner chacun à son tour, enfin si ça te dit?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leene Shari
Neïko Femelle
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 19/06/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: bisexuelle avec un penchant homosexuelle
Est maître de: ses pensée, de ses souvenir, de ses rêves
Est soumis par:

MessageSujet: Re: Eyes no my ~~Pv~~   Lun 25 Juin - 13:27

La jeune femme ne faisait pas attention au monde autour d’elle, Sio la laissait toujours chanter, elle disait que cela la relaxait, que cela la calmait, mais pourquoi est-ce qu’il avait tuer Sio, pourquoi est-ce qu’on lui avait enlever l’une des seule personne qui avait été gentille avec elle, pourquoi est-ce qu’elle devait de nouveau se retrouver en cage. Alors qu’elle chantait les larmes de la jeune femme c’était tarie, mais son regard n’avait pas perdu son expression de détresse et de malheur, elle était triste et cela ce voyait, plus que tous elle se sentait abattue.

La porte de la cage s’ouvrit sans qu’elle ne le remarque, tellement plongée dans ces souvenir, dans son chagrin, elle sentit un cou sur sa tête la faisant cesser son chant, le silence s’installa, jusqu a ce que le marchant lui tiré sur la chaîne pour se faire redresser, pourtant il aurait suffit de demander. Rapidement malgré ces muscle endolorit, la jeune femme se redressa, ces long cheveux noir cachant son visage, elle poussa un miaulement de douleur, alors que le marchant tirait sur la chaîne qui lui enserrait le coup, doucement elle arrive. Elle saisit sans peur le petit livre qu’elle gardait toujours avec elle, cachant son collier entre ces seins.
Contrairement a la jeune femme , a l’humaine, on voyait tout de suite qu’elle était de sexe féminin, un visage pâle fin, avec des yeux sombre souligner par de long cil, qui donnait au visage de la jeune femme un visage extrêmement doux. Son corps était bien proportionner, même si sa poitrine était un peu trop grosse. Mais il semblerait que cela plaise a certain personne puisqu’un instant elle sentit la main du vendeur s’attarder sur ces rondeurs sans qu’elle ne pense a s’enfuir, a quoi bon de toute façon, elle ne pouvait rien faire.

Elle tomba presque a genoux quand le vendeur la poussa devant la jeune femme, un instant elle dut se raccrocher au vêtement de la jeune femme, rapidement elle s’éloigna s’inclinant profondément, avant de prendre la parole d’un voie faible et douce.


« Excusez moi madame, je ne voulait pas. »

Nouveau coup de la par du vendeur, nouvelle incompréhension de la par de la jeune chatte, ces yeux de velours doux se posèrent sur le marchant.

«C’est un homme salle bête ; »

Un quoi, non c’était un femme, elle le sentait bien, elle ne sentait pas l’homme, elle ne sentait pas les hormone qu’il dégageait, la jeune femme posa son regard apeuré sur la jeune femme, comme si elle avait besoin de quelqu’un pour la protéger, mais elle ne dit pas un mot de plus, a par baisser la tête elle ne bougea pas . Pourtant son corps tremblait légèrement pas de froid, mais un peu de peur.

« Vous êtes bien une femme n‘est pas ? »

Encore un coup, plus violent cette fois, qui la mit a genoux, avec un faible cris, mais enfin pourquoi le marchand la frappait ainsi, doucement elle sentait les larmes qui montait encore un fois a ces yeux.

« Monsieur, cette jeune chatte est bien dressée, son ancienne maîtresses et son ancien maître l’on gardée le plus longtemps possible, elle fait tous sans rien dire. Tous ce que vous voulez même les jeux interdit. »

En disant cela le marchand se passa la langue sur les lèvres, comme si il avait déjà goûter au charme de la jeune chatte et qu’il aurait bien recommencer, c’était rare pour lui d’avoir des chaton qui obéissait aussi bien, et surtout qui savait ce qu’un homme attendait d’eux. Doucement dans les yeux de Lenne les larmes était revenues, Sio était morte c’est pour cela qu’elle était ici, et le première maître l’avait presque tuer. Ne rien dire attendre cela faut mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zyphe Miyuki
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 21/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: bisexuelle
Est maître de:
Est soumis par: son passé et son futur

MessageSujet: Re: Eyes no my ~~Pv~~   Mar 26 Juin - 13:04

La jeune neko s'accrocha aux vétement de Miyuki, pour ensuite s'escuser, celle-ci esquissa un sourire froid qui ne présagait rien de bon.

En effet toutes actions déplaisantes seraient payées au centuple, mais chaque chose en sont temps. L'humaine pourrait s'amuser tant qu'elle voudrait une fois chez elle.


Pffff...ce vendeur allait finir par l'abîmer avant qu'elle ai pu l'acquèrir, c'était désolant

"Si tu abimes la marchandise tu te fera dans l'obligation de me faire une réduction, alors calme tes ardeurs"

Le marchand

"Je...je ...désolé monsieur mais cette animal prétend que vous etes une femme..."

*Alors comme ça, elle a senti que j'était une fille...intéressant*

Bien sur Miyuki ne dit rien, pourquoi donner raison à un animal, franchement elle ne pouvait s'abaisser à de telles choses, elle resta donc silencieuse devant la demande de la jeune neko. D'ailleur elle ne fit même pas attention aux paroles du marchand qui lui prétendait le contraire.

La jeune fille se mit a genoux, puis son regard se posa sur le petit livre qu'elle tenait fermement dans sa main.


"Intêressant" dit-elle plus pour elle même que pour ceux qui l'entourait, de ses long doigts blanc elle en effleura la couverture, s'attendant à une quelconque réaction de la part de l'animal. Puis lui caressa doucement le visage...

"Tu posèdes quelque chose de précieux...cela me donne encore plus de pouvoir sur toi...si je veux te l'enlever, il ne faut pas s'attacher à des choses bassements materielles..."

Un sourire de satisfaction s'étala sur son visage, donnant froid dans le dos, une esquisse de sourire mauvais.

Puis tout en se relevant elle dit au marchand

"Bien j'ai trouvé celle qui me fallait, combien vous dois-je?"

Le commerçant donna un chiffre approximatif, mais Miyuki qui n'était pas d'humeur à marchander paya. Saissisant la neko par sa laisse.
Quand aux jeux interdit, elle ferait par la suite qu'elle serait l'usage de cet objet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leene Shari
Neïko Femelle
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 19/06/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: bisexuelle avec un penchant homosexuelle
Est maître de: ses pensée, de ses souvenir, de ses rêves
Est soumis par:

MessageSujet: Re: Eyes no my ~~Pv~~   Mar 26 Juin - 13:49

LA jeune femme n’aimait pas se moment ou elle devait passer de la main du vendeur a celui d ‘un nouveau maître, elle ne savait jamais sur quoi elle allait tomber, sûrement sur quelqu’un de moi doux que Sio. Elle savait que même si elle luttait, elle ne pourra pas s’enfuir alors pourquoi bouger autant restée assise au sol, sans bouger, c’est la meilleur manière de ne rien faire. Pourtant elle ne pouvait s’empêcher de trembler, elle n’aimait pas le regard de la jeune femme cela ne lui annonçait rien de bon, que des malheur encore pour elle, non vraiment c’est pas juste, pourquoi ne pourrait t’elle pas vivre en paix comme les autre pourquoi elle doit toujours subir, les humeur des un et des autres. Pourtant malgré cela elle ne chercha pas a se rebeller, a quoi bon.

Doucement elle resserra un peu plus ces bras sur le livre qu’elle tenait, on n’aillait pas lui prendre c’était tous ce qui lui restait, le tremblement qui agitait la jeune chatte se fit un peu plus fort, elle avait peur c’est vrai, peur qu’on lui enlève se livre.
Elle ne bougea pas, n’essaya pas de bouger a quoi bon, a recevoir encore un coup, a avoir plus de douleur. Non cela ne servait a rien.
Les yeux de velours de la jeune femme, des yeux d‘une tristesse infinie se posèrent sur le visage de la jeune femme quand elle parle. Elle ne dit rien, elle savait bien que la femme avait raison, mais c’était plus fort qu’elle, plus fort que tout, elle ne pouvait pas se séparer d’un de ces souvenir, d’un des seul objet qu’on lui avait laisser.

Alors c’était elle , sa nouvelle maîtresse, pas de chance, doucement elle se redressa , elle savait bien qu’elle devrait la suivre autant le faire en silence. Quand la jeune femme saisit la laisse, elle suivit sans rien dire, sa queue beige, battant doucement derrière elle, les oreille rabattue sur la tête, elle marchait a rythme de la femme, heureusement que ces blessures était guérire, clignant les yeux sous le soleil, elle respira l’air frais. Elle sourit doucement que cela faisait du bien de sortir de cette endroit.

LA jeune femme ne savait pas ce qu’on allait faire d’elle, mais pour l’instant elle s’en fichait, le soleil, l’air frais lui suffisait , doucement ces oreilles se redressèrent et son pas se fit plus rapide, plus joyeux, sans qu’elle ne cherche a s’échapper.


[Fini ic, tu ouvre un topic ou tu veut ? Pour la suite^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eyes no my ~~Pv~~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eyes no my ~~Pv~~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Ouest :: L'animalerie-
Sauter vers: