Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Appartement du dessus [pv]

Aller en bas 
AuteurMessage
James Bolton
Propriétaire du centre de dressage
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Dans l'ombre à t'attendre
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Agnostique...
Est maître de:
Est soumis par: ses pulsions malsaines

MessageSujet: Appartement du dessus [pv]   Jeu 21 Juin - 15:58

Arrow la boutique d'hybride

Il avait été payé ce qu’il devait au vendeur, ce dernier toujours affreusement contrarié, et s’était tout naturellement retourné vers son nouveau joujou. James n’avait pas tenu compte que son nouvel hybride avait oser prendre la parole avec l’un de ses compagnon puis avec lui. Il ne voulait pas se mettre à donner des ordres, pas tout de suite du moins, à tort et à travers. Les explications et autres restrictions seront données lorsqu’ils arriveraient au centre. Il fourra machinalement les mains dans ses poches une fois qu’il eu mit un pied sur le trottoir. Le temps se couvrait. S’ils ne se dépêchaient pas, ils allaient finir par se faire tremper par la grosse averse qui semblait pointer le bout de son nez.

James commença à avancer vers le taxi qui l’attendait comme il l’avait demandé au coin de la rue. Ne doutant pas une seule seconde que son nouvel hybride se trouvait juste derrière lui, James se décida enfin à répondre à sa question, à savoir où ils allaient de ce pas :


"Chez moi tout simplement. Pour tes fringues, on verra plus tard. J’ai pas vraiment envie d’aller faire du lèche-vitrines." lâcha t-il simplement à l’attention du jeune hybride.

Quelques minutes après, James était déjà assis sur la banquette arrière de l’imposant taxi noir. Il attendit que Kôjitsu fasse de même et fit signe au chauffeur de démarrer. La voiture se mit en route et les voilà tout deux partit en direction du centre. James profita des quelques minutes qui allait lui être accorder pour souffler un peu. Il avait le dos en compote. Puis il pensa à la montagne de paperasse qui lui restait encore à faire. Le jeune homme poussa un long soupire avant de fermer quelques secondes les yeux. Il en comprenait toujours pas pourquoi il venait d’acheter celui-là… On ne pouvait pas dire que James craignait de ne pas pouvoir le nourrir… car James n’était pas pauvre, loin de là. Mais tout de même. A force de faire ce genre de petite folie, il allait se retrouver sur la paille… Heureusement que le centre fonctionnait assez bien. Rare étaient les clients mais le prix à payer pour s’offrir les services du jeune homme était assez élevé, ce qui lui permettait de vivre dans un certains confort.

James ne prononça pas un seul mot durant tout le trajet. Il regarda juste le paysage défilé devant ses yeux, derrière les vitres teinté du taxi. L’atmosphère dehors s’était nettement alourdit, l’averse qu’avait pressentit James allait peut-être même se transformer en un gros orage. James s’en moquait royalement du moment qu’il ne se trouvait pas en dessous, trempé jusqu’au os. Le taxi tourna à droite, prit une grande rue et tourna enfin à gauche. Le centre se dressait maintenant devant eux. La grande bâtisse blanche contrastait assez nettement avec le paysage plutôt grisâtre, lugubre des autres bâtiment. Le taxi se gara se la petite allée de gravillons prévue à cet effet et se stoppa. James paya le chauffeur, en liquide, toujours sans un mot et sortit.

Presque instinctivement, il prit une grande bouffée d’air. Cela ne l’apaisa pas pour autant mais bon. Il jeta un coup d’œil furtif derrière lui pour voir si Kôjitsu le suivait toujours. Le jeune homme s’avança vers la porte d’entrée du centre, chercha ses clefs dans sa poche, les trouva et ouvrit. Il pénétra dans le grand hall blanc également et referma à le derrière l’hybride. Toujours sans un mot, de toute manière qu’aurait-il bien pu dire, James jeta ses clefs sur le comptoir et se dirigea vers la gauche du comptoir, là où était légèrement dissimulé une porte de la même couleur que le mur. Sans attendre, il ouvrit et grimpa les escaliers qui se trouvaient derrière. Grimpant deux à deux les marches, James se retrouva alors, enfin plutôt, dans la grande pièce qui lui servait de " salon " et cuisine. Finalement, il se laissa tomber sur le canapé deux place et attendit que son nouvel hôte forcé ferme la porte derrière lui. Il prit enfin de nouveau la parole :


"Voilà, c’est ici que tu va vivre maintenant. Désolé que ce ne soit pas le grand luxe. De toute manière, tu n’a pas vraiment le choix je crois. Des questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôjitsu Hiwaki
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 28
Date d'inscription : 18/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuel bien sûr...
Est maître de: Se livre corps et âme à son maitre.
Est soumis par: James bolton

MessageSujet: Re: Appartement du dessus [pv]   Jeu 21 Juin - 16:46

Machinalement, suivant son maitre, ni vraiment heureux ni vraiment triste, il avait replié les bras face à la froideur du dehors... La morsure du froid le prit d'assaut et l'énergumène frissona tout du long avant de se rendre compte d'une chose: Il sentait. Il sentait le froid et le chaud, il faisait toujours la différence... Mais si pour james s'eut été normal, kôjitsu, lui, ne voyait pas cela du même oeil, il se frictionna les bras avant de voir le taxi se profiler... Une moue se dessina sur les lèvres de l'hybride qui jaugea le conducteur du regard tandis qu'il entrait dans la voiture derrière son maitre... L'échange d'un regard, le jeune hybride darda le conducteur tandis que ce denier ne le toisait pas non plus de la meilleure façon qui soit.

Le descendant Iwaki n'avait jamais aimé les taxis.. Kôji s'était habitué très tôt aux voitures privées et à ces autres marques de luxe... Il avait toujours été assez suffisant mais cette fois il ne dirait rien... Son maitre daigna enfin lui adresser la parole et le jeune hybride, après un frisson qui le fit se resserer un peu contre la porte du taxi, répondit d'une voix égale:


"Bien... Question vêtements je ne m'attendais même pas à en recevoir pour tout dire... L'heure à laquell je serai habillé un peu plus décemment m'importe bien peu..."

Après un emprisonement longue durée on ne faisait pas son difficile... Il lui était impossible de cracher sur le peut d'hospitalité que lui offrait son nouveau maitre, il savait en plus que ce dernier le laisserait prendre une douche, c'était tout ce qui l'importait.. Prendre enfin une douche normale et se sentir de nouveau frais, magnifique plus encore que d'ordinaire, pouvoir penser qu'on désire son corps dans cet état était satisfaisant... Que ferait james lorsqu'il aurait put se laver? A condition bien sur de le laisser le faire... Mais quel maitre aimerait posséder un esclave, un hybride, un neiko ou que sais-je encore qui pue la rage et ce à des kilomètres à la ronde? Ne pouvant rien faire d'autre qu'éspérer que james ne soie pas de ceux là, le jeune hybride lança un regard à son maitre... Il était vraiment beau... Une allure fort droite mais pas stricte pour autant, un regard contenant calme et paix au fond duquel on pouvait voir en y faisant attention, une flamme bestiale ou presque briller... Un sourire étira les lèvres du bel hybride qui sortit du véhicule à la suite de james.

James qui n'avait d'ailleurs pas daigné prononcer un seul mot depuis qu'il était entré dans ce taxi... Le jeune homme lança un dernier regard haineux à ce fichu taxi pour finalement progresser à la suite de son maitre d'une allure sans doute plus calme, moins déterminée, plus soumise que celle de son maitre... Pour les habitants du quartiers qui ne connaitraient pas james, il aurait put s'agir d'un homme emmenant son esclave au dressage... L'hybride, lui, ne voyait là pas grand chose puisqu'il ignorait le métier de l'autre jusque là... Il travèrsèrent un grand hall d'un blanc immaculé, presqu'aussi pur que les yeux ou les cheveux de l'hybride qui n'eut qu'un bref regard pour la pièce avant de suivre son maitre jusqu'à une porte et ensuite un escalier...

Dans un espèce de réflexe, une habitude prise avec le temps, kôjitsu ferma la porte et chercha les clefs avant de revenir brusquement sur terre, il n'était pas chez lui, ça n'était pas sa porte, ça n'était pas son salon... Se retournant, il vit son maitre affalé dans un fauteuil deux places semblant s'excuser que l'appartement ne soit pas le grand luxe peut être requis par l'hybride mais... Depuis quand les gens de son espèce avaient-il le droit de décider de leur lieu de vie? Cela faisait une semaine seulement qu'il avait accepté sa condition d'escalve, de pauvre chien de la société... Un pas, un deuxième, hésitants, l'hybride balaya du regard la salle sans rien laisser au hasard pour enfin demanderà james d'une voix distante :


"Hm... Cela me convient parfaitement, je n'ai pas mon mot à dire sur ce... J'aimerais néanmoins demander si une douche m'est autorisée et si l'autre hybride est dans cette même demeure? Pas que je m'oppose aux lois mais par simple curiosité."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Bolton
Propriétaire du centre de dressage
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Dans l'ombre à t'attendre
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Agnostique...
Est maître de:
Est soumis par: ses pulsions malsaines

MessageSujet: Re: Appartement du dessus [pv]   Jeu 21 Juin - 20:00

Il ne répondit rien quant le jeune hybride affirma qu’il ne s’attendait pas à avoir de quelconque vêtements. James n’était pas du genre attentif envers autrui mais tout de même, il n’était pas non plus radin au point de ne pas offrir de vêtements à ses jouets. Il haussa juste les épaules et referma les yeux, attendant patiemment que le taxi arrive au centre. Ils sortirent donc tout les deux et montèrent dans le studio que James s’était fait construire. Il affectionnait particulièrement cet endroit. Certes, il avait les moyens de se payer bien mieux dans le quartier le plus riche de la ville mais lui préférait rester ici, il était plus proche de son lieux de travail, c’était le moins que l’on pouvait dire.

Affalé sur le canapé, James jeta un nouveau coup d’œil à l’hybride qui l’avait sagement et docilement suivit et qui s’avançait dès lors vers lui. James lui demanda alors d’une voix qui aurait presque paru fatigué s’il avait des question à lui poser. Et en effet, il en avait. L’hybride lui demanda d’abord s’il avait l’autorisation de prendre une douche. Sur le coup, James lui aurait bien rigoler au nez. Bien sûr qu’il en avait le droit, d’ailleurs, ça en devenait presque une priorité, mais ce qu’il trouvait si comique était la façon dont l’hybride lui avait demander ça. Sa façon de s’exprimer lui plaisait vraiment. Mais le jeune maître attendit que son hybride lui pose sa deuxième question avant de répondre. James fronça légèrement les sourcils, perplexe et se souvint de la petite confession que lui avait faite Kôjitsu sur sa façon de voir le sexe opposé. Il fit un léger signe de la main et reprit la parole :


"Non elle n’est pas là, sinon tu l’aurais vu dès que tu aurait pénétré dans cette pièce. Quant au faite de prendre une douche je crois que c’est la meilleure chose que tu es à faire pour le moment." dit-il d’un ton toujours aussi neutre.

Avec ce qui ressembla à un effort surhumain, James se releva, re-fourra ses mains dans ses poche et prit donc la direction de la salle de bain. Elle se trouvait juste à côté de la chambre, on y accédait par une porte de la chambre. James fit un signe de tête à l’intention de l’hybride pour lui dire de le suivre. Il entra alors dans la pièce d’eau où tout le nécessaire s’y trouvait, douche, lavabo et watter. Le strict minimum. Oui, James aimait le confort mais franchement, on ne pouvait pas ajouter grand chose dans une salle de bain, mis à part peut-être une immense baignoire ? Bref, James fouilla quelques instant dans un placard et sortit une immense serviette rouge vif. Il la posa sur le rebord du lavabo et se tourna vers l’hybride.


"Tu utilisera celle-ci. Tout ce que tu aura besoin pour te laver se trouve là, dit-il en du doigt plusieurs flacons de gel douche et de shampoing qui se trouvait également sur le rebord du lavabo. Je vais allez voir si je ne trouve pas quelques chose de mieux que tu puisse porter que ces haillons."

Puis sans rien ajouter d’autre, James quitta la pièce et se dirigea vers sa propre armoire. L’idée d’offrir ses vêtements à un hybride, qu’il sois sien ou pas ne lui plaisait pas vraiment mais c’était ça ou être obliger de se rendre en ville lui acheter des vêtements. James soupira, ouvrit les portes de son armoire et regarda ce qui pouvait bien aller au jeune hybride. Il y trouva un jeans, certes légèrement délavé mais au moins il n’était pas troué, une chemise un peu plus chaude que les autres d’une couleur noire et un sous-vêtement. Pour le moment, cela suffira. Il referma le meuble et se dirigea une nouvelle fois vers la salle de bain. James posa l petite pile de vêtement sur un petit meuble, puis sans un mot, ressortit et referma la porte derrière lui.

Le temps que l’hybride prenne sa douche, James alla passer quelques coup de fil qu’il avait réussit à reporter mais qu’il devait maintenant absolument passer. Regardant d’un air fatigué la pile de document qui ne décroissait pas depuis son arrivé, James rangea finalement le tout dans un petit meuble prévu à cet effet. Il alla se rasseoir sur le canapé, laissant tomber sa tête contre le dossier et ferma les yeux quelques instants. Soupirant pour la énième fois, James se massa la nuque. Bien, maintenant il fallait qu’il voit comment allait se dérouler le reste des opérations…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôjitsu Hiwaki
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 28
Date d'inscription : 18/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuel bien sûr...
Est maître de: Se livre corps et âme à son maitre.
Est soumis par: James bolton

MessageSujet: Re: Appartement du dessus [pv]   Ven 22 Juin - 20:55

L'hybride ne voyait pas vraiment en quoi sa façon de parler eut put être risible... Elle était courtoise et respectueuse... Pas du tout le franc parlé de la plupart des autres esclaves généralement insoumis... Enfin, il aurait été indigné s'il avait sut ce que pensaitde cette façon de parler sois disant si comique mais n'étant pas le cas, il n'avait rien à objecter à cela, aussi entendit-il avec soulagement son maitre dire que l'autre hybride n'était pas là... Mais... Mon dieu, il devrait vivre avec lerestant de sa vie en tant qu'esclave... Un frisson parcourut son échine et il esquissa une grimace dégouttée... Quoiqu'il préférait sans doute ça à une souffrance physique qui endomagerait son si beau corps... Il regarda se relever sonmaitre et murmura:

"Faites qu'elle se soit perdue... Oui, il est vrai qu'une douche sera des plus relaxante..."

Pas qu'il se sente sale ni même qu'il le soie mais il aimait prendre soin de son corps et s'il s'était sentit pour une fois depuis un bon mois désiré par un bel homme, il savait qu'après être passé sous la douche, il serait plus désirable encore que d'accoutumée... Il le savait pertinement etc'était ce pourquoi il avait si vite demandé à prendre une vraie douche avec de l'eau chaude et de doux parfums aux senteurs tellement ennivrantes... Il savait qu'une odeur pouvait rendre un homme fou... Oui, il le savait mieux que quiconque... Kôji était vraiment passé maitre dans l'art de la séduction et de la sensualité pour cause: il avait un fraire d'origine assez gourmand des senteurs exotiques et des comportements enclin à la sensualité...

"... Je me contenterai de cette serviette en ce cas... Ils sont relativement propres pour des haillons je trouve mais c'est vous qui voyez après tout mon maitre..." Un haussement d'épaules, une voix égale, rien avoir avec le kôji du magasin.

Le comportement actuel de james décevait fortement l'hybride, il s'était attendu à autre chose qu'à un maitre flemmard, passant ses journées à trainer les mains dans les poches l'air ensommeillé... Mais protester aurait été fort déplacé surtout de la part d'un simple esclave... Aussi ne dit il rien et prit la serviette doucement pour la pendre à un porte essui, il regarda ensuite la salle de bain en son ensemble... C'était le strict minimum mais ça n'était pasmisérable pour autant... C'était tout ce dont le jeune koji avait actuellement besoin... Il entendit ensuite revenir son maitre qui posa des vêtements sur le meuble avant de ressortir en fermant la porte dans son dos... L'hybride soupira... C'était bien décevant...

"Eh bien... Note personnelle: 'ne jamais se fier aux apparences si attirantes soient elles...' Je retiendrai la leçon... Enfin, il peut encore se rattrapper..." Un tout petit sourire rattrappa les lèvres du jeune hybride... Il ne s'était pas attendu à un maitre hyperactif mais tout de même moins flemmard...

Il n'allait néanmoins rien confier de sa réticence pour l'humeur assez indifférente de son maitre... On ne sait jamsi comment un être comme lui pouvait réagir... Néanmoins, son côtè dominateur et osé plaisait à Kôji bien quecertainement james s'en fiche pire que de ses premières chemises... Après un instant de réflexion, l'hybride entra sous la douche qu'il fit couler attrocement chaudement sur son corps fin après avoir ôté chaque vêtement... Il avait sélectionné un gel pour le corps et un shampoing un peu au hasard sur l'étagère... L'eau retraçant délicieusement ses formes fut la plus belle des offrandes, il prit un plaisir fou à astiquer son corps en long et en large sous une eau bien trop chaude... Mais il sortit finalement, se sécha, se coiffa et s'habilla... Doucement...

Le jean's lui allait bien, il ne moulait pas ses formes puisque laminceur de kôji était vraiment au bord de la maigreur... Mais il n'était pas beaucoup trop large... Après un court instant, le jeune homme sortit, bouclant les derniers boutons de la chemise noire sur son torse imberbe... Il vérifia que ses oreilles étaient toujkours dissimulée sous les douces mèches de cheveux blancs... L'hybride rejoint le salon et ne signala pas sa présence à son maitre, il se dirigea vers une fenêtre et observa le vaste monde qui s'étendait au dehors, mondé étranger et connut à la fois... Mon dieu, c'était très étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Bolton
Propriétaire du centre de dressage
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Dans l'ombre à t'attendre
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Agnostique...
Est maître de:
Est soumis par: ses pulsions malsaines

MessageSujet: Re: Appartement du dessus [pv]   Dim 24 Juin - 20:45

James ne répliqua rien lorsqu’il entendit le murmure que fit le jeune hybride à propos de son tout premier achat, Krisna. Non elle n’était pas là, d’ailleurs, il se demandait bien où elle pouvait être celle-là. Peut-être que les prières de l’hybride s’étaient réalisés, peut-être que sa toute première hybride c’était bel et bien perdue. James ne rajouta rien mais n’en pensa pas moins. Elle lui avait quand même coûté chère cette erreur génétique là, moins bien entendu que Kôjitsu mais tout de même. Mais assez penser à elle, elle finira bien par revenir un jour ou l’autre. Sinon, James allait être obligé de faire appel à un traqueur… encore une belle façon de jeter son fric par les fenêtre. Bref, James emmena donc son bel hybride dans la salle de bain, lui dégota une grande serviette rouge, lui expliqua où se trouvait tout le nécessaire de toilette et alla lui chercher le strict minimum en matière d’habillement.

Il quitta donc l’hybride et retourna s’affaler dans le canapé. Il passa les quelques coups de fil qu’il estimait vraiment important, remplit deux ou trois papiers, histoire d’avoir la conscience tranquille et rangea le tout dans son meuble. Il attendit ensuite bien sagement que son hybride aux allures d’anges reviennent. Il aurais très bien pu faire la cuisine pendant ce temps direz-vous… oui il aurait pu. Mais après tout, il ne venait pas de débourser une somme colossale pour faire le boulot ensuite de son nouveau joujou ? Fermant les yeux quelques instants, James se surprit à imaginer son bel hybride sous la douche… Il entendait d’ici l’eau couler… et se plaisait à penser que cette scène devait être magnifiquement appétissante. Pendant l’espace d’un instant, James eu l’irrésistible envie de rejoindre son nouveau jouet sous la douche. Mais contre tout attente, il ne fit rien, attendant sagement que ce dernier ait fini et le rejoigne.

Le bruit de l’eau avait cessé dans la salle de bain. L’hybride devait avoir donc fini. En effet, quelques minutes après, James entendit le bruit significatif d’une porte qui s’ouvre et se referme. Les bruits de pas feutré de l’hybride étaient à peine perceptible mais James les identifia tout de même. Un regard oblique dans la direction de celui qui allait maintenant partagé sa vie, bon gré malgré. Ce dernier était près de la fenêtre et regardait au travers. James se leva et se tourna vers lui. Une fois de plus, saleté de manie, James fourra ses mains dans ses poches. Il s’exprima ensuite dune voix forte mais pas cassante, juste claire, assez pour casser ce silence qui commençait à s’installer entre eux :


"Bien. J’ai quelques questions à te poser."

Et sans attendre une quelconque réplique ou réponse de la part de l’hybride, James contourna le canapé et s’approcha de lui. Comme lorsqu’ils étaient dans la boutique, James prit le menton de Kôjitsu et força ce dernier à le regarder dans les yeux. Les siens étaient vraiment magnifique. Un doux parfum de propre se dégageait de lui et James réprima une nouvelle fois une sérieuse envie de lui ôter tout vêtement pour se mettre à parcourir le cors de l’hybride. Malgré tout le combat intérieur qu’il menait contre lui même et ses pulsions, James ne laissa rien paraître. Son visage était toujours fermé, grave et sérieux. Une question qu’il désirait ardemment lui poser depuis qu’il avait croiser son regard lui brûla les lèvres. James reprit donc la parole :

"Premièrement. Je voulait savoir ce que tu faisait dans une boutique d’hybride ? D’après ce que j’ai pu voir, tu ne possède rien de si particulier… Pourquoi ne te trouvait-tu pas plutôt à la réserve d’esclave ? Maintenant que je t’es acheté, je ne vais pas te rendre mais dit moi maintenant ce que je ne sais pas sur toi…"

James laissa planer un léger silence, le temps pour l’hybride de formuler sa réponse.

"Après ça tu me dira ce que tu sais ou ne pas faire… en quoi tu va m’être utile…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôjitsu Hiwaki
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 28
Date d'inscription : 18/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuel bien sûr...
Est maître de: Se livre corps et âme à son maitre.
Est soumis par: James bolton

MessageSujet: Re: Appartement du dessus [pv]   Jeu 5 Juil - 15:16

Il était sortit de la salle de bain avec nonchalence et autant de classe qu'il le pouvait... En fait en y réfléchissant, il était mieux que son maitre n'aie jamais l'envie de venir le voir sous la douche... Sinon il aurait du soucis à se faire puisque ses oreilles seraient mises à vue... Et la seule chose qui lui occupait présentement l'esprit c'était le fait de devoir les cacher de n'importe quelle façon... Il ne chercherait surement pas plus loin... Et donc, après être sortit, l'hybride était partit vers la fenêtre aussi silencieusement que possible... Mais ça ne fut pas assez car l'autre le rejoint près de sa fenêtre et l'hybride fit tout ce qu'il pouvait pour ne pas croiser le regard de l'autre, se remémorant tout l'effet que lui avaient procurés les doigts de james d'effleurements simples... Sans l'expliquer, le jeune homme avait sentit une excitation certaine devant le fait qu'il y avait du monde autour d'eux.

Et, de par le fait, un frisson courut le long de sa colone vertébrale pour s'étendre dans tout son corps comme le ferait un poison mortel... Il se focalisait sur un arbre un peu plus loin pour essayer de ne pas se remémorer ce moment et donc tomber dans une situation plutôt gênante mais il savait que c'était peine perdue de lutter contre ses pulsions profondes... Le fin visage angélique du jeune hybride semblait détendu... Deux doigts vinrent relever son visage et il lui fallut un temps pour réaliser que ce regard sombre et pénétrant appartenait à son maitre et que c'était à lui qu'il allait devoir résister tant que ce même maitre ne le voudrait pas... Il soupira de bien être au simple fait d'imaginer cette torture prochaine qui lui semblait déjà si proche... Ce qu'il pouvait être content que se soit lui plutôt qu'un autre qui l'ait tiré de ce trou à rates... Il l'écouta parler et se raidit alors instantanément, se mordillant la lèvre infèrieure.

Mais... Comment allait-il faire pour se sortir de cette galère, il ne parvenait plus à détourner son regard de celui de james, si perçant qu'il avait presque sentit son âme se déchirer et son esprit s'y ouvrir... Il cligna des yeux puis attrappa une mèche de cheveux blancs trainant sur son visage fin et angélique... Il réfléchit alors à toute itesse, il pourrait lui dire que c'était dû à la couleur de ses cheveux ou à celle de ses yeux mais james ne serait pas duppe et puis, il finirait bien par découvrir le pot aux roses un jour ou l'autre... Il finit par baisser un regard haineux sur le sol tandis qu'il s'éclaircissait la voix pour finalement affirmer, calmement et pourtant, à travers cette attitude calme, on percevait toute son anxiété...


"La couleur de mes cheveux et celle de mes yeux sont les principaux responsables avec... Avec la forme du lobe de mes oreilles qui sort du lot..."

Et il releva le regard sur l'autre qui le regardait toujours tandis qu'une des mains de l'hybride venait dégager son oreille droite dont le lobe, au lieu de former un beau rond bien correct, revenait par le dessus, le cartilage semblait s'être brisé et avoir continué sa croissance dans une sorte d'appendice qui finissait par une toute petite boucle... Honteux, l'hybride se dit qu'il en prendrait sans nul doute une bonne pour lui avoir menti sur toute la ligne ou plutôt pour lui avoir caché la vériter ce qui, en soit, revenait au même bien qu'il n'eut juste rien dit... Le visage androgyne de l'hybride resta rivé vers le sol tandis qu'il faisait revenir ses cheveux sur son oreille il répondit d'une voix grave et pleine de peur, tétanisé, complètement...

"Je sais cuisiner, faire le ménage également, je peux faire quelques taches administratives... Mais peu... Je sais faire pas mal de chose... Je suis utile quand je le veux bien sous mes airs de pauvre chien uniquement bon à coucher... Comme vous semblez le croire... Mais soit... "

Que lui prenait-il? Pourquoi cette agression soudaine? Il avait complètement peur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Appartement du dessus [pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Appartement du dessus [pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [4eme Etage] Appartement de Hasharin
» Appartement de Hayabusa Toyome
» Mon voisin du dessus [RP VERSION]
» Appartement de Naoki
» Mon Voisin du Dessus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Sud :: Le centre de dressage-
Sauter vers: