Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En cage

Aller en bas 
AuteurMessage
Sky
Hybride Femelle
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: En cage   Mer 13 Juin - 16:11

Pourquoi? Pourquoi les hybrides devaient-ils accepter pareille vie? Pourquoi leur sang supérieur à celui des humains devait-il se plier à leur volonté? Où était la justice dans tout cela? Pourquoi les soit disant dieux s’étaient-ils donc foutus de sa race de cette façon?

Tant de question, avec une seule réponse aux yeux de Sky: Les humains avaient trichés. Du moins, leur créateur l’avait-il fait. Tout avait commencé par un être divin trop désireux de posséder, et il avait transmis cet aspect de sa désagréable existence à ses créations. Où était cette foutue justice quand les êtres brimés en avait besoin? La jeune hybride se le demandait. Le père de ces êtres n’avaient-ils pas eux la bonne idée de régler tout cela? Non. Absolument pas. Quels idiots. Si un jour, elle mettait la main sur les objets de la légende, les hybrides domineraient ce monde, mais pas comme les humains.
Elle ferait en sorte que les maître soient les esclaves, les esclaves les maîtres, et les hybrides et les neïkos retourneraient à leur premier état: des êtres libres.

L’invention humaine qu’était la boutique d’hybride lui était pour cela d’une extrême irritation.

En général, l’endroit n’était pas si mal. Une propreté relative laissait tout de même une odeur désagréable dans l’air. Un mélange de saleté incrustée et de désinfectant qui n’a pas servie à grand chose. La corruption baignait cette endroit, rien d’étonnement. La même odeur que les laboratoires où elle avait passée son enfance à croire que les humains étaient les maîtres.
Des années d’une stupide mascarade.
Elle se rattraperait. Sa vie était encore dans la pente ascendante, le temps n’était pas une denrée rare.

Soudain, ses poils se hérissèrent sur sa peau, et Sky évita de justement de teaser de son bourreau, mais se dernier eu tôt fait de se rattraper en lui assénant une décharge sur une cuisse. Sa cage n’était pas assez grande pour lui permettre de se défendre convenablement contre cette arme, et la petitesse de sa prison ne fit qu’attiser la frustration dans laquelle elle baignait depuis son incarcération dans cet enfer sur terre.
Jurant librement, elle frotta la partie de sa peau qui avait été en contact avec le métal électrifié.
Rien n’était plus désagréable. Du moins, physiquement. Du point de vue psychologique, se retrouver confiné dans pareil endroit, en plus d’être à la merci des vendeurs, étaient bien pire.
Le seul bon côté était qu’elle était à la fois assez rapide et futée pour les éviter.
Le fait qu’elle soit aussi sauvage qu’un neïko enragé lorsqu’on la confinait dans un coin était aussi de ses cartes. Sa force physique n’était pas extraordinaire, bien au contraire: Beaucoup d’humains la battaient sur ce point malheureusement, mais au moins, elle avait bien d’autre atouts.

Bref, Sky jeta un regard assassin au vendeur et ramena ses genoux contre sa poitrine. Le garçon, pas plus vieux qu’elle, se vengeait de ne pouvoir la posséder en la malmenant de cette façon à chaque fois qu’il le pouvait. Stupide humain. Un jour, elle lui ferait payer. Cependant, elle eut la sagesse d’esprit de ne rien dire. Elle n’était pas stupide. Pour l’instant, mieux valait patienter.
Tôt ou tard, elle aurait sa vengeance.

C’est en y songeant que l’hybride sentit ses sens se hérisser. Quelque chose allait arriver, mais quoi? Sky se glissa dans les minces ombres de sa cage, attendant que se qui devait arriver arrive. Sa vengeance allait, semblait-il, arriver plus tôt que prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koji Masahiro
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: En cage   Mer 13 Juin - 16:50

Le jeune hybride avait décidé de ne plus revenir chez sa maitresse. Elle semblait cacher ses intentions derrière une comédie faisant croire qu'elle comprenait les soumis et qu'elle était de leur côté. Non, aucun maitre ne serait jamais de leur côté. Les humains étaient vraiment des créatures fourbes, il avait faillit tomber dans le piège de celle ci. Il n'osa pas imaginer ce qu'elle lui aurait fait. Masahiro avait appris à pirater les engins électroniques. Il avait modifié la puce électronique qu'il portait sur un médaillon de façon à ce que les traqueurs croient qu'il avait encore un maitre. Même si ceux ci désactivaient la puce à distance, il croiraient avoir réussi alors que c'était faux. L'hybride s'en était occupé à l'aide du pc de sa "chère" maitresse et n'avait laissé aucune trace.

Bref, il pouvait se balader où bon lui semblait. Il arriva devant la boutique d'hybride et la colère monta en lui. Le jeune homme entra à l'intérieur avec une idée tordue en tête. Seule sa queue de chat montrait qu'il était un hybride. Un employé vint vers lui.

C'est pour quoi ?

Les libérer tous !

A ces mots, l'hybride attrappa le bras de l'humain et lui envoya une décharge qui l'assoma net. Les autres employés arrivèrent, armés de tasers. Quatre contre un. Un peu inégal non ? Ces hommes avaient compris qu'il était un libéré. Deux filins de tasers l'atteignirent et il se prit les premières décharges de sa vie. Loin de lui faire mal, il se rendit compte que son énergie montait en flèche. Deux autres filins suivirent les premiers. Ils avaient donc l'intention de le tuer. Pitoyables choses. La peau de l'hybride prit une légère teinte violette et deux ailes de démon poussèrent dans son dos, déchirant ses vêtements. Il concentra une immense partie de la puissance accumulée dans sa main et se rendit compte qu'il avait une boule d'électricité en main, projetant des rayons un peu partout dans la pièce. Mais ceux ci n'étaient pas dangereux. L'hybride tenait de l'anguille électrique et savait qu'il était puissant mais pas à ce point là. Il avait absorbé littéralement toute l'énergie électrique des tasers.

Les tasers... Ils sont vides...

Oh c'est très gentil à vous d'avoir rechargé mes batteries. je crois que je n'aurais plus à dormir d'ici un bon mois.

L'hybride lanca la boule électrique sur les quatres humains qui furent foudroyés sur place. Il alla au comptoir et appuya sur un bouton après l'avoir cherché. Toutes les cages s'ouvrirent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sky
Hybride Femelle
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: En cage   Mer 13 Juin - 17:31

Et bien, si quelque un lui avait dit que cette journée-là, un libéré allait venir dans la boutique et faire se qu’il venait de faire, Sky aurait probablement rit à s’en étouffer. Cependant, la réalité était bel et bien là, et venait d’ouvrir toutes les cages. L’hybride sortit donc, prenant le temps de savourer cette liberté si douce fraîchement retrouvée. Il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas pu s’étirer de cette façon, sans barreau pour l’en empêcher. Quel moment agréable!

Puis, son regard se posa sur les humains. Son bourreau était à semi conscient et loin de se rendre compte de sa position. Il gémissait pas terre, les endroits où l’hybride l’avait électrifié était boursouflés, signe de brûlure par électrocution. Un large sourire se peignit sur les lèvres de Sky lorsqu’il tourna la tête vers elle, et qu’il se rendit compte de la situation.
Le visage de la jeune femme était doux, presque aimant, et lorsque l’humain reçu un coup de pied en pleins visage de sa part, son rire s’éleva, cristallin et déplacé au travers de la débandade que l’étranger avait causé. Un congère s’arrêta même pour la dévisager, mais préféra quitter les lieux avant que la police ne rapplique.

Ramenant sa large tresse sur son épaule droite, Sky déposa son regard bleu sur l’inconnu. Il était fort, et était libéré. S’était la seule chose qui comptait à ses yeux. Il devait sûrement connaître un endroit où se réfugier, ne serais-ce que pour avoir le temps de quitter la ville. Marchant sur lui, Sky le jugea, une expression neutre sur ses traits délicats. Franchement, son physique n’allait pas avec l’impression de grandeur qui se dégageait de la pourtant petite personne.

- Tu dois connaître un endroit où nous pouvons nous cacher puisque tu as eu l’audace de faire ceci, dit-elle
en désignant le bordel ambiant, où un refuge pour ceux qui sont comme nous. Amène-moi là-bas.

Elle avait bien conscience d’être exigeante, il les avait quand même libéré, mais l’envi de s’éterniser ici ne lui disait rien et plus tôt elle serait loin, mieux elle se sentirait.
Soudain, un bruit de sirène retint son attention. Pas de chance, les flics rappliquaient déjà.
Avec cinq maîtres à terre, dont certain dont elle ne pouvait dire s’ils étaient encore vivant, Sky éprouva le besoin de quitter l’endroit le plus rapidement possible.
À son grand désavantage, sa vitesse ne servait à rien dans une ville qu’elle ne connaissait pas.

- Alors? lança-t-elle en faisant volte-face vers son confrère de race. Tu sais où on peut se réfugier oui ou non? Le temps manque.

Elle n'avait pas hausée la voix. La jeune hybride paraissait même très calme. Toutefois, sa machoîre état crispé par l'idée de devoir se retrouver une fois encore dans l'espace clos d'une cage. Ses pupilles allaient de Koji à la porte régulièrement, comme si elle craignait de les voir arriver à tout moment, se qui était probablement le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koji Masahiro
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: En cage   Lun 18 Juin - 12:04

Les hybrides ne se firent pas prier pour sortir rapidement de leurs cages et partir de la boutique. Pendant ce temps, Masahiro vérifia la puissance des tasers. En additionnant le nombre de volts, il s'était pris un coup supérieur à du deux cent vingt. Impressionnant. Il reporta son attention sur la pièce et vit une demoiselle mettre un coup de pied dans la tête d'un employé qui était à terre. Elle avait certainement une bonne raison de faire cela et il ne s'en mêla pas même si frapper quelqu'un au sol était franchement déloyal. En tout cas, cela la fit bien marrer. La demoiselle posa ensuite son regard sur lui. Masahiro prenait un air neutre voire froid. Apparement, elle souhaitait le suivre. Il aurait préféré qu'on le laisse tranquille mais bon, tant pis. Elle lui demanda de l'emmener dans un endroit sûr. Il y eut un bruit de sirène de flics, ils ne devaient pas s'éterniser ici. Il réfléchissait rapidement. Ignorant les dernières paroles de la demoiselle, Masahiro sortit par l'arrière de la boutique, la jeune fille le suivait. Il barra la porte avec une planche et fit quelques pas dans la sombre ruelle où ils étaient. Il se baissa et souleva une plaque en métal ressemblant à l'entrée d'un égout. C'était en fait des catacombes. Le jeune homme chercha sur le côté et dénicha une lampe torche. Il s'aventura à 'intérieur en espérant que la demoiselle referme derrière eux. Ils parcoururent au moins cinq cent mètres dans cet endroit lugubre puis Masahiro s'arrêta devant une échelle et la grimpa. Ils arrivèrent dans un énorme hangar totalement vide.

Humph. Pas la peine de te camoufler, c'est moi.

A ces mots, un engin apparut comme par magie. Une sorte d'énorme dragon de métal mesurant une bonne cinquantaine de mètres de long pour dix mètres de haut et vingt de large. Et en plus ca causait.

T'as encore foutu le bordel ? T'attends quoi pour embarquer ?

Cet engin était bel et bien un vaisseau de combat. Ils rejoindraient la base cachée des hybrides en moins de deux avec ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sky
Hybride Femelle
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: En cage   Mar 19 Juin - 18:30

Le temps que l’autre hybride daignent enfin bouger, Sky avait eut tout son temps pour juger de la situation. L’endroit était un véritable chantier. Jusque là, rien d’impressionnant.
Puis, il se décida à s’en aller, aussitôt suivit de la jeune femme. Laissant derrière elle la boutique d’hybride, Sky s’arrêta quelques instants lorsqu’ils débouchèrent dans la petite ruelle d’arrière boutique.
Non parce qu’elle regretterait sa vie passée, loin de là!, mais plutôt à cause de la sensation de liberté qui lui était revenu. Une fois qu’on y avait goûté, impossible de s’en passer. Du moins, s’était se à quoi elle pensait. Et au diable ces humains si faible! Elle était libre, et plus jamais elle ne laisserait quelque un la remettre en cage.

S’apercevant qu’elle avait laisser un écart entre elle et son guide, Sky se remit à courir. Le rattraper ne fut pas bien compliquer avec sa vitesse, et d’ailleurs, il s’était arrêter pour soulever une bouche d’égout. Le temps que cela se fasse et qu’il se glisse dans l’ouverture, Sky était déjà sur lui attendant de savoir où l’hybride l’emmenait.
Avec une certaine hésitation, car les souterrains d’Olphéra n’était pas vraiment l’endroit qu’elle aurait choisi, la nouvellement libérée, au lieu de descendre par l’échelle, se laissa simplement tomber d’une hauteur approximative de deux, peut-être trois mètres. Rien de bien dangereux pour elle en sommes.

Examinant l’endroit, elle commença par laisser ses rétines s’habituer à la noirceur ambiante. Lorsque son environnement se dessina devant ses yeux dans diverses teints de gris, elle finit par suivre son compagnon improvisé. Apparemment, et par l’odeur qui régnait, les murs étaient de terre, de très vieille terre. Cet endroit, à l’exception pour quelques hybrides, n’avait pas dû servir beaucoup au cours des dernières décennie. Plus ou moins rassurée, elle s’engageait tout de même à la suite de Masahiro, dont elle ignorait les motivations, et le nom d’ailleurs.

Se fut au bout d’un tunnel ridiculement long que Sky fut heureuse de constatée qu’une échelle s’offrait à eux. Grimpant derrière son guide, elle passa la tête par l’ouverture pour inspecter les lieux, et lorsqu’elle sentit que nul danger était présent, elle entra dans le hangar, tout de même sur ses gardes.

- C’est quoi cet endroit de...

Elle s’arrêta, le garçon ayant parlé.

- C’est à moi que tu parle? lâcha-t-elle sans vraiment en être sûre. Parce que... Ouah!

Reculant devant l’engin qui venait d’apparaître à moins d’un mètre d’elle, Sky ouvrit de grand yeux surprit. Elle était tombée où là? Peut-être que le teaser avait finit par l’assommé, et qu’elle rêvait maintenant à son évasion. Ça expliquerait le truc sortit tout droit d’un film de série B. Lorsque la machine en question s’exprima, Sky parut encore plus surprise. Si cela n’avait été de son orgueil, elle se serait probablement évanouie de surprise.
Revenant soudain à la réalité, du moins, l’étrange réalité, elle marcha sur l’hybride et lui attrapa le bras, l’obligeant à lui faire face.

- C’est quoi ça??? s’exclama-t-elle en pointant le vaisseau. Un machin de Star Trek ou quoi?

Malgré sa voix qui se voulait sûre d’elle, elle n’arrivait pas vraiment à revenir de se qu’elle avait vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En cage   

Revenir en haut Aller en bas
 
En cage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» L'âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage... ( PV Fraise des bois )
» Un étrange marécage : Qu'allons nous y découvrir ?[FlashBack Berenice, Tatsou, Phoebe Bellamind, MS]
» « i am still just a rat in a cage » 27.12.10 - 13 : 19
» L'oiseau dans sa cage d'Or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Sud :: La boutique d'Hybride-
Sauter vers: