Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fin de soirée [ Wenzel ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Fin de soirée [ Wenzel ]   Jeu 7 Juin - 2:33

Des vagues de plaisir engouffraient la jeune femme lorsque la langue du jeune homme vint danser avec la sienne. Son deuxième baiser, elle aimerait bien que ses prochains soient aussi passionnés. Les papillons dans son estomac semblaient explosés et le tremblement de la jeune femme s'intensifia d'un cran. Elle s'accrocha un peu plus, laissant tout son poids sur le jeune homme, pas qu'il devait s'en plaindre et de toute manière, Maya n'était le genre de femmes qualifiées de lourdes. Respirant également par le nez, si l'on écoutait attentivement, on pouvait même entendre son souffle saccadée par l'émotion. Elle sentait les mains du traqueur caresser déclicatement sa longue chevelure alors que son autre main appuyait sur le bas du dos de la demoiselle, la rapprochant encore plus. D'ailleurs, la réponse de la demoiselle ne fut point négative, qui laissa un léger souffle se mêler à celui de Wenzel.

Après de longues secondes, le jeune homme finit par se séparer d'elle. Toujours tremblante, elle le regarda un moment, le visage calme et serein. Relachant la pression qu'il exercait sur la jeune femme, celle-ci se retrouva à reculer légèrement, involontairement puisque si elle pouvait garder cette proximité, elle le ferait.


" Vu la situation actuel, je pense que l'on peut se tutoyer dorénavant... Et qu'il serait bon de partir se réchauffer quelque part, hélas pour moi, mon manoir n'est pas dans cette ville.. Je pourrais prendre congé chez toi, Maya? Si cela ne te gène pas bien entendu..."


La jeune femme ne fit qu'aquiescer brièvement. De toute manière, il serait mal vu de le laisser sous un temps pareil, même s'il pouvait aller au grand hotel puisqu'il devait avoir l'argent nécessaire. Se mordillant faiblement sa lèvre inférieur, elle finit par se séparer complètement du corps chaud de Wenzel. Roulant hors de lui, elle se redressa complètement, prenant son sac au passage. Repoussant une mèche, elle attendit que Wenzel se relève également pour ensuite le conduir convenablement jusqu'à sa demeure. La route fut tout de même silencieuse, puisque la demoiselle refusait de dire un mot durant celle-ci. De toute manière, elle ne savait pas quoi dire et le silence lui allait très bien.

Le trajet fut également court puisqu'ils n'étaient plus si loin de l'allée après la petite fuite de la demoiselle Woodcroft. Ce fut donc en quelques minutes que les deux jeunes gens arrivèrent à la grille donnant sur la villa de la jeune femme. Ouvrant celle-ci, elle laissa le soin au jeune homme de la refermer et pouruiva, d'une marche lente sa route vers sa demeure pour que le traqueur puisse la rejoindre facilement. Ouvrant la porte, elle laissa passer Wenzel pour enssuite entrer elle-même, fermer la porte et finalement la vérouiller. Avec un soupir de soulagement, elle se débarassa de ses mules trempées, impatiente de faire la même chose avec le reste de ses vêtements, devant un bon bain chaud.

Lentement, elle retira le foulard du jeune homme de sur son crâne et lui tendit avec un remerciment.

" Suivez-moi, je vais vous conduire à votre chambre. "

Sur ce, elle se mit en route, montant les escaliers qui débouchaient en un couloir. Les autres occupants devaient déjà dormirà cette heure-ci et de toute manière, même s'elle faisait un peu de bruit, elle s'était organisée pour que les pièces soient insonorisées le plus possiblie. Elle le conduit donc à la troisième porte à gauche, les deux autres donnant lieux aux chambres de Kassiel et Verzilverde. Ouvrant la porte, elle se retourna vers lui.

" Voilà votre chambre, la salle de bain se trouve au bout du couloir et si vous avez besoin de quoi que ce soit, ma chambre est celle-ci. "

Dit-elle en pointant sur la porte légèrement en diagonale à la sienne. Une chose que Maya aimait bien, c'est que la chambre des maîtres, sa chambre pour être plus précis, comportait sa salle d'eau privée et donc, il pouvait employé celle au bout du couloir aussi longtemps qu'il le voudrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wenzel Vienetz
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Non disponible.
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétéro
Est maître de: Tout ceux qui ne m'égale pas.. Donc tout le monde.
Est soumis par: Ma haine...

MessageSujet: Re: Fin de soirée [ Wenzel ]   Jeu 7 Juin - 13:57

Lors de leur baiser, la jeune femme sembla trembler de plus en plus, s'accrochant encore plus contre le traqueur, mettant tout son poids contre lui, chose qui ne le gênait pas, car elle n'était pas particulièrement lourde, et comme cela il pouvait encore plus sentir sa chaleur contre lui. Le souffle de Maya semblait même saccader par l'émotion, et quand le jeune homme pressa un peu plus le bas du dos de la jeune femme contre lui, elle sembla y répondre positivement, laissant un léger soupir s'échapper de sa bouche. Une fois le baiser fini, la jeune femme tremblait toujours, elle avait du avoir un peu trop d'émotion en peu de temps. Elle semblait légèrement déçus que le jeune homme relâche la pression qu'il exerçait, mais si elle voulait qu'il la resserre contre lui ainsi, il ne dirait certainement pas non...

La jeune femme ne fit qu'acquiescer brièvement, certes, le traqueur pouvait se rendre au grand hôtel, chose qu'il aurait fait s'il n'aurait pas rencontré la demoiselle, mais vu ce qu'il venait de ce passer, il n'avait pas envie de laisser la jeune femme d'un coup, et même s'il ne se passerait rien de plus passionnant qu'un baiser cette nuit, car d'après Wenzel, la jeune femme ne devait pas être une fille facile, et ce serait tant mieux, car elle pourrait baisser dans son estime dans le cas contraire, quoi que si jamais la passion les emportent, le traqueur ne pourrait pas juger la demoiselle, car ce serait sa faute également. Se mordillant légèrement la lèvre inférieur, chose qui d'ailleurs elle semblait souvent faire, Maya se sépara de Wenzel, prenant son sac et se redressant, le jeune homme fit de même et secoua sa tête, comme pour faire disparaitre l'eau qui s'était accumulée dans sa chevelure, chose quelque peu inutile...

Une fois prêt, Wenzel et la jeune femme se mirent à marcher vers la demeure de cette dernière, la route fut brève, et plutôt silencieuse, les deux jeunes gens ne semblaient pas savoir quoi dire après ce long et fougueux baiser, et le silence ne semblait pas les dérangés plus que ça. Il semble que la course poursuite entre le traqueur et la comédienne les ai rapproché considérablement du domaine de la jeune femme. Une villa donc? Hé bien cela voulait au moins dire qu'elle avait des moyens et que si jamais Wenzel finissait avec elle, cela ne serait pas pour l'argent, en même temps, que Wenzel finisse avec qui que ce soit n'était pas une chose réellement vraisemblable.

Maya ouvrit la grille de sa demeure et entra, laissant aux bons soins du traqueur la tache de la fermer, chose qu'il fit sans rechigner. Il rejoignît Maya rapidement, celle-ci marchant lentement pour qu'il la rattrape. Une fois la porte d'entrée ouverte, elle laissa Wenzel passer en premier, chose qu'il n'aimait pas vraiment, en effet, il était dans ses habitudes de tenir la porte, mais bon, il n'y avait pas de quoi en faire un drame. Pendant que la jeune femme retire ses mules, le jeune homme lui retira ses bottes, ne voulant pas tout salir avec la boue qui s'y était collée. Il retira également ses longs gants et dégaina ses katars pour les déposer avec le tout, il se retrouva donc les bras et une partie du torse à l'air, ses jambes restant caché sous son pantalon qui comme tout son uniforme de traqueur, avait une solidité étonnante.

Lentement, Maya retira le foulard du traqueur et le lui rendit en le remerciant, il l'envoya valser sur ses katars et suivis la jeune femme, qui devait donc le conduire à une chambre. Montant les escaliers, ils finirent par se trouver dans un couloir, il semblait qu'il y avait d'autres habitants, cela n'était pas étonnant vu le bâtiment. Une fois devant la troisième porte à gauche, la demoiselle se retourna vers Wenzel. Ce serait donc sa chambre pour cette nuit, et la salle de bain se trouvait au fond, elle désigna ensuite une porte légèrement en diagonal par apport à celle de Wenzel comme la sienne. Le traqueur acquiesça et se dirigea vers la salle de bain, il ouvrit la porte, mais ne la ferma pas, vu qu'il n'allait pas se laver, il n'était pas sale après tout, juste trempé, et un bain chaud ne lui disait rien, en fait c'est plutôt que Wenzel n'aimait pas beaucoup gaspiller de l'eau ou de l'électricité qu'il ne paye pas.

Il entra donc dans la salle de bains et retira son haut, laissant son torse à l'air libre, il empoigna une serviette et se mit à essuyer son haut, l'eau semblait se retirer très facilement, ce qui était normal, étant donné que les habits de traque de Wenzel était résistant et lisse afin de parer et laissé glissé les attaques. Il se dirigea ensuite vers la douche, empoignent, le jet d'eau, il mit en route l'eau froide et passa sa tête sous l'eau, une fois cela fait, il pris de nouveau la serviette et retira l'eau qu'il avait sur la peau et les cheveux, il mit ensuite ses mains dans sa chevelure blanche et la frotta, une fois cela fait, il retrouva sa coiffure habituel, qui était souvent ébouriffée. Il nettoya ensuite l'eau qui était sur le carrelage à l'aide de la serviette, posa son haut sur son épaule gauche et referma la porte en sortant de la pièce, il se dirigea alors vers la jeune femme qui l'avait apparemment observé faire sa légère toilette.


" Si ça ne vous dérange pas, j'aimerais bien ne pas passer la nuit seul, je n'ai pas vraiment sommeil, ça vous dérangerais si je restais avec vous? rassurez-vous de suite, je ne vais rien vous faire... Cependant, j'ai l'impression de m'être un peu fait mal au dos lors de notre chute, donc si vous acceptez de me masser je vous en serais reconnaissant, et si vous ne voulez pas ça ne me dérange pas, je n'aurais qu'à aller dans le centre de massage demain."

Wenzel avait beau dire que ça ne le dérangerait pas qu'elle refuse de le masser, cela était quelque peu faux, déjà l'idée que la jeune femme le masse lui était beaucoup plus agréable que de se faire masser par une étrangère ou pire un étranger. En plus de cela il n'avait pas vraiment envie de dépenser son argent et enfin, s'il pouvait sentir la jeune femme le touchait, cela serait nettement plus agréable. Il ajouta que si elle le voulait, il pourrait la masser si elle le voulait.

[ Gros pavé X3 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Re: Fin de soirée [ Wenzel ]   Jeu 7 Juin - 17:54

Le ejune homme aquiesca aux informations données et sans un mot de plus, il se dirigea vers la porte au bout du couloir et l'ouvrit, ne se dérangeant point pour la refermer. Curieuse, Maya le rejoignit lentement, restant sur le pas de la porte. Le prenant comme appuit, elle croisa les bras tout en le regarder faire sa toilette. En gros, il ne fit que se nettoyer briefement et c'est lorsqu'il retira son haut que Maya put constater que le fait d'être traqueur apportait de jolis avantages physiques. Croisant les bras, elle le regarda silencieusement alors que celui-ci refermait la porte, Maya ayant reculer en voyant qu'il avait terminé.

" Si ça ne vous dérange pas, j'aimerais bien ne pas passer la nuit seul, je n'ai pas vraiment sommeil, ça vous dérangerais si je restais avec vous ? "


La jeune femme arqua un sourcil, cachant sa surpsie devant une telle faveure.

" rassurez-vous de suite, je ne vais rien vous faire... Cependant, j'ai l'impression de m'être un peu fait mal au dos lors de notre chute, donc si vous acceptez de me masser je vous en serais reconnaissant, et si vous ne voulez pas ça ne me dérange pas, je n'aurais qu'à aller dans le centre de massage demain."

Ne cachant plus sa surprise, Maya parrut confuse. Il lui demandait bel et bien qu'elle lui fasse un massage ? Et en plus, il venait de rajouter que si elle le désirait, il pourrait également lui en donner un. Au moins, il lui laissait le choix. Faisant mine de réfléchir quelques minutes, la jeune femme finit par soupirer. Elle lui devait au moins ça et de toute manière, ce n'était qu'un simple massage. Aquiescant, elle l'entraîna donc dans sa chambre, refermant la porte derrière elle.

" Très bien, mais laisser-moi aller me rafraîchir avant tout. Vous pouvez vous installez où bon vous semble. "

Sur ce, Maya attrapa vite fait quelques effets personnels et se dirigea vers sa salle de bain. Déposant le tout sur le comptoir, elle se débarassa de ses vêtements mouillés et les plaça dans la malle à linge. Prenant ensuite une serviette, elle se sècha rapidement et enfila une petite culotte ainsi qu'un soutien-gorge qu'elle avait saisit avant d'aller dans la salle d'eau. Saisissant un peigne, elle se brossa les cheveux, ceux-ci n'étant pas vraiment mouillés grâce au foulard de Wenzel. Elle les attacha simplement, les remontant avec une pince pour éviter qu'ils la dérangent. Une fois terminée, elle enflia sa robe de chambre en soie, l'attachant fortement. Elle nettoya ensuite le visage et finit par prendre de l'huile de massage dans une des tablettes avant de ressortir.

De nouveau dans sa chambre, elle vit le jeune homme sur son lit et tout en approchant, elle lui demanda de s'allonger sur le ventre. Déposant de l'huile dans une main, elle posa la bouteil sur sa table de chevet pour ensuite s'asseoir sur la jeune homme, ses jambes aggripant de nouveau le bassin du jeune homme. Elle frotta ensuite ses mains ensemble, faisant attention que le jeune homme ne sursaute pas avec la soudaine sensation du froid contre sa peau pour ensuite débuter son massage avec soin.


[ Pas réussit à faire un pavé xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wenzel Vienetz
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Non disponible.
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétéro
Est maître de: Tout ceux qui ne m'égale pas.. Donc tout le monde.
Est soumis par: Ma haine...

MessageSujet: Re: Fin de soirée [ Wenzel ]   Jeu 7 Juin - 23:36

Wenzel se rendu soudain compte qu'il venait de vouvoyer la jeune femme, alors qu'avant qu'ils en partent pour finir ici, il lui avait dit que se vouvoyer n'était sûrement plus nécessaire, il mit cela sur le compte de ses habitudes à vouvoyer ses semblables. Puis, il s'amusa de voir la jeune femme confuse, durant qu'elle faisait mine de réfléchir, Wenzel posa son regard ambré sur les lèvres de Maya, des flash de leurs baisers lui revenant en tête, franchement, il se demandait comment il avait pu agir ainsi, ce n'était pourtant pas dans ses habitudes de tomber si facilement entre les griffes d'une femme, non, d'habitude c'est lui qui séduit, tout en ne ressentant rien, mais tout à l'heure, tout était vrai, et il en savait pas comment interpréter cela, ce genre de sensations, il ne les connaissait pas, il s'était trop longtemps enfermer dans son désir de vengeance pour se souvenir de ce que les gens appelaient l'amour.

Le traqueur sorti de ses pensées en voyant Maya acquiescé et le "traîner" dans sa chambre, une fois à l'intérieur, elle referma la porte derrière eux, c'était une chambre plutôt banal, la jeune femme ne semblait pas avoir particulièrement des goûts de luxe, tant mieux, au moins elle n'était pas de ces riches filles vaniteuses et accroc au shopping de luxe. L'actrice dit à Wenzel qu'elle allait tout d'abord se rafraîchir et qu'il pouvait s'installer comme bon lui semble. Le traqueur se mit à marcher calmement puis s'assit sur le lit, continuant de regarder le décor. Il retira son haut et le déposa contre une petite chaise, et voulant voir si la jeune femme était bientôt prête, il entre-ouvrit la porte sans un bruit et se mit à regarder dans la salle de bains avec son oeil, il aperçut la jeune femme en sous-vêtement, la voyant enfiler une robe en soie, quelques secondes avant, il aurait pu voir la demoiselle nue, à cette idée, le jeune homme eu quelque peu du mépris envers lui même, c'était limite du voyeurisme...

Soupirant, il ferma la porte sans bruit et se laissa tomber contre le lit, la porte s'ouvrit et la jeune femme en sorti, seulement vêtu de l'accoutrement que le traqueur avait pu voir, elle s'était coiffée simplement, il y avait une pince dans ses cheveux, sûrement pour qu'ils ne viennent la déranger. Maya demanda à Wenzel de se coucher sur le ventre, ce qu'il fit sans rien dire, après tout, il avait mal au dos, et un massage sur le ventre... N'était pas habituel, et en plus de cela, vu la tenu de la jeune femme et la sienne, la voir le masser aurait été quelque peu trop excitant à ses yeux. La jeune femme déposa la bouteille d'huile sur la table de chevet, avant de s'asseoir sur le traqueur, ses jambes serrant de nouveau le bassin de Wenzel, il sentit alors les mains de la jeune femme se poser contre son dos, le jeune homme ne savait pas vraiment quoi dire, il décidât de se laisser aller par les sensations que la jeune femme lui procurait, à vrai dire, c'était tout son dos qui avait besoin d'un massage, il s'était un peu trop battu ces derniers temps, en fait, la chute n'était que la goutte d'eau faisant déborder le vase.

Gémissant de douleur lorsque la jeune femme passait ses mains contre les muscles tendus du jeune homme, il serrait un peu des dents tout en serrant les doigts, il avait vraiment besoin de cela apparemment, sûrement qu'un coup fort sur son dos lors d'un autre affrontements aurait pu le rendre dans un mauvais état physique... Il redressa sa tête et regarda le miroir sur le coté, afin de voir la jeune femme reflétais sur celui-ci. Si on lui avait dit qu'il embrasserait passionnément une belle femme ce soir et finirait dans son lit en train de se faire masser, il ne l'aurait jamais cru, d'ailleurs pourquoi ne pas parlait de cela?


" Tout à l'heure je t'ai vouvoyé alors que j'ai dit que ce n'était plus la peine, pardon pour cela... Dit moi, Maya... Tu aurais pu imaginer que ce soir, tu serais sauvé d'un probable viol, embrasserais un jeune homme et que tu le masserais ici, dans ton lit, en petite tenue?

[ Je penses que + de 30 lignes est un pavé pour les gens en faisant 15, non? dons si, c'est un pavé que tu as fait! XP ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Re: Fin de soirée [ Wenzel ]   Ven 8 Juin - 0:39

Un vrai champs de bataille. C'est tout ce qu'elle arrivait à se dire alors qu'elle exercait son massage, essayant de détendre le jeune homme le plus possible. Au travers des cicatrices couvrant quelque bout de peau, elle pouvait facilement sentir ses muscles se raidirent sous ses doigts, coincés pour plusieurs raisons. Il n'y avait pas de doute qu'avec les gémissements que poussaient le jeune homme, c'était asser douloureux. Pendant un instant, Maya crut bon d'arrêter, le pauvre semblait être sur le bord de l'évanouissement. Mais après tout, il aurait un réveil bien douloureux s'elle le laissait ainsi. La jeune continua donc son travail, roula ses poings tout en avançant vers la nuque pour ensuite travailler dur bout des doigts, dégageant et rapetissant les 'noeuds'.

S'inclinant légèrement, ce qui exerça une légère pression sur le bas du dos et le fessier du jeune homme, elle s'occupa maintenant de la nuque et des épaules, travaillant le tout graduellement. Le jeune homme prit alors la paroles, l'observant du miroir sans que la jeune femme s'en rende compte.


" Tout à l'heure je t'ai vouvoyé alors que j'ai dit que ce n'était plus la peine, pardon pour cela... Dit moi, Maya... Tu aurais pu imaginer que ce soir, tu serais sauvé d'un probable viol, embrasserais un jeune homme et que tu le masserais ici, dans ton lit, en petite tenue ? "


Un petit silence s'en suivit, Maya avait alors cesser ses ministrations et réfléchissait aux paroles du jeune homme et lorsque la réalisation la saisit, elle ne put se retenir de rire. C'était, en quelque sorte, ridicule.

" Pour être honnête, non. Et toi ? "

Lui demanda-t-elle à son tour alors qu'elle recommençait son massage, descendant vers le bas de son dos. Elle aurait put continuer sa réponse et ajouter qu'il était le premier homme qui n'habitait pas cette maison et qui ne faisait pas partit de la famille à avoir passer le pas de la porte d'entrée. Ridicule, mais véridique. Les autres prétendants n'y étaient jamais arrivés, la jeune femme les avait simplement laisser languir ou leur avait répondu simplement et sèchement 'non'.

Peu à peu, elle pouvait sentir des muscles se dégourdir pour finalement se relâcher, un bon signe. Concentrée sur ses gestes, elle ne savait point si le jeune homme l'observait encore. Cessant durant un court moment, elle s'accroupie, presqu'entièrement étendue sur lui. Son visage près du sien, elle lui demanda alors.

" C'est mieux ? "

Elle l'observa un moment, curieuse mais calme.


[ Si tu le dis x) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wenzel Vienetz
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Non disponible.
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétéro
Est maître de: Tout ceux qui ne m'égale pas.. Donc tout le monde.
Est soumis par: Ma haine...

MessageSujet: Re: Fin de soirée [ Wenzel ]   Ven 8 Juin - 10:42

Quand la jeune femme s'inclina légèrement, Wenzel se dit que si jamais elle n'avait pas déjà effectué un massage vers cette zone, il aurait poussé un cri de douleur bien plus fort. Se faire masser vers la nuque et les épaules étaient déjà plus agréables que le bas du dos, puis, après les paroles de Wenzel, celui-ci eut un petit sourire mystérieux lorsque Maya rit, elle lui alors alors en toute honnêteté qu'elle n'y aurait pas crut, demandant par la suite si c'était aussi le cas du jeune homme, ce dernier ne dit rien, s'il avait posé la question, c'était évident qu'il ne pouvait penser que comme la jeune femme. Quand elle revint vers le bas du dos du traqueur, ce dernier ne lança pas de gémissements plaintifs, cette partie étant maintenant bien plus détendu qu'au par avant,

Wenzel observait la jeune femme sur le miroir, avec un air calme et serein, mais le plus surprenant était qu'il souriait, cela faisait déjà un moment qu'aucun sourire sincère n'était pas venu esquissé son visage. Maya cessa son massage, le jeune homme en fut légèrement surpris, mais en même temps, ses muscles n'étaient plus très endoloris, donc, il n'avait pas à se plaindre. Il aperçut sur le miroir la jeune femme s'accroupir, jusqu à ce que le visage de cette dernière lui bloque la vue du miroir. Wenzel prit un air étonné quelques secondes et se dit que vu le lieu, il était vraiment rassuré de ne pas être dans la même position que lors de leurs baisers, parce que s'il se retrouvait sur le dos, Maya assise contre lui, son bas ventre vers le siens, il serait sûr qu'une personne les voyant ainsi sur le lit se ferait pas mal d'idées...

La belle demoiselle demanda à Wenzel si c'était mieux, restant calme, mais avec un air curieux sur le visage. Wenzel ne dit rien et reposa sa tête sur le matelas, plongeant son regard ambré dans les yeux de Maya, il lui semblait que l'un de ses yeux étaient un peu différent de l'autre, était-elle aveugle de cet oeil? Cela ne le surprendrait pas, car depuis sa rencontre avec la chanteuse, le traqueur ne put s'empêcher de voir que cet oeil là semblait vitreux. Il passa son bras sous le cou de la jeune femme et posa sa main contre le crane de cette dernière, il se redressa légèrement et rapprocha son visage de celui de la jeune femme, lui donnant un baiser bien plus chaste que les précédent, il faut dire que dans cette position, donnait un baiser fougueux était un peu casse-cou.


" Pour répondre à tes deux questions, je n'aurais pas crut que cette situation arriverait, et encore moins que je pourrais embrasser une femme sans arrière pensées, d'habitude quand j'embrasse une femme, c'est juste pour capturé une proie... À croire que seul les femmes inaccessibles séduisent les hommes inaccessibles.. Et oui, ça va bien mieux, sinon je pense qu'au vu de ta position, j'aurai déjà lâché un cri de douleur... Je voudrais savoir en fait, pourquoi tu en vois pas de l'oeil gauche? J'ai remarqué qu'il était plus vitreux que le droit.. À croire que je n'ai que ça à faire de plonger mes yeux dans les tiens..."

Après ces mots, le jeune homme passa sa main sur la joue de la jeune femme, la lui caressant, toujours avec son sourire mystérieux et son regard étrange, étant donné que la jeune femme ne l'écrasais pas vraiment, le traqueur réussit à se retourner, se retrouvant dans la même position que les baisers précèdent. Il fixa sans rien dire la jeune femme, attendant une quelquonque réponse ou qu'elle fasse quelque chose, comme lui demandait d'être masser à son tour, ou encore commençait un nouveau baiser fougueux...

[ Oui je le dis XD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Re: Fin de soirée [ Wenzel ]   Ven 8 Juin - 13:50

Patiente pour le moment, Maya observa le jeune homme tranquillement alors que celui-ci déposait sa tête contre le matelas. Inclinant faiblement la tête, elle arqua un sourcil, message silencieux lui demandant s'il allait répondre cette année ou l'année prochaine. Mais le jeune homme semblait plus absorber par autre chose que son message subliminal. En effet, depuis quelques minutes, il ne cessait de la fixer, ou plutot, de fixer ses yeux, juste ses yeux. Sentant une main vers le bas de son crâne, Maya fut entraîner dans un baiser plus tendre, moins risqué que les autres. Finalement, il se décida à lui répondre et la jeune femme était toute ouïe à l'entendre.

" Pour répondre à tes deux questions, je n'aurais pas crut que cette situation arriverait, et encore moins que je pourrais embrasser une femme sans arrière pensées, d'habitude quand j'embrasse une femme, c'est juste pour capturé une proie... À croire que seul les femmes inaccessibles séduisent les hommes inaccessibles.. "


À ses paroles, la demoiselle ne put réprimer un sourire, secouant doucement la tête. Dans un sens, c'était comme si il y avait deux classes d'humains, les normaux et les inacessibles. Tout marche mieux dans la même 'espèce'.


" Et oui, ça va bien mieux, sinon je pense qu'au vu de ta position, j'aurai déjà lâché un cri de douleur... "


Mouais bon, un point pour lui.


" Je voudrais savoir en fait, pourquoi tu en vois pas de l'oeil gauche? J'ai remarqué qu'il était plus vitreux que le droit.. À croire que je n'ai que ça à faire de plonger mes yeux dans les tiens..."


La jeune femme fut surprise par son audace. Ne se rappellait-il point le fiasco ainsi que la scène au dîner ? Il devrait maintenant savoir qu'elle n'apprécie point parler de telles choses, avec personne. Pourquoi se dévoiler ? Parce qu'ils s'étaient embrassés et qu'elle l'avait massé ? Elle ne le conaissait pas et jamais, qu'elle s'était dit, jamais elle n'oserais faire remonter à la surface de tels évènements. Une douce chaleure se tenaint maintenant contre sa joue et la demoiselle posa sa main sur celle du jeune homme avant de la retirer. Il était maintenant allonger sur le dos et la demoiselle s'était redressée.

S'éloignant quelque peu, elle était maintenant assise près de sa table de chevet, chevilles croisées alors que ses orteils effleuraient le parquet. Une de ses mains se posa sur son épaule droite, s'assurant que son omoplate était bien cachée par la soie. La dernière qu'elle voulait, c'était qu'il voit sa cicatrice. Peut-être que pour lui, ses cicatrices lui démontraient avec fiertée qu'après tout ses blessures, il était toujours là, mais pour elle, c'était pour lui remémorer ses fautes.

La tête haute, elle fixait le mur devant elle. Pas question d'être faible ou de faire pitié. Maya Woodcroft était une femme forte, une femme de dignité et de fierté.

" Alors. . . c'est l'heure des découvertes maintenant ? "

Lui demanda-t-elle avec sarcasme, refusant de le regarder dans les yeux.


[ Je me tais =P ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wenzel Vienetz
Traqueur(euse)
avatar

Nombre de messages : 39
Localisation : Non disponible.
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétéro
Est maître de: Tout ceux qui ne m'égale pas.. Donc tout le monde.
Est soumis par: Ma haine...

MessageSujet: Re: Fin de soirée [ Wenzel ]   Lun 11 Juin - 13:59

Le traqueur savait bien qu'il était plutôt audacieux et imprudent de poser cette question, mais c'était plus fort que lui, il aimait provoquer, peu importe le moyen, et si c'était le passé de la jeune femme qui la rendait furieuse, alors nul doute qu'il la ferait ragé plusieurs fois, curieux comme il est. La jeune femme posa sa main un instant sur celle du jeune homme, avant de se redresser, s'éloignant un peu du jeune homme. Celui-ci la regarda de ses yeux ambré et se redressa à son tour, assis sur le lit, il put remarquait que Maya semblait préoccupée par quelque chose sur son omoplate droit, elle avait quoi à cacher là? Une brûlure? Une cicatrice? De toute façon, peu importe si c'était l'un ou l'autre, elle devait se dire que le noble allait encore poser des questions sur le pourquoi de cela. Chose qui pourrait s'avérer vrai, déjà enfant, le jeune homme aimait enquiquiner les gens en les bombardant de questions, et cela ne semblait pas vraiment avoir changé, quoi que, s'il agissait comme dans son enfance, Wenzel aurait posé bien plus de questions à la demoiselle.

Wenzel détourna son regard, regardant sa main droite sans émotions, il se mit à faire bougeait ses doigts pour finalement soupirer et fixé de nouveau la jeune femme, ou plutôt ses courbes, s'habiller comme cela, dans sa chambre, alors qu'il y avait un garçon, plutôt provocateur si on y regarde de plus près. Elle ne se méfiait pas donc de ce qu'elle pouvait déclencher chez un homme dans cette tenue? Le traqueur leva les yeux au plafond, posant son menton sur la paume de sa main gauche, tendis que son coude était déposé contre sa jambe. Déplaçant ses yeux peu à peu sur la jeune femme, il put remarquait facilement qu'elle fixait le mur en face d'elle, elle était bien fière, cette demoiselle, à croire qu'il ne faut jamais parler de quoi que ce soit d'ordre personnel à la chanteuse. Finalement, Wenzel se redressa à son tour, se dégourdissant légèrement, le massage de Maya avait bien détendu le jeune homme, si jamais elle changeait de carrière, elle devrait penser à faire masseuse, car elle semblait bien douée pour détendre les muscles.

Maya dit alors, avec sarcasme, que c'était l'heure des découvertes maintenant, tout en faisant en sorte de ne pas regarder le traqueur, qui ne comprenait pas vraiment ces paroles, elle voulait parler de quoi en disant cela? Vu le ton qu'elle prenait, elle ne semblait pas parler de massage, ni de choses allant vers le charnel, mais plutôt des choses d'ordres personnel, mais peut-être avait-elle autre chose encore en tête, décidément, cette femme était bien mystérieuse, et à force de ne rien dire sur elle, elle ennuyait sérieusement Wenzel, c'était vraiment énervant de ne pas trouver la chose qui fait fondre en larme un être humain. S'approchant de Maya, Wenzel n'avait plus un air joueur sur le visage, il commençait à en avoir assez de ce masque de froideur et de mystère que portait la jeune femme. Posant sa main gauche sur l'épaule droite de la demoiselle, le traqueur rapprocha son visage afin qu'elle ne puisse voir rien d'autre que lui.

D'un geste fluide, le jeune homme abaissa la robe de soie de Maya, qui se retrouva bloqué au bassin de la demoiselle. La retournant sans rien dire, il regarda ce qu'elle voulait cacher, c'était donc une cicatrice, encore une chose d'on elle ne parlerait pas. Sans violence, le traqueur remit face à lui la jeune femme, regardant l'espace d'un instant la plastique de la jeune demoiselle, il soupira et se recula, contournant le lit, il s'assit et posa son dos contre le mur, fixant de nouveau le plafond, ne portant même pas attention à la réaction de Maya. Finalement, il abaissa la tête, fixant la jeune femme en ne disant rien, puis il tourna la tête, regardant la porte de sortie de la chambre, il se redressa et se dirigea vers la porte, mais se stoppa net à quelques pas de celle-ci. Il finit par rebrousser chemin et sans rien dire, serra contre lui la jeune femme, posant son crane contre l'épaule de celle-ci.


" Si vous voulez une découverte d'ordre personnel, je peux vous dire pourquoi je suis traqueur, c'est plutôt simple en fait... J'ai une vengeance à accomplir, et peu importe le sang que je ferais versé, peu importe le nombre de coeur que je devrais briser, j'exécuterais ceux qui ont dérobaient la vie de mes proches...Ou mieux, je prendrais la vie de chaque membre de leurs familles avant de mettre fin à leurs jours..."

Le traqueur se recula sans regarder la jeune femme et s'assit sur le lit, la tête baissée, ses cheveux et l'ombre masquait son visage, il n'avait plus rien à dire, ayant résumé une chose importante de sa vie, si Maya avait des fardeaux, et bien elle n'était pas la seule, et Wenzel en portait bien plus qu'elle, il n'avait rien put faire, il était si faible qu'il n'avait même pas put sauver ses parents ou sa soeur, en fait, au fond de lui-même, il se haïssait, il détestait sa faiblesse du passé et s'en voulait plus que tout, mais même s'il avait sa vengeance, que lui restera-t-il? Sûrement un sentiment de vide, il n'aura plus de but après avoir tué les meurtriers de sa famille, car il n'avait plus pensé à rien d'autres depuis un long moment...

" Si je pouvais revenir dans le passé, je tuerais celui que j'étais, si faible, qui n'avait même pas put protéger qui que ce soit... Je déteste cet enfant faible que j'étais, je déteste les hybrides, les neiko et les esclaves, je déteste la vie elle-même, je déteste tout ce qui fait ce monde... Et je déteste ce masque froid et mystérieux que tu portes pour ne rien dire de toi..."

[ Pavé >< ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fin de soirée [ Wenzel ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin de soirée [ Wenzel ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Nord :: Allée de la Rosé :: Villa Woodcroft-
Sauter vers: