Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]

Aller en bas 
AuteurMessage
Syrus Ghirunt
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: Tu te fous de moi ?
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]   Mer 23 Mai - 21:28

La boutique venait d'ouvrir pour l'après midi, les employés ayant pris leur temps pour manger. Comment était il arrivé ici ? Et bien il était évident qu'il se soie fait capturer par un traqueur. Syrus avait engagé un combat acharné avec son adversaire, combat qui ne dura malheureusement que quelques minutes, son adversaire n'étant pas un amateur. L'hybride s'était fait injecter un calmant lors d'un tir ennemi et il s'était réveillé dans cette foutue cage. Ah, il avait essayé d'en sortir mais en vain, les barreaux étaient trop solides et les employés énervés ne se gênaient pas pour lui mettre quelques coups de batons pour qu'il se tienne tranquille. Le jeune homme avait la chance de pouvoir voir au dehors, chose que certains hybrides ne pouvaient faire. Etait ce d'ailleurs vraiment une chance ? Comme il aurait aimé être à la place de ces gens au dehors. Stupides humains. Ils se croient supérieurs mais cela leur jouera un jour un tour. Mais le soulèvement des soumis n'était malheureusement pas d'actualité. Le jeune homme se plaisait à s'imaginer avoir des esclaves humains. Rêves débiles.... L'hybride entendit la clochette de l'entrée qui annoncait l'arrivée d'un nouveau client. Aussitôt, les autres hybrides se mettaient à supplier, crier et autres comédies du genre... Mais Syrus restait sans rien faire, il ne se rabaisserait pas à cela. Il remarqua que certain autres hybrides suivaient son exemple. Peut être par lassitude. Le jeune homme ne regarda même pas la personne qui venait d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubi Sadist
Styliste
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: Syrus Ghirunt
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]   Jeu 24 Mai - 20:33

Rubi se trouvait a présent devant la porte de la boutique. Si on lui avait dit qu’elle se retrouverait ici, elle ne l’aurait pas vraiment cru. Il y a une semaine de ca, une de ses clientes lui avait recommandé de prendre avec elle quelqu’un pour bouché le vide de sa maison. C’est vrai que vivre seul dans une maison telle que celle là semblait assez bizarre ; c’est donc pour cela qu’elle était ici à présent.
Apres quelques seconde d’hésitation, elle fini par y entré. Elle ne savait ce qu’elle était venu chercher exactement mais elle comptait bien ne pas repartir seule.

Les lieux étaient vides. Assez étonnant ; Ce genre d’endroit devait plutôt être plein de gens puis ce que l’on pouvait y trouvé de tout… Rubi était vêtu d’une jupe bleu uni lui arrivant aux genoux et d’un chemisier de la même couleur entrouverte en haut pour laissé paraitre les différentes parures qu’elle portait. Elle n’attendit pas longtemps avant d’être accueillis par l’un des vendeurs. Elle l’écouta d’une oreille distraite posant son regard sur les cages aux alentour et ceux qu’elles contenaient. Depuis son arrivé, elle avait remarqué le changement de comportement. A travers la vitre, avant qu’elle ne rentre, ils étaient plutôt calme ; maintenant qu’elle venait d’entré ils s’étaient agité, poussant des cris et des gémissements. La jeune styliste ferma les yeux un instant, le temps de s’accommodé a cet endroit dont elle s’empresserait de s’en allé. Donc, elle suivit l’homme qui l’avait accueilli a son arrivé a travers la boutique. Les hybrides sont des êtres surprenant, c’est ce que pensa Rubi en regardant tout ces êtres en cage.
Maintenant il fallait en choisir un et bien choisir pour ne pas avoir de mauvaises surprises plus tard. Ceux trop agité ne semblaient pas idéal. Elle n’allait pas accueillir quelqu’un de bruyant, d’agité surtout qu’elle avait besoin d’un peu de repos.


"Vous avez trouvé ce que vous cherché ?"

C’est le marchand qui venait de s’adressé a Rubi. Justement, elle venait de s’arrêté devant l’une des cages. A l’intérieur un être ailé. Rubi fini par s’accroupir devant la cage, fixant calmement l’hybride.

"Celui là semble parfait…"

A ces mots, l’homme s’éloigna pour allé récupérer les clés. Enfin s’était une hypothèse émise par Rubi pour elle-même. Ses yeux n’avaient pas quitté le jeune homme. Tout le contraire des autres, silencieux et calme, il ne poserait pas beaucoup de problème a la maison. Mais restait a voir quelque chose. Même derrière ses aires sérieux, Rubi avait cultivé une attitude bizarre…

"Accepterais-tu de venir avec moi ? Ci tu refuse je ne m’y opposerais pas, mais tu devras rester ici…et qui sais qui risquerait de passé âpres moi…"

Elle détourna sa tête pour observé le nouveau client qui venait d’entré dans la boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrus Ghirunt
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: Tu te fous de moi ?
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]   Ven 25 Mai - 15:25

La minute d'avant, l'endroit était calme mais maintenant, ce n'était qu'un brouhaha infernal mêlé de pleurs, de cris et de lamentations. Pitoyable... Pourquoi se rabaissaient ils encore plus qu'ils ne l'étaient déjà ? Ce n'était pas comme ca qu'ils sortiraient plus vite. Au contraire, le jeune homme avait remarqué que ce genre de comportement agacait les clients qui préféraient prendre les plus calmes. Syrus ne s'était d'ailleurs jamais rabaissé à ce genre de comportement. Il gardait ainsi une partie de sa dignité meurtrie. Son ouïe fine l'informa que c'était apparement une jeune femme qui venait d'entrer. L'hybride sentit la jeune maitresse venir vers lui et ne lui accorda qu'un bref regard. La demoiselle était assez jolie et devait être riche vu les beaux vêtements qu'elle portait. L'hybride ne sentait aucune méchanceté en elle. Comme beaucoup d'hybrides, il était doué de psycho-empathie. Ne vous fiez pas au nom, ce n'est pas un pouvoir paranormal du genre télékinésie ou autre non. C'est juste le fait de pouvoir ressentir les émotions et sentiments d'une personne, même si elle les cache. La jeune femme avait l'air plutôt douce et l'hybride se mit à la regarder franchement cette fois ci. Elle lui proposa de venir avec elle et ne s'opposerait pas à lui si elle refusait. Le jeune homme ne suivit pas le regard de la demoiselle quand un nouveau client entra dans la boutique.

C'est d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubi Sadist
Styliste
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: Syrus Ghirunt
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]   Ven 25 Mai - 20:46

La réponse de l’hybride fut plus rapide qu’elle ne le croyait. Rubi ne se retourna pas tout de suite. Elle suivis d’abord l’homme des yeux puis baissa les yeux sur les cages face a elle. Ces regard suppliant et ces cries et gémissements… Finalement, elle se retourna vers l’hybride et afficha un grand sourire.

"Bien !"

D’un bond elle se remit debout sur ses jambes. Les choses s’étaient plutôt bien passées. Tout ce qu’elle espérait c’est qu’il resterait aussi calme. Maintenant il ne manquait plus que le vendeur pour qu’il le sorte de là. Rubi scruta la boutique des yeux un cours instant avant de voir l’homme de tout a l’heure revenir vers elle et cette fois ci avec un trousseau de clé.

Alors vous avez fait votre fois ?

- Celui là ! "

Et l’homme s’exécuta. Rubi attendis un moment que l’hybride sorte de la cage. Il était légèrement mais quand même plus grand qu’elle, pas si étonnant. Sans un mot, le vendeurs s’éloigna d’eux et alla derrière le comptoir. Rubi "un coup d’œil au jeune homme avant de commencé son avancé jusqu’au comptoir.

"Viens"

Arrivé enfin devant de comptoir, elle paya l’homme. Elle avait tendus quelques billet a l’homme ne faisant pas vraiment attention a si elle en donnait plus ou non, son esprit était ailleurs. Il était surtout tourné vers l’hybride. Un inconnu qu’elle allait héberger. Mais bon, si le temps le permettait, ils feraient mieux connaissance et peu être qu’il l’apprécierait. Peu après que Rubi n’ai donné l’argent l’homme déposa devant elle une sorte de collier relier a une laisse. Rubi ne dit rien et fit dos à l’homme.

"Je crois qu’on va s’en passé, n’est-ce-pas ?"

Dit-elle a son nouveau compagnon qu’elle attrapa par la manche et tira hors du magasin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrus Ghirunt
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: Tu te fous de moi ?
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]   Ven 25 Mai - 21:02

Evidement, la jeune femme fut satisfaite de la réponse de Syrus. Le jeune homme ne voulait pas moisir ici et autant partir avec quelqu'un qui semblait gentil. Qui semblait. Le jeune homme ne se faisait pas d'illusions, certains humains dissimulaient tellement bien leurs intentions que l'hybride ne pouvait pas déceler de la méchanceté chez eux. Il était assis dans sa cage, bien qu'il puisse être debout et elle s'était mise à sa hauteur. Le type qui venait de partir ne tarda à pas à revenir avec les clés de la cage et l'ouvrit. Syrus sortit de sa cage et s'aperçut que sa maitresse était assez grande. Ils n'avaient pas une énorme différence de taille. Il la suivit jusqu'au comptoir où l'achat fut validé. C'était étrange, les maitres préféraient en général aller au comptoir pour payer puis aller chercher leur hybride. Mais avec elle c'était différent. Après qu'elle eut payé, l'homme au comptoir leur proposa une laisse et un collier. L'hybride eut un air dégouté quand il vit ca et n'eut pas le temps de se plaindre car sa maitresse affirma, à son grand soulagement, qu'il pouvait se passer de cela. La demoiselle l'entraina en le tirant par la manche hors de la boutique et le jeune homme était heureux de sortir de cet endroit. Ses cheveux passèrent du roux au blond et ses yeux rouges virèrent au vert émeraude. Ses ailes jusque là noires devinrent blanches. Cela montrait qu'il était heureux de sortir et il regarda la demoiselle.

Bon, on fait quoi maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubi Sadist
Styliste
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: Syrus Ghirunt
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]   Ven 25 Mai - 21:33

Enfin sortit. C’était un soulagement pour Rubi d’être sortit d’ici. Plus de cri et de gémissement. Elle en profita pour prendre une grande bouffé d’air. Puis retentit la voix du jeune hybride derrière elle. Bien sur, ils n’allaient rester là. Elle se retourna vivement vers lui et se figea. Quelques choses avaient changé chez lui et ce n’était pas qu’un petit peu. Tout chez lui, que se sois ses cheveux, ses yeux ou ses ailes avait changé de couleur. Ca c’était une chose à laquelle Rubi ne s’attendait pas du tout. En tout cas, ces deux apparences lui allaient très bien.
Pour réponde a sa question, Rubi ne le regarda pas directement préférant regarder ses mains.


"Eh bien, si tu a faim on peu allé manger quelque chose avant de rentré. Il faudra aussi qu’on aille t’acheté des vêtements et quelques petite choses. Autant finir avec tout ca dès le début !"

Rubi leva enfin la tête vers Hybride dont elle ne savait toujours rien, tout comme lui d’ailleurs. La jeune femme le repris par la manche et commença a s’éloigné de la boutique où elle n’était pas prête de remettre les pieds a par si l’hybride voudrait de la compagnie autre que la sienne. Apres un petit moment de marche dans le silence, elle le lâcha enfin et décida de se présenté, il fallait bien que quelqu’un commence.

"Je me nomme Rubi, Rubi Sadist. Libre a toi de m’appelé « maitresse » ou « Rubi », au final se n’est pas ci important au fond. Mais j’aime bien savoir quel est ton nom."

La voix de Rubi marquait quelques hésitations. La cliente qui lui avait recommandé d’accueillir un hybride lui avait raconté que certain était assez sauvage et qu’il se vexait pour quelque mot. C’est surtout pour cela qu’elle hésitait un peu pour ne pas le vexé, ca aurait été un très mauvais commencement. Et qui sais qui il pouvait être exactement ; il pouvait très bien caché une autre personnalité totalement différente de celle qu’il laissait paraitre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrus Ghirunt
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuel
Est maître de: Tu te fous de moi ?
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]   Sam 2 Juin - 19:42

[Désolé pour l'attente, je suis impardonnable !]

Le jeune homme était plus qu'heureux d'être enfin sorti de cet endroit sinistre qu'était la boutique d'hybride. Son changement d'apparence reflétait ce qu'il ressentait. Quand on a en soi des gênes d'aigle et de caméléon, ca donne ca ! Chose bien pratique pour passer incognito si le besoin s'en fait sentir. Mais actuellement, pas besoin de cela. La demoiselle qui l'avait acheté semblait satisfaite d'être sortie. En effet, le brouhaha continu qui régnait dans la boutique d'hybride était des plus déplaisant pour les oreilles. Elle se tourna vivement vers lui et se figea sous l'effet de la surprise. Il était vrai que changer ainsi d'apparence était étonnant et il comprenait donc tout à fait la réaction de la demoiselle. Elle répondit à sa question, ne preférant pas le regarder directement dans les yeux. Peut être que sa métamorphose l'avait gênée ? Si c'était le cas, il en était désolé pour elle. Elle lui proposa d'aller manger, ils iraient ensuite acheter des vêtements et diverses autres choses. Il se demandait ce qu'étaient ces choses dont elle parlait.

Je n'ai pas vraiment faim. On commence par aller m'acheter des vêtements ?

Elle le regarda enfin en face. Peut être était elle tout simplement timide ? La demoiselle s'appelait Rubi, un bien joli nom. Il ne l'aurait jamais appelée "maitresse" de toute façon. Elle hésitait quand elle parlait. Oui, ce devait être de la timidité.

Ne soyez pas timide, je ne suis pas méchant. Vous avez un très joli nom. Pour ma part, appellez moi Syrus. Mon nom de famille importe peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubi Sadist
Styliste
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Bisexuel
Est maître de: Syrus Ghirunt
Est soumis par: Personne

MessageSujet: Re: Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]   Dim 10 Juin - 23:54

Arrow Suite : The silk tisserande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'espoir semble parti, il reste l'attente[Rubi Sadist]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'espoir se fait rare, il y aura toujours une nouvelle qui la renforcera. {PVC le clan}
» Ce n'est pas quand l'oiseau est parti qu'il faut fermer la cage [pv Emma]
» "Y'a que quand j'suis premier que j'reste à ma place" ? KING REESE
» Quand on cherche , on trouve . Mais pas forcément ce qu'on cherchait . [ avec Nuage d'Espoir ]
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Sud :: La boutique d'Hybride-
Sauter vers: