Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée dans sa nouvelle mais...prison

Aller en bas 
AuteurMessage
Alëa Syris
Esclave
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homo
Est maître de:
Est soumis par: Rosa Rosado

MessageSujet: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Ven 18 Mai - 12:26

(J'ai supposé que je pouvait faire un nouveau topic, si je ne peux ben XD fait le moi savoir)

Une phrase que prononça sa maîtresse fit tiquer Alëa

« Peu de mobilité, peu de force, donc, peu de vilains coups qui ont fait ces si vilaines ecchymoses sur ton charmant corps... »

Ou du moins non pas sa phrase, mais plutôt la façon dont elle l’avait formulée

*Elle me prend pour une demeurée ou quoi, on dirais qu’elle parle à un gosse et je lui répond quoi là moi…oui maîtresse, oui madame un truc bien niais dans le genre ?*

« Oui maîtresse » dit elle accentuant l’air enfantin de sa voix.

*Stupide humain… *

Il n’en fallait pas plus pour vexer l’esclave. Et puis les coups et blessures elle finirait par s’y habituer comme à chaque fois quand à la torture psychologique à moins de trouver une faille dans son caractère, elle l’atteindrait difficilement ce qui fit sourire Alëa.

*Court toujours, ma vieille j’aime pas être rabaissée et quitte à crever je préfère encore le faire avec le peu de dignité restante surtout en tant qu’esclave*

Par contre le reste de la tirade de la rousse fit frémir Alëa, pourquoi fallait-elle qu’elle tombe sur la barjot de service, ce genre de chose n’arrivait qu’a elle et en plus cela se disait psy alors qu’elle paraissait encore plus atteinte que ses patients
Elle lui jeta un regard en biais, folcoche avait l’air en pleine démence et carrément dans son trip apparemment…


Syris se retenait tant bien que mal d’exploser de rire, par amusement et surtout parce qu’elle était au bord de la crise de nerf, cette personne ne lui disait rien qui vaillent, mais alors la, pas du tout.
Elle allait devoir moduler son caractère et ne jamais la pousser à bout au risque de finir en loque semi humain à cause d’une surdose de médoc., administrés par une personne qui normalement en tant que « médecin» avait prêté serment et devait éviter ce genre d’écart.
Elle la suivit donc docilement (ce qui n’était pas compliqué vut le problème physique de la dame) jusqu’a son domicile.
Lorsqu’elle entra Alëa laissa s’échapper un sifflement d’admiration


« La classe… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Rosado
Psychologue
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 31
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuelle
Est maître de: Nastali Galiana
Est soumis par: -

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Lun 21 Mai - 12:15

Et c'est sur une mauvaise interprétation que Rosa accueillit donc Alëa, puisque prenant sa réaction pour de l'ironie, elle la tira assez sèchement à elle, avant de lui dire:

"Ce n'est peut-être pas le genre de villa auxquelles tu as été habituée, mais, tu vas quand même vivre ici, alors, je crains qu'il ne faille que tu gardes ton ironie de côté, de toute façon, ce n'est pas comme si tu avais le choix."


Puis, de laisser à nouveau dans un premier temps un peu de mou, avant de détacher la laisse à laquelle était attachée son esclave du collier qu'elle portait.

"Donc, tout droit, salon, gauche, cuisine, droite, salle de bains, portes au fond du couloir, chambres, une pour moi, à gauche, une pour toi, à droite. Je suppose que ça ne devrait pas être trop compliqué jusque là."

Ôtant dans un premier temps ses bottines en s'adossant contre le mur, elle se dirigea vers le salon en faisant signe à sa nouvelle acquisition de la suivre. Puis, une fois assise, elle reprit:

"Bon, la porte coulissante à droite de l'entrée, derriere elle, il y a mon fauteuil roulant, ton nouveau grand copain, puisque me transporter va être l'une de tes principales occupations désormais. Tu te rendras très vite compte qu'il y a bien pire comme sort, pour une esclave, d'autant que je suis plutôt légère.

Hormis ça, ma foi, tu restes à mon service de façon vaste, je demande un truc, tu le fais, rien de très compliqué, tu dois y être habituée. Tu dois aussi être habituée à la fuite de ce que j'ai entendu, donc, là, évite, d'une, parce que j'aurais des moyens de te retrouver, de deux, parce que ça m'attristera. Et quand je suis attristée, je me défoule pour évacuer..."


Pour illustrer ses dires, négligemment, elle appuya du bout de la canne sur une zone du corps d'Alëa qu'elle se souvenait couverte d'ecchimoses. Pression durant peu longtemps, et au terme de laquelle elle continua:

"Mais, après tout, tu n'es pas qu'un objet que diable, c'est pour ça que je tiens aussi à stimuler ta créativité. D'abord parce qu'avoir quelqu'un de cultivé à son service est plus glorifiant que d'avoir un légume à son service. Ensuite parce que j'aime les flatteries créatives. Enfin, parce que j'adore connaître et faire connaître. Tu comprendras assez vite ce que ça veut dire."

Jouant un peu avec sa canne, elle la reposa ensuite, pour conclure d'un simple:

"Des questions?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alëa Syris
Esclave
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homo
Est maître de:
Est soumis par: Rosa Rosado

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Lun 21 Mai - 16:51

Le visage d’Alëa se crispa légèrement lorsque sa maîtresse vint à tirer sur la laisse

*De l’ironie ? Qu’est ce que j’ai encore put dire de travers pour qu’elle le prenne ainsi*

« Je ne voulais pas me montrer ironique…pardon »

Puisqu’il lui fallait jouer la carte de la soumission pour l’instant autant commencer toute suite.
Alëa écouta donc attentivement les instructions de son maître et en même temps analysait l’endroit ou elle se trouvait, il est vrai qu’à la course la rouquine ne pourra certainement pas la rattraper mais pour l’instant elle n’avait pas envie de fuir.


L'humaine avait marqué un point en enlevant le collier de Syris qui pouvait a nouveau respirer normalement et se sentir plus libre.
Et puis son boulot c’était juste pousser un fauteuil, elle écarquilla les yeux.


« Je dois juste vous pousser…et être analyser comme un cobaye en gros ? »

Bah son statut ne différait pas beaucoup en gros, elle était juste un esclave objet et tant que ça n’allait pas trop loin, elle pourrait se contenter de ce titre, par contre si l’autre venait à dépasser cela, elle prendrait ses jambes à son cou après lui avoir fait bien mal.
Elle n’avait plus envie de subir en tant qu’objet sexuel, plus du tout…

Alëa se tenait a distance de sa canne, quand même méfiante envers celle-ci, plus envie de la sentir à nouveau sur son corps.


*Des questions…*

Syris sauta sur le canapé à coté de l’humaine et dis

« Quand est ce qu’on mange ? »

Elle n’avait plus mangé depuis la réserve d’esclave et son ventre commençait à crier famine…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Rosado
Psychologue
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 31
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuelle
Est maître de: Nastali Galiana
Est soumis par: -

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Mar 22 Mai - 16:43

"Stooop stop stop stop."

Fit Rosa lorsque son esclave vint s'asseoir à ses côtés:

"On est pas colocataires. Toi esclave, moi maître. Le résultat de la chose est logique, tu n'as pas à exiger, et encore moins à te mettre à mon niveau."


Tapotant un peu sa canne contre le sol, elle reprit alors d'un ton plus posé:

"Bon, je vais songer à édicter quelques règles simples et claires, sinon, ça va être n'importe quoi, et je vais être obligée de te remettre dans le droit chemin avec le baton, plutôt que de t'y guider avec la carotte. Mais d'une façon général, le ton, c'est plus "Maîtresse, à quelle heure dois-je préparer le repas, à moins que vous ne vouliez nous proposer vos talents de cuisinière?" plutôt que "on graille quand la vieille?"

Dans le même ordre d'idées, ta place, à moins que je ne t'y pousse, ou t'en donne l'ordre donc, ce n'est pas sur le canapé, mais, sur le sol. Y'a de la moquette, donc, c'aurait pu être pire, et si t'es pas contente, tu passes la nuit sur le lino de la cuisine.

Donc, on devrait manger d'ici environ une heure, ce qui te laisse tout le temps nécessaire pour t'excuser de toutes ces vilaines choses que tu as faite, en implorant de façon prenante mon pardon, ou en me baisant les pieds avec ardeur, puisque, oui, hormis demande aussi, mon corps est sacré, et tu n'auras le droit de ne toucher d'autres parties de moi que mes pieds."


Puis, croisant ses jambes, elle rajouta:

"J'attends. Montres-moi ce que tu peux faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alëa Syris
Esclave
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homo
Est maître de:
Est soumis par: Rosa Rosado

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Mar 22 Mai - 20:59

*Moi maître, toi esclave, comme si j’avais un doute la dessus*

*J’ai cru vainement que cette personne pouvait différer des autres imbéciles de sa race, mais apparemment elle est encore plus vil, peut-être est-ce son handicape qu’il l’a rendue aussi aigrie qui sait*

Par contre elle allait certainement devoir se taper le lino dans la cuisine, si Alëa continuait sur sa lancé, toucher une partie répugnant du corps de l’humaine et qui plus ait elle ne savait pas ou la dame en question avait été traîner.
Quitte à mourir sous la torture, au grand jamais elle ne s’abaisserait à cela.


« Oh mon attitude vous déplait veuillez m’en escuser, mais pour ce qui est du baise pied, j’embrasse la canne avec, parce que si je ne me trompe cela vous fait bien un troisième pied ? »

Puis elle lui tourna le dos

« Je me demande si vous courez aussi vite que vous ne parlez, car avoir un esclave c’est bien mais quant on est pas sur de pouvoir entraver sa fuite on s’abstient »

« Je crois que la bâton va être plus utile que la carotte en effet »

Marre du ton condescendant, marre des flatterie et autres stupidités. Alëa aimait encore mieux la réserve d’esclave tout compte fait, au moins personne ne lui dictait ses actes et tentait bassement de l’humilier comme si employait la rouquine.
Si bien sur elle ne lui avait qu’une remarque concernant son attitude, passe un encore Syris n’aurait eu aucun problème et se serait confondue en ecsuse mais les pieds…


*Lino attend moi me voici*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Rosado
Psychologue
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 31
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuelle
Est maître de: Nastali Galiana
Est soumis par: -

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Mer 23 Mai - 0:01

"Oh... Mille excuses, je comprends votre point de vue, je ne le ferais plus..."

Dit-elle, d'un ton faux, la main devant sa bouche et l'air ingénue un temps, avant brusquement de coincer sa canne entre ses jambes pour par un effet de levier faire choir Alëa.

Ceci étant fait, Rosa s'assit alors sur elle, espérant que son faible poids n'aurait d'égal que la faiblesse de son esclave.

"Non mais tu espérais franchement quoi hein?! Que je laisse passer? Et puis quoi encore!"


Laissant un temps passer, elle s'allongea un peu plus sur sa possession, et effleura délicatement -compte tenu de la situation- le haut de ses cuisses, puis ses fesses, arrivant jusqu'au bas du dos pour redescendre...

'J'aurais tellement préférée que nous ayons une relation plus cordiale, où chacun saurait où est sa place. Une relation saine où nous aurions pu nous épanouir l'une l'autre..."

Puis vint une violente fessée avec un ton de voix plus adapté...

"Mais non, tu es obligée hein, obligée de vouloir avoir une petite fierté, de refuser ton statut d'esclave, de possession! Tu aurais pu être un simple objet mais, non... Tu as réussi... Tu n'es plus un objet..."

Ce disant, elle prit un peu de recul, puis glissa son pied sous la tête d'Alëa pour maintenir sa tête en place, l'appuyant contre celui-ci avec force.

"Alors dorénavant, lorsque tu n'aimeras pas quelque chose que je t'ordonnerais, tu me diras merci, et lorsque je t'ordonnerais quelque chose de plaisant, selon MES critères et non les tiens qui ne m'importe pas, alors, tu seras submergée d'un océan de reconaissance envers celle qui constitue toute ta vie, moi, car, si tu n'es pas utile en aide cordiale, au moins pourras-tu me servir à me défouler, à assumer mes pulsions les plus folles, à me faire sentir divine!"

Après avoir mentalement vérifiée qu'elle avant bien pris la précaution de fermer la porte à clé, Rosa se releva, et se dirigea vers l'armoire à pharmacie, à son rythme, tranquilement, rajoutant:

"Et je te l'ai déjà dit, j'arrive toujours à mes fins, donc, si je dis que ça arrivera, alors, ça arrivera, que tu le veuilles..."

Puis, présentant une boite de cachets en direction d'Alëa...

"Ou non..."

[Note: si tu refuses, et essaie de retourner contre Rosa sa propre arme en lui faisant bouffer ses cachetons, j'estime que tu as la superiorité physique, donc, que tu y arriveras. A toi de voir :p]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alëa Syris
Esclave
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homo
Est maître de:
Est soumis par: Rosa Rosado

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Mer 23 Mai - 12:09

La réaction de la rouquine fut plus rapide que ne le pensait Alëa et celle-ci se retrouva par terre un moins de deux.

*Son handicape n'affaiblit pas ses reflexes, quel poisse*

Maintenant, elle se trouvait à la merci de sa maîtresse, situation qui aurait pu être marrante si elle avait été ailleurs, mais là, c'était plutôt vexant. Par contre Syris remarqua la légèretéde l'humain, elle devait certainement être facile à battre.
Par contre lorsqu'elle éffleura sa cuisse le teint d'Alëa vira au rouge, elle ne supportait pas ça du tout et l'autre allait le payer cher...


*S'épanouir en se soumettant aux désirs de quelqu'un...elle se fout de moi la...*

*Et en plus elle me fesse...il lui manque une branche, une adepte de la fessé ça fait un peu sadomaso*

"Ma fiérté et la seule chose qu'il me reste mais quelqu'un comme vous n'est pas en mesure de comprendre"

Alëa avait dit ça avec dégout, elle déstait cette femme, elle la répugnait à se prendre pour une déesse dont on doit suivre les ordres et obeir aveuglément et bêtement.
Puis elle sentit son pied sur son visage, elle tentait bassement de l'humilier apparement, cela ne fit qu'accroitre la haine de la jeune esclave.


"C'est cela oui, fabulez tant que vous voulez mais ne m'introduisez pas dans votre trip de dérangée mentale"

Elle suivait la rousse du regard, pendant que celle-ci allait lui chercher des médocs

*Ah tient non elle n'essayait pas seulement de m'intimider en parlant de cachets*

Alëa possédant une certaine rapidité, la fuite entretient vos capacités physique et votre poids, plongea sur sa maîtresse, prenant à son tour le dessus sur son adversaire...

"C'est à moi de m'amuser maintenant"

Ouvrit la boite et lui fit avaler un ou deux cachet, puis regarda l'emballage

* j'aurais peut-être du vérifier la nocivité de ses choses avant de lui faire ingurgiter*

"Je ne sais pas ce que contiennent ses médicaments, mais tant pis"

...puis elle se releva

"Normalement je ne m'en prend pas aux personnes à mobilités réduite..."

Elle haussa les épaules

"Mais là..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Rosado
Psychologue
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 31
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuelle
Est maître de: Nastali Galiana
Est soumis par: -

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Mer 23 Mai - 13:16

"Tu apelles ça de la fierté? Cette rebellion infantile? C'est du déni pur et simple de ton statut, voilà tout. Ca te fais bien plus de mal qu'autre chose. Et même si c'était de la fierté, ce sentiment est parmi les plus idiots qui soient, aaah, combien son morts innutilement, fauchés en pleine jeunesse, par la fierté et la folie de leurs dirigeants.

Car la fierté, ça c'est une folie, une vraie, pas comme celle que tu m'attribues, esclave! Vouloir disposer de mon bien comme je l'entends, c'est être folle? Une chance que tu ne sois pas à ma place décidément, car..."


Loin d'être le simple désir d'explication de Rosa, son verbiage incessant était l'une des manifestations de son trouble: cette volonté de développer à l'excès, qu'importe le reste. C'est pour ça que lorsqu'elle fut renversée par son esclave, elle ne prit même pas la peine de se relever, pourquoi elle réussit à lui faire avaler les pillules, ou encore, pourquoi elle ne se fit pas vomir immédiatement...

Après un peu de blablatage avec plus ou moins de sens, et après avoir avalé les pillules bien malgré elle, Rosa prit un débit un peu plus lent dans un premier temps:

"Oh, je suis sur que tu ne t'en es pas prise à une personne handicapée pourtant, car, chacun a plusieurs faces, plusieurs aspects. Ce n'est pas la psy ou l'handicapée que tu as agressée, mais ta maîtresse dont tu veux tant te défaire, car tu crois qu'elle oprime l'être que tu es, alors qu'elle ne fait que profiter de son esclave... Qu'elle peut se le permettre, et qu'elle aime ça."


Puis elle se releva sur ses coudes, et prit un air plus convaincu:

"Car oui, j'adore le sentiment grisant que j'ai lorsque j'ai le dessus, que je me sens superieure de façon écrasant à ceux que je DOIS écraser, c'est normal, pourquoi se retenir par humilité, après tout, je suis la maîtresse et tu es l'esclave! Si je voulais que tu pousses mon fauteuil, j'en aurais plutôt pris un avec un moteur! Non, ce que je veux, c'est fuir cette constante opression de tous, mes superieurs, mes collègues, mes clients, mes pairs, mon propre corps. Que tout ça disparaisse dans un instant où je suis unique, où je suis vénérée, où je suis la déesse... Et ne prends pas cette tête scandalisée..."

Puis, se contortionnant, elle se mit à avancer à genoux vers son esclave, semblant toujours aussi enthousiaste:

"Essaie. C'est une occasion unique, essaie, prends à ton tour une superiorité écrasante... Ce sera la seule fois que tu le pourras, tu me diras une chose, et ce sera une vérité, vu les deshinibiteurs hallucinogènes que j'ai avalée. Quelques troubles de la mémoire cependant, je ne sais plus du tout où j'ai bien pu mettre les clés pour sortir de cet appartement. Tu es coincée avec moi.

Venges-toi sur moi, ce premier jour, de tout ce que je vais te faire, de tout ce que l'on t'as fait par le passé. Passe de l'autre côté du miroir, Alice, et une fois, une seule fois dans ta vie, prends vraiment ton pied... En te disant que tu n'avais de toute façon pas le choix, car, si tu ne me prends pas fermement en main dés maintenant, je pourrais devenir encore plus violente que d'habitude. Je pourrais perdre mes repères. Je pourrais te faire des choses irreversibles... Alors fais de moi ta chose, ce qui sera si facile, il te suffira d'affirmer quelque chose pour que je croies que c'est vrai. Un effet du cachet. Ca me terrifie, mais, quite à ce que je subisse ça, autant que ça soit amusant pour toi, d'autant que c'est le seul moyen, pour toi, de profiter de cette occasion, car sinon..."


Puis passant sa langue sur ses lèvres:

"Tu vas souffrir plus que tu n'as jamais souffert"

Dit-elle, avec un air franchement malsain de chez malsain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alëa Syris
Esclave
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homo
Est maître de:
Est soumis par: Rosa Rosado

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Mer 23 Mai - 14:52

"Ils ont peut-etre l'avanatge d'être mort sans rien regretter et non pas vivre avec le poids de leur passé. Un sentiment idiot...oui qui sait après tout tout dépend du contexte, je ne dis pas que mourir pour un autre c'est une reaction intelligente, loin de là mais mourir pour soi, c'est tout ce qu'il y à de plus beau, appelle ça comme tu veux, fierté ou égoisme pur et dur le but et le même ne pas finir dans la honte.

Etre esclave c'est perdre totalement son amour propre et ne me dit pas que tu ne ressent pas pareil chose, sinon pourquoi vouloir décharger toute ta rancune sur quelqu'un et simplement parce que le monde d'opresse, le considérer comme un objet? Tu es soumise à tes chefs et par frustration ou pour oublier tu soumets quelqu'un d'autre?
Pourquoi vouloir m'écraser ainsi, si tu acceptait totalement ta soumisions auprès de tes supérieurs, tu n'aurais pas besoin de te défouler sur moi, je me rebelle contre l'autorité certe parce que je n'accepte pas mon statut mais tu es pareil même si ta façon d'agir n'est pas semblable à la mienne, tu me critiques et tu fais de même...et tout ça juste pour une petite frustration?
Ta rebellion est différente mais dans un sens ou dans l'autre on est semblable, quoique non moi je dois obeir à un maître toi tu as le monde sur le dos apparement, tes chefs, tes pairs...être esclave c'est juste la belle vie quoi..."


Dit-elle avec cynisme

"Du déni pur et simple de mon statut hein? et toi le tient l'as-tu accépté, non plus sinon tu n'aurais pas besoin de moi pour deverser ta vengeance...pour te sentir enfin à la place de ceux qui sont au dessus de toi, te sentir comme eux et jouer avec la puissance...parce que tu ne veux te soumettre"

Alëa trouva la situation pathétique, sa maîtresse avançait vers elle, si pas en rampant. Elle aurait voulu la relever, mais après la tirade de la rousse ce n'était même pas envisageable.

"Ton oppression...mais c'est ton statut assume le puisqu'il faut prendre en charge le fait d'être un esclave et le fait d'être un maître, accepter et ne plus fuir ou rejeter tout sur autruis juste pour un simple sentiment, celui de diriger les autres."

*Ce mettre à sa place*

Elle caressa doucement la joue de la jeune femme

"Je n'ai pas envie de faire ça...pas envie de me mettre à ton niveau et de faire endosser aux autres mes "malheurs passés.

Tu pourras me battre, me taper, me tuer même par la suite cela ne fera que prouver ce que je viens de te dire, tu pourras avoir le dessus sur une chose et la personne ne sera plus haut que toi"


Bien qu'Alëa n'était pas vraiment chaude à l'idée de souffrir, juste une fois c'était des plus tentant, mais que deviendrait-elle, pareil à ceux qu'elle méprisait...
Puis prise d'un impulsion subite, elle embrassa la rouquine.


"Demande le moins gentiemment...et je pourrais te faire plaisir..."

C'était sa seule échappatoire, après tout une demande évitait un ordre, donc elle ne la soumettrai pas. Elle pouvait ainsi conserver son honneur.

[Dis le moi si tu ne trouve pas ça coherent ou autre(j'ai du mal à m'exprimer) et je refairait le topic]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Rosado
Psychologue
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 31
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuelle
Est maître de: Nastali Galiana
Est soumis par: -

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Mer 23 Mai - 15:11

[Allons allons, je ne vois pas ce que j'aurais à dire sur ce que pense et dit ton perso :p]

"Eh bien l'espace d'un temps, je serais une lâche... Et alors?"

Dit Rosa, simplement, avant de rajouter:

"Je fuirais cette opression insidueuse pour en avoir une plus visible, en faisant ça, je me canalise, et te fais plaisir... Tu vois, je ne t'en veux même pas de m'avoir fait avaler ces cachets... Mais, il faut, il FAUT aller jusqu'au bout... Après tout, chacun y gagnera."


En relevant la tête et le regard vers celui de son esclave, qui à présent lui caressait la joue... C'était peut-être involontaire de sa part, mais, déjà, elle maîtrisait bien plus la situation qu'auparavant... Et le baiser confirmait ceci.

"Demander... Et non t'ordonner... Je comprends où tu veux en venir. Enfin je crois."

Ces trois derniers mots n'étant là que parce que la psychologue était consciente que ses facultés mentales n'étaient pas forcément des plus claires, comme le prouva la suite.

"Je ne sais pas ce que tu entends par demander gentillement... Est-ce un simple "Peux-tu prendre un temps mon rôle?" ou bien est-ce un..."

En un instant son expression changea du tout au tout. Auparavant simple, plutôt enjouée, Rosa paraissait totalement résignée, soumise à son sort. S'afessant et ceignant les chevilles d'Alëa de ses bras, elle lui demanda alors, d'une voix plus faible que précédemment

"Je vous en conjure... Aidez-moi... Dominez-moi... Donnez-moi vos ordres et laissez-moi accomplir vos désirs, car je suis toute à vous... Pitié..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alëa Syris
Esclave
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homo
Est maître de:
Est soumis par: Rosa Rosado

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Mer 23 Mai - 15:44

Alëa voulait juste une demande de sa part, pour ne pas voir l'impression de dominer par la force et contre la volonté de la rouquine mais pour pouvoir quand même assouvir son désir, c'est à dire prendre le dessus.
Juste une autorisation qui lui permettait d'avoir la conscience tranquille pour l'instant.


"Oui, ben non je préfére la premiere version parce que les supplications c'est pas trop mon fort..."

Elle était mal a l'aise maintenant, comment pouvait-on même par jeu s'avilhire ainsi...mais bon de toute manière c'etait la rousse qui allait parvenir à ses fins, Syris n'avait pas trop envie de la planter là, pour aller s'assoir ou dormir, vu que les médicaments cesseront leurs effets et à ce moment cela deviendrait trop risqué à son goût.

Mais mener la danse n'était pas non plus dans ses cordes, elle n'avait jamais soumis personne et ne savait pas non plus comment réagir.
Que pourrait-elle lui faire, bien sur elle pouvait abuser d'elle comme on lui avait fait auparavant mais c'était...


"Je ne vois pas ce que j'aurais à gagner en faisant ça"

Sa voix trahissait une peur naissante, mais son corps ne tremblait pas.
Tant pis puisqu'elle n'avait plus le choix, elle s'agenouilla et attira la rousse dans ses bras, embrassant son cou


"Tu feras donc tout ce que je veux..."

Dit-elle tout en reprenant ses esprits

"Alors...procure moi de la joie par n'importe quelles façons aussi ville soit-elle..."

"Humilie toi devant moi, rabaisse toi, devient une loque soumise mais agis dans mon intêret"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Rosado
Psychologue
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 31
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuelle
Est maître de: Nastali Galiana
Est soumis par: -

MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   Lun 28 Mai - 11:37

[Arg! Je n'avais pas vu ce post! Désolé >_<]

"Je ferais tout ce que tu veux... Te procurerais de la joie par tous les moyens... M'humilierais en ton nom..."

Dit-elle, répétant les propos d'Alëa, toute possédée qu'elle était... Son esprit de jugement, son discernement, sa modération... Tout ceci paraissait s'éloigner de plus en plus, au fil de la prise racine de la drogue qu'elle avait pris...

"Je ne suis qu'une loque soumise... Mais, ô maîtresse, je... Je ne sais pas trop que faire... Corrigez-moi si j'agis mal..."

Ce fesant, elle poussa Alëa sans ménagement, oubliant sa retenue, pour passer sans ménagement aucun pour Alëa une main sous ses vêtements, visant à atteindre l'un de ses seins pour l'agripper plus que le caresser, et l'autre s'apprêtant avec la même délicatesse à triturer son entrejambe avec insistance.

"Je suis à votre service... Hi hi... Et vous allez jouir, de toute façon, que vous le vouliez ou non..."


Des paroles bien indignes du statut de loque soumise dont elle se targuait plus tôt, mais, fautes de marques claires d'affirmation de sa soumission, elle ne savait à quoi se soumettre précisément... Et donc, agissait presque en roue libre, comme en témoignaient les ongles qu'elle plantait dans le sein de son esclave...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée dans sa nouvelle mais...prison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée dans sa nouvelle mais...prison
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée dans une nouvelle ville.
» Arrivée d'une nouvelle recrue
» « J’essaye de noyer mon chagrin dans l’alcool mais depuis le temps... il appris à nager, mon chagrin. » [Livre II - Terminé]
» Arrivée dans sa nouvelle maison
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Est :: La rue de la Souillon :: Appartement de Rosa Rosado-
Sauter vers: