Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Et à nouveau privée de libérté[PV Rosa]

Aller en bas 
AuteurMessage
Alëa Syris
Esclave
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homo
Est maître de:
Est soumis par: Rosa Rosado

MessageSujet: Et à nouveau privée de libérté[PV Rosa]   Jeu 10 Mai - 12:54

Pourquoi devait-elle suivre cette personne, encore et toujours après chaque évasion. Il y avait tellement de rabatteurs, qu’elle ne pouvait jamais réussir une quelconque évasion a croire que leur reproduction était aussi prolifique que pour les lapins.
Alëa suivait docilement son rabatteur, leur regard vide d’expression, son maître qui apparemment était lasse de ses échappés l’avait pour ainsi dire abandonné au chenil pour la revendre par la suite. Un gentil petit chien ou autre bête voilà se qu’elle était devenue après la mort de ses grands parents.


Un parfait esclave obéissant au doigt et à l’œil pour le plaisir pervers de ses maîtres, en fait c’était bien la troisième fois qu’elle se faisait vendre.
Un sourire de victoire s’étala sur son visage, elle était parvenue à ses fins vu que son précédent « humain » se servait d’elle comme un objet sexuel et qu’elle haïssait cela…
Une poupée voilà se qu’elle était à ses yeux, un simple objet comme pour tous, sans la moindre moral et capacité intellectuelle, bonne à être dominer bonne à se soumettre...


Le rabatteur la fit asseoir et la gifla pour lui faire ravaler le sourire qui apparaissait sur son visage. Peut-être croyait-il qu’elle se moquait de lui, pour une fois ce n’était pas le cas et elle baissa les yeux pour ne plus recevoir un coup. Ce qui malheureusement ne marcha pas car par plaisir l’homme lui balança un coup de pied dans les cotes.

La douleur lui amenait les larmes aux yeux et recroquevillé elle apparaissait encore plus chétive qu’a son habitude.
Mais elle ne pu s’empêcher de lui rétorquer


« Si vous abîmez la marchandise mon ancien maître ne sera pas content….imbécile »

Et comme prévu, elle sentis la a nouveau le pied de l’homme sur son corps, pour son insolence peut-être…

*Je ferai mieux de la fermer parfois*

Il attendais quoi de sa part des larmes de supplication ou quoi ? Qu’elle implore sa pitié, qu’il soit magnanime avec elle ?
Enfin bon…passons, l’homme semblait l’avoir oublié, mais elle se trouvait attachée au mur avec un laisse, attendant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Rosado
Psychologue
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 31
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuelle
Est maître de: Nastali Galiana
Est soumis par: -

MessageSujet: Re: Et à nouveau privée de libérté[PV Rosa]   Jeu 10 Mai - 14:24

Rosa s'avançait vers la réserve. Sans doute n'aurait-elle pas imaginée passer ici un jour vu le coût des esclaves comparé à son salaire, et encore à présent, elle n'était pas sûre de pouvoir se permettre d'en acheter un, mais, bah, ça ne coûtait rien de regarder la marchandise...

La façon dont les esclaves étaient liés était en soi quelque chose de terriblement interessant, du point de vue de la psychologue. Ils n'étaient pas simplement détenus, ils étaient attachés à la façon de chiens, baroquement, surtout les femmes d'ailleurs, révélant au mieux les penchants sado-masochistes résidant en tout un chacun. Surtout ceux des chefs de rayons d'ailleurs...

Mais, bref, l'heure n'était pas à la flânerie analytique, et, bien qu'elle songeât à laisser sa carte de visite, avant tout, elle regardait la marchandise. Une première fille ressemblant à une camée en manque... Ce n'était pas forcément une ressemblance d'ailleurs... Certainement trop tôt pour la prendre, dommage celà dit, hormis ses cernes, son regard halluciné, et ses tremblements spasmodiques, elle était plutôt jolie...

La seconde, ardente comme la braise, et pour le moins séduisante, l'était trop. Un danger potentiel, du genre à planter un poignard dans son dos après coup. Rosa feignit néanmoins l'interêt, et, passa sa canne au travers des barreaux de sa cage pour l'observer sous toutes ses coutures... A proprement parler.

Le troisième, homme, pas interessant.

Puis vint une jeune fille... Sans doute pas la majorité, mais, Rosa ne savait que trop bien que l'on ne faisait pas toujours son âge... Charmante sans être ardente, menue sans être chétive, somme toute, peu dangereuse, comme semblait l'indiquer le fait qu'elle soit attaché simplement au mur, avec une relative liberté comparée à certains autres. Le seul petit point qui fit douter Rosa fut au moment où elle approcha sa canne pour relever son T-shirt, voyant une série de contusions qui ne lui plaisait guère...

La marchandise n'était somme toute pas exceptionelle, et abîmée. Elle en aurait au moins un bon prix. Sans prendre le moins du monde en considération l'esclave, Rosa hêla le vendeur le plus proche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alëa Syris
Esclave
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homo
Est maître de:
Est soumis par: Rosa Rosado

MessageSujet: Re: Et à nouveau privée de libérté[PV Rosa]   Lun 14 Mai - 12:10

Alëa, ne faisait plus attention au monde qui l'entourait elle était à nouveau dans sa propre dimension. Bien au chaud réfugiée dans les méandre de son esprit, le regard vague, vide elle évitait tout geste ne voulant pas risquer un énième coup de la part du gardien.
Bien sur elle percevait quand même certains bruits, des supplications des cris de douleurs apparemment, remarque vu l'état de propreté de l'endroit ou elle se trouvait, peut-être qu'un des esclave avait choper la gangrène ou un truc du genre de quoi lui arracher quelques douleurs et quelques cris...

Et puis surgit devant elle une rousse, une...humaine, Syris sortit de sa rêverie et la toisa avec dédain et lorsqu'elle souleva sa chemise Alëa eu un mouvement de recul, un réflexe instantané qui voulais avant tout éviter un coup quelconque.
Même avec un objet quel qu'il soit elle ne supportait pas les contacts, rien qui puisse toucher sa peau ou même ses vêtements cela la répugnait.
Mais le pire c'est qu'elle semblait l'intéresser...ou alors elle voulait savoir son prix et voir si elle avait les moyens de se payer un esclave. Quoi qu'il en soit elle allait faire une mauvaise affaire si elle l'achetait.
Les femmes était toujours plus facile a berner ou du moins, plus faible que les hommes...

Le vendeur s'approcha de la dame et lui dit:


"Que puis-je pour vous?"

"Si vous désirez l'esclave derrière vous, cela ne vous reviendra pas fort cher, les bêtes comme elle avec un passé de fugueur sont toujours difficile a recaser par la suite"
"Sinon je peux vous en proposer une autres"

Il lui indiqua quelques cages d'un geste de la main...

"Mais pour elle se sera: XXX"

Un prix assez raisonnable pour la personne en vente.

Alëa qu'en a elle observait d'un mauvais oeil le manège entre la rouquine et le vendeur, mais bon c'était ça ou pourrir dans ce trou et elle n'en n'avait nulle envie. Quitte à être docile au départ elle voulait foutre le camp de là à tout prix.

(déso pour le prix j'avais pas la moindre idée en ce qui le concerne alors j'ai mis des lettres à la place XD, comprend la valeur de ce prix comme bon te semble)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Rosado
Psychologue
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 31
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuelle
Est maître de: Nastali Galiana
Est soumis par: -

MessageSujet: Re: Et à nouveau privée de libérté[PV Rosa]   Lun 14 Mai - 17:09

[Y'a pas de mal voyons :] ]

Sans plus prendre en considération son esclave que l'on ne prenait en considération un meuble lorsqu'on l'achète, Rosa répondit au vendeur:

"Ah parce qu'en plus c'est une fugueuse? Bon, c'est bien de l'avoir pris en considération dans le prix, mais, en plus, elle est abîmée, il va donc falloir un peu forcer sur la remise là. Eh oui c'est dur, mais, vous n'allez pas me faire croire que vous êtes une petite entreprise au bord de la faillite, vous avez le monopole de l'un des marchés les plus lucratifs du monde.

Qui plus est, en tant qu'handicapée moteur, j'ai droit à 20% de réduction sur le premier esclave en plus de ça... Allez, YYY et on en parle plus?"


Quelques négociations et papiers plus tard...

Le vendeur revint avec son trousseau de clé, puis ouvrit la cage, devant Rosa avec un air héberlué:

"Quoi? Mais vous vous fichez de moi, même pas la moindre laisse ou quelque chose? Au moins une livraison à domicile alors!... C'est bon, laissez, j'ai compris, alors, voilà le petit supplément, maintenant, vous allez me chercher cette laisse, et fisa."

Profitant du temps pendant lequel le vendeur s'executa, Rosa se tourna vers sa nouvelle acquisition:

"Bien, je me nomme Rosa Rosado, même si pour toi, ce sera maîtresse Rosa, ou tout autre titre élogieux que tu trouveras... Tant que tu pousseras ma chaise roulante lorsque je roulerais avec, que tu me flatteras suffisament, et que tu comprendras que rester auprès de moi est la meilleure chose qui puisse t'arriver, tout ira bien pour toi."


Lui dit-elle, d'un ton plutôt frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alëa Syris
Esclave
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homo
Est maître de:
Est soumis par: Rosa Rosado

MessageSujet: Re: Et à nouveau privée de libérté[PV Rosa]   Mar 15 Mai - 12:18

Alëa ne prêtait guère attention aux paroles de...de son nouveau maître apparemment, mais elle en avait déduit que berner cette femme ne serait pas des plus aisée vu la prestance avec laquelle elle avait dupé le vendeur.
C'était hallucinant, elle en avait presque du respect pour cette femme.


Elle ne saissit quelques phrases hors de la tirade de la rousse mais le mot "flatterie" lui donna la nausée...
Lui obeir...à la limite d'accord mais la flatter...elle pouvait toujours courir l'humaine.
Alëa ricana intérieurement pour ensuite lui faire un grand sourire amical


"D'accord...maîtresse, je ferais mon possible pour vous satisfaire"

Le ton employé n'était ni faux , ni condescendant juste ce qu'il fallait pour laisser planer un doute mais sans plus. Elle tenait quand même à sa peau et n'avait aucune tendances suicidaires.

Quand au vendeur il revenait le visage défait tenant en main la laisse...

*Je suis un chien...voilà à quoi se résume mon statut ici bas*

Il lui pattacha la laisse autour du cou et tendit celle-ci à son nouveau maître et dit:

"Bonne amusement"

Sur ce il tourna les talons et s'en alla rapidement, de peur que la cliente revienne sur sa décision.

Alëa tapa dans ses mains, les yeux pétillants


"On s'en va?"

Toute heureuse de quitter se trou, mais bon on ne peut pas dire qu'elle avait utilisé le bon ton pour manifester sa joie et s'attendait déjà a des réprimandes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosa Rosado
Psychologue
avatar

Nombre de messages : 313
Age : 31
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homosexuelle
Est maître de: Nastali Galiana
Est soumis par: -

MessageSujet: Re: Et à nouveau privée de libérté[PV Rosa]   Jeu 17 Mai - 6:41

Ce fut avec une aura presque palpable de mépris que Rosa prit la laisse que lui tendit de vendeura avant de se carapater. La psychologue tourna ensuite son regard empreint d'un air appuyé de superiorité vers sa nouvelle possession, l'observa, puis elle lui dit:

"Tu mens bien. Tu devrais être capable de me satisfaire."

Sans ne s'en offusquer le moins du monde en apparence. Puis, s'avançant un peu hors de la réserve...

"Tu seras seule dans un premier temps à mon service, mais, tu ne m'as pas été très chère, donc, tu devrais avoir du renfort d'ici quelques temps. De toute façon, c'est pas comme si tu devais faire le jardinnage dans une immense demeure...

Lorsque tu songeras à t'echapper, penses au mal que te font les gardiens de cette réserve, et au sort que te feront d'autres maîtres. Avec moi, ce sera juste du purement psychologique, pas forcément sincère, et de l'aide à la pauvre jeune fille handicapée que je suis. Peu de mobilité, peu de force, donc, peu de vilains coups qui ont fait ces si vilaines echimoses sur ton charmant corps...

Mais bon, évidemment, si tu n'entends pas raison, je pourrais toujours te maintenir par la force, te battre jusqu'à ce que tu ne pleures ce que je veux entendre, et même te droguer, puisqu'en tant que psychologue, j'ai légalement droit à plein de psychotropes cool, sans oublier les echantillons gratuits de trucs expérimentaux. Donc, même insurgée et ne voulant rien faire, tu me serviras en tant que mélange de défouloir et de cobaye. Cool non?"


Arborant un sourire à la limite de la démence, presque excessif, Rosa reprit sa marche d'un rythme tranquile, rythmé par le bruit de sa canne sur le sol.

[Et, ça fait une bonne fin de sujet. N'hésites pas à lancer un sujet à mon si charmant domicile dés que tu le sens.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et à nouveau privée de libérté[PV Rosa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et à nouveau privée de libérté[PV Rosa]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (privé) Les premiers pas d'un nouveau dresseur
» Bienvenue dans ton nouveau chez toi! [Privé Calendina Nakori et Sora Kujo]
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Les dix commandements du libéralisme mondialisé . ERICQ PIERRE PAS LADAN !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Est :: La réserve d'esclave-
Sauter vers: