Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Maya Woodcroft

Aller en bas 
AuteurMessage
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Maya Woodcroft   Mar 1 Mai - 13:29

Nom : Woodcroft

Prénom : Maya

Âge : 18 ans

Sexe : Féminin

Sexualité : Hétero

Métier : Comédienne et Chanteuse

Niveau social : Riche

Famille : Elle ne connaît aucunement ses véritables parents. Tout ce qu'elle sait, c'est qu'ils étaient bien riches. Peu après la mort d'Alinoë, ils lui ont envoyés une lettre, disant qu'ils étaient au courant de ce qu'il s'était passer pour elle et le jeune garçon. Tout ce qu'elle a d'eux, c'est l'argent pour son opération à l'oeil droit ainsi qu'un autre masse d'argent pour la faire vivre un moment.

Histoire : Maya est le fruit de ce que l'on peut appeller l'amour entre deux êtres. Elle est la fille de Thomas et Clessa Woodcroft, deux aristocrates norvégiens qui avaient toujours déclaré à qui voulait l'entendre qu'ils désiraient avoir une petite fille. Mais ils n'eurent pas une fille en premier lieu. Un petit garçon naquit avant elle, du nom de Balian, né un an avant la venue au monde de la jeune fille. Au premier abord, le petit garçon fut victime de la froideur de ses parents, mais il ne tarda pas à être choyé et considéré comme un véritable trésor. Si bien que lorsque Maya vint réellement au monde, elle fut tout de suite rejetée par ses parents, puisque considérée comme "inférieure" à son frère. Très vite, on se rendit compte que la petite fille avait un tempérament flamboyant et incontrôlable, si bien que Clessa prit peur pour l'avenir de son fils. Elle pressentait que si Maya grandissait aux côtés de Balian, elle finirait par le corrompre à l'aide de sa noirceur. Paniquée, elle prit le nourisson et l'emmena au coeur d'une forêt, lors d'une froide nuit d'hiver. Ce fut de cette manière si horrible qu'elle abandonna sa propre fille en pleine nature, n’espérant à aucun moment qu'elle ait un futur heureux. Dans le fond, peut-être qu'elle ne l'avait désirée?

Maya resta deux heures emmitoufflée sous le petit édredon avant de se mettre à pleurer à pleins poumons, comme si elle voulait qu'on la sauve, inconsciemment, juste une fois...Fort heureusement, un couple qui se promenait par hasard furent alertés par les cris de la petite fille. Ils étaient James et Eldora McDowell, qui n'avaient qu'une envie en cet instant, avoir un petit trésor. La jeune femme attendait déjà un petit garçon et ne voulait, pour le moment, pas d'autre enfant. Mais elle ne pu s'empêcher d'être attendrie devant le bébé appeuré malgré lui. Elle fut donc rapidement adoptée par ce couple si ordinaire mais si aimant. Ils n'étaient pas riches et n'avaient aucune prétention, mais ils furent capables de la considérer comme leur propre fille dès qu'ils la prirent dans leurs bras. La vie dont elle fut dotée fit grandir et mûrir considérablement Maya, mais c'était comme si elle avait toujours eu quelque chose de brisé en elle qui l'empêchait de goûter à l'innocence de son âge...Au fond de son coeur, elle savait qu'elle serait toujours triste...Quelques mois après son adoption mystérieuse, Eldora mit au monde un petit garçon du nom d'Alinoë. Contrairement à ce que tout le monde pouvait penser, les deux enfants furent aimés équitablement, et jamais Maya ne fut vraiment rejetée après la naissance de son petit frère.

La jeune fille avait beau grandir avec une peur qu'elle ne comprenait pas, elle ne pouvait pas dire qu'elle était réellement malheureuse. Cependant le caractère incontrôlable et si taciturne dont ses vrais parents lui avaient fait le don sans le vouloir faisait que ses parents adoptifs ainsi que son petit frère ne pouvaient qu'être effrayés par elle. Lorsque la colère envahissait son coeur, elle s’enfuyait de toutes ses forces, sans en comprendre la raison, comme si, pour la première fois de sa vie, elle voulait se sentir capable de protéger quelqu’un. Mais à chaque fois, Alinoë venait la rechercher, ne prétend aucune attention aux mises en garde de ses parents, Si bien que Samael décida d’éloigner Maya pendant quelques temps. Il lui assura qu'il ne faisait que lui offrir des vacances qu'elle méritait, mais la voix de son père adoptif était tellement appeurée et chancellante que Maya compris, du haut de ses sept ans, qu'il mentait. Il la conduisit dans une petite école qui ressemblait fort à un orphelinat, malgré le regard bleu suppliant qu'elle arbora. Elle avait, encore une fois, peur d'être abandonnée comme elle l'avait été alors que sa vie débutait à peine. Elle ne passa que deux mois dans cette petite école, où elle apprennait à contrôler son tempérament et ses relations avec les autres. Mais lors d'une agitée, elle commença à avoir des souvenirs douloureux du début de sa vie dans son sommeil. Elle ne s’était donc pas du tout rendue compte qu’un incendie avait commencé et consummait alors l’école toute entière. Elle ne se réveilla que plus tard, quand elle fut capable de se sortir de son cauchemard, alors que le feu s’insinuait dans n’importe quel recoin de l’école. Kaede courut vers la porte de sa chambre, mais elle était si brûlante qu'elle ne fut pas capable de l'ouvrir. Une nourrice tenta d'ouvrir la porte de l'autre côté, et la jeune fille recula violemment, se rendant compte que c'était la faute de son inconscience, que c'était elle qui s’était condamnée toute seule sans le vouloir...Elle laissa plusieurs larmes couler sur ses joues, sentant la culpabilité s'insinuer dans tout son corps, comme une brise glacée...Ce fut alors qu'une planche de bois fine, enflammée, tomba sur elle, et ce fut soudainement le noir qui s'empara d'elle...

Maya ne s'éveilla que plusieurs jours plus tard, et elle constata que la noirceur était toujours autour d'elle lorsqu'elle ouvrit les yeux. Paniquée, elle commença à s'agiter sur son lit d'hôpital mais, rapidement, la main de sa mère adoptive se posa sur son petit bras et calma ainsi sa panique. Elle lui expliqua d'une voix douce et posée que rien n'était de sa faute, et que la punition qu'elle avait reçue était totalement injuste. Alors que sa mère la serrait dans ses bras et qu'elle sentait que celle-ci pleurait, Maya compris tout en un éclair. Son ouïe semblait s'être développée, la jeune fille avait donc perdu la vue...Elle laissa à son tour couler les larmes qu'elle n'avait jamais su vraiment pleurer...Elle n'était pas d'accord, elle savait parfaitement qu'elle méritait cette punition, et par conséquent elle l'acceptait...Maya ne sortit de l'hôpital que deux semaines plus tard et le silence s'était peu à peu immiscé dans son âme. La jeune fille était bien plus calme, et par conséquent elle avait l'impression que le bonheur lui serait peut-être enfin accordé...Rapidement, elle se rendit compte qu'elle se fourvoyait, une fois de plus. Quelques semaines après qu'elle ait perdu la vue, Alinoë fut admis à son tour à l'hôpital, atteint d'une grave tumeur au cerveau. Le choc provoqué par la peur de perdre son petit frère fut telle qu'elle ne le quitta pas un seul instant, dès son admission. Comme pour calmer sa douleur, elle se mit à jouer du violon, de mieux en mieux, jusqu'à devenir admirablement douée. Ainsi, à chaque fois que son frère semblait souffrir, elle arrivait pour lui jouer un air de musique, celui qu'il avait toujours adoré entendre par le passé. Parfois, Maya parvenait à le faire sourire et se sentait alors un peu utile...Mais rapidement, la maladie se déclara complètement et Alinoë se réveillait de moins en moins souvent, c'était comme s'il était constamment plongé dans un profond sommeil. Prise par un profond désespoir, Maya ne pu s'empêcher de fuir et d'errer ainsi deux jours durant, afin de pouvoir retrouver le courage d'affronter la maladie de son frère, et continuer de cette manière à espérer qu'il guérirait...Mais lorsqu'elle rentra de nouveau dans la chambre d'Alinoë, sa mère la gifla de toutes ses forces, dénonçant par ce geste l'inconscience dont elle avait fait preuve...Maya, dépassée par la multiplicité de ses sentiments, serra violemment les poings. Sa mère lui reprocha d'être égoïste face à la douleur de son petit frère, et la jeune fille explosa alors littéralement de colère:

" J'aurais préféré qu'Alinoë soit déjà mort, ainsi tu te serais plus préoccupée de moi!"

Maya n'avait pesé aucun de ses mots...Et elle sentit déjà la culpabilité l'envahir à nouveau. Ce fut à ce moment que son petit frère ouvrit les yeux et sourit, en murmurant, tout doucement: « Je te pardonne, Maya... » La jeune fille ne pu s'empêcher de fuir une nouvelle fois, se réfugiant dans sa chambre, pour jouer du violon...Se dont elle ne se doutait pas, c'était que son frère allait mourir quelques heures après sa fuite de l'hôpital. Maya ne l'appris que le jour d'après, alors que son père rentrait, le visage fatigué et couvert de larmes...La jeune fille s'était alors endormie, et Samael la secoua jusqu'à ce qu'il fut certain qu'elle était bien réveillée. Il l'accusa violemment d'avoir abandonné Alinoë alors qu'il souffrait, et elle ne démenti même pas la chose. Bien au contraire, elle savait bien que c'était sa faute s'il avait perdu la force de se battre pour vivre...Maya supplia son père adoptif de la conduire auprès de lui, et il le fit sans un mot. La jeune aveugle prit la main désormais glaciale de son petit frère et la serra, de toutes ses forces, avant de s'effondrer littéralement en larmes...Jamais elle ne pourrait se pardonner les paroles injustes qu'elle avait eues juste avant qu'il n'ouvre les yeux...Comment avait-elle pu être aussi égoïste, et cela sans aucune raison?

Par la suite, ses parents adoptifs pardonnèrent sa faute et recommencèrent à la serrer dans leurs bras tout naturellement, comme si rien ne s'était passé. Mais elle était incapable d'oublier ce qu'elle avait fait, et ce fut pourquoi, en cet instant, elle pu entrevoir que le bonheur ne lui serait jamais accordé...Elle aurait à jamais les pieds profondément enfoncés dans la neige, sans jamais pouvoir en sortir ou même avancer...Peu après, la jeune fille parti, sans espoir de retour, de chez elle. Elle était complètement désespérée et sentait que seul son départ pourrait soulager la souffrance de ceux qui l'avaient accueillie avec tant de gentillesse et de tendresse...A chaque pas qu'elle faisait, Maya se rendait compte qu'elle était un poison et que jamais elle n'aurait dû voir le jour dans ce monde baigné de lumière et obscurci par l'ombre dans un même temps...Ce ne fut qu'après deux semaines d'errance qu'elle trouva refuge dans une école, la plus éloignée possible de chez elle, où elle accepta de demeurer, sans aucun réel espoir d'avenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Re: Maya Woodcroft   Mar 1 Mai - 13:30

Physique : Dotée d’une beauté désinvolte et déconcertante, il n’est pas rare de voir Maya habillée différement des autres, par pur esprit de contradiction. Elle porte souvent des tenues très noires ou rouges foncées, mettant grandement en valeur sa féminité. Bien qu’elle n’ait que dix-huit ans, elle semble avoir un corps de femme adulte. Dans son esprit comme dans son physique, on peut très bien la considérer comme une jeune femme. Sa longue chevelure d'apprence très noire, mais bel et bien brune foncée plane telle une véritable onde autour d’elle même. N’attachant jamais ses longs cheveux, elle décide toujours de les laisse virevolter, et il est très rare de la voir coiffée diféremment. Son regard d’un maron très mystérieux exprime tout avec une extraordinaire intensité. Lorsqu’elle reste silencieuse, son regard parle à sa place. Personne n’a jamais été capable de le sonder cependant, tellement il est empli de mystère. Ses yeux sont aussi pénétrants qu’impénétrables, même s’ils sont parfois bien vides.
Son visage semble toujours impassible, mais ce n’est pas pour cela qu’il est inexpressif. Son regard est pour beaucoup dans l’expression de son visage. Maya ne sourit jamais, et ne laisse jamais paraître une quelconque joie ou gaîeté sur son visage. Il reste souvent de glace, et ses sentiments sont alors comme figés dans son terrible regard. Portant le plus souvent un anneau noir à son oreille droite, elle ne l’enlève jamais, car il possède tout une symbolique pour elle. Au cou, elle porte le plus souvent une légère croix nordique, ou alors un petit cœur brisé, exprimant souvent son état d’esprit du moment. Elle se plaît également à mettre tout ce qui possède des talons hauts, cadeau de son père avant qu’elle ne quitte très jeune le cocon familial. Féminine, elle aime se mettre en valeur, mais reste désinvolte dans cet acte et n’est jamais vraiment provocante. Elle cache avec ses longues robes une cicatrice en haut de son dos, à son homoplate droit. Elle est la marque d’un terrible souvenir pour Maya…

Mental : Maya est une jeune fille des plus ambiguës et des plus mystérieuses. Jamais elle ne se laisse vraiment approcher, et jamais elle ne parle avec assurance à quelqu’un. Elle ne parle jamais à personne, et ne supporte pas le fait d’avoir à le faire. Silencieuse, elle cultive le mystère et la solitude. Il ne se passe pas une journée sans qu’elle ne soupire, pour une raison qu’elle seule connaît. Têtue, elle peut chercher à faire n’importe quoi pour obtenir ce qu’elle désire plus que tout. Les défis ne sont pas un problème pour elle, Maya les relève toujours. Cependant, elle ne supporte pas toujours très bien d’être défiée : rebelle, elle peut faire regretter amèrement à une personne de l’avoir fait sortir de ses gongs. Même si elle est d’apparence impassible et calme, c’est un leurre et il ne faut jamais s’y fier : impulsive, d’un caractère très instable, elle se met facilement en colère. Si jamais elle est particulièrement agacée par quelque chose, elle peut devenir tout à fait incontrôlable, et n’espérez pas la dompter, elle est telle une tigresse qui veut sortir de sa cage : elle sera prête à tout pour qu’on la laisse vivre librement sa vie. A cause de son sombre passé, elle reste très renfermée sur elle même, et c’est pour cette raison qu’elle préfère paraître insensible et distante vis à vis de tout. Lorsqu’on lui adresse la parole, elle peut paraître très désinvolte, le monde qui l’entoure ne l’intéresse pas. Quelqu’un pourra bien la supplier de faire quelque chose, elle répondra simplement et sans violence, le regard froid « non ». En continuelle quête d’achèvement, elle semble chercher des réponses très profondément. Mais ce qu’elle semble trouver, ce ne sont que de nouvelles questions…Farouche et libre, elle reste persuadée qu’elle n’a besoin de rien, ni de personne. Elle reste fidèle à sa loi, elle préfère sa solitude à une quelconque compagnie malsaine. Peu de personnes sont chères à son cœur, et elle se défend d’éprouver tout sentiment positif, car ce sentiment qu’elle juge si cruel l’a déjà conduite à perdre l’être aimé. Elle est donc distante avec qui ose lui adresser la parole, et il n’est pas rare que la personne se retrouve face à un mur de glace. Parfaitement impassible et toujours maîtresse d’elle même, Maya déteste lorsqu’elle n’arrive pas à contrôler ses sentiments autant qu’elle le voudrait. Elle ressent alors une colère encore plus terrible, envers elle même. Cette jeune fille très mûre ne mâche jamais ses mots. Elle n’hésite pas à tenir des propos blessants. Mais, en contrepartie, elle ne prononce jamais de mots pour se protéger elle même. De cette manière, on peut très bien avoir l’impression de savoir ce qu’elle pense, mais en réalité, elle ne dévoile jamais rien d’elle, et surtout pas sa pensée. Lorsqu’on lui demande quoi que ce soit ayant un rapport éloigné ou étroit avec son passé, elle se renferme comme une huître. Elle déteste qu’on s’occupe d’elle, et encore plus qu’on se mêle de sa vie…Elle refuse d’être enfermée, elle souhaite être totalement libre de diriger la vie qu’elle veut mener…Et quiconque voudrait interférer devrait subir sa redoutable colère…
Par ailleurs, Maya ne sait pas faire des choses qui ne comportent pas de sens pour elle. En effet, elle possède toujours un sens très précis de ce qu’elle compte accomplir au cours de sa vie. Elle aime créer les imprévus, et cela pour les autres comme pour elle-même…Elle ne veut pas de la pitié des autres, et tous ceux qui s’approchent d’elle se condamnent eux mêmes : elle est pire que froide, elle en devient mauvaise…Taciturne, elle laisse sa colère parler avant même de réfléchir à la situation. Elle a toujours été ainsi, et, depuis la mort de son petit frère, elle estime que ses efforts sont tous vains…

Autre : La jeune aveugle vient de subir une opération et ainsi donc, elle est maintenant capable de voir avec son oeil droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrrany
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 27/04/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel:
Est maître de:
Est soumis par:

MessageSujet: Re: Maya Woodcroft   Mar 1 Mai - 13:31

Belle fiche !

Tu sera validé lorsque ton vava sera visible ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olphera.forumactif.com
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Re: Maya Woodcroft   Mar 1 Mai - 13:34

Hop et voilà ! ^^

Et merci. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyrrany
Maître du jeu
avatar

Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 27/04/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel:
Est maître de:
Est soumis par:

MessageSujet: Re: Maya Woodcroft   Mar 1 Mai - 13:41

Parfait alors !

Je te valide et te souhaite un bon jeu ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://olphera.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maya Woodcroft   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maya Woodcroft
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ? Présentation de Maya Whiteflow ? [Validée]
» Prénsentation de Maya Henson
» [Décembre] Byul Maya
» (*Limited Edition*)~[Edit 2 de l'Atelier de Maya & Byss]
» Cacao, le pigeon copain de Maya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Le registre :: Fiche des Humains :: Fiches Validées-
Sauter vers: