Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 en cage *pv Jin saokoudo*

Aller en bas 
AuteurMessage
Nagasaki yuuhi
Esclave
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: en cage *pv Jin saokoudo*   Mar 8 Mai - 18:42

Ces maîtres étaient vraiment très étranges pour choisir un esclave. La plupart demandait toujours de voir les papiers d’identification et en fonction de ce qu’ils lisaient regardaient a la fois le papier et l’esclave, puis si il ne leur convenait pas ils allaient voir ailleurs. Mais beaucoup ne se contenta que d’observer un moment l’esclave puis acheter sans se soucier des papiers ni de leurs contenus et les brûlaient pour montrer aux esclaves que plus jamais ils ne seront libres qu’ils étaient à eux de toute façon.


Tous ce qu’ils voulaient c’était un esclave bien obéissant répondant à toute leurs demande sans se rebeller sinon ils se verront obliger de se recevoir un certain nombre de coût de fouets ou autre sentences bien désagréable. Ce qu’il l’énervait c’était que d’autre testait la marchandise avant d’acheter sans gène et de telle façon à être vu de tous.

Naga était là au milieu du « harem » parmis les autres. Il avait été libre pendant un moment, mais il fut retrouver et incarcérer dans cet infâme « prison » ou il ne recevait que coût et abus venant des autres maîtres. Ils étaient là exposés comme de la marchandise destinée au plus offrant. Ce qui l’énervait était de voir les plus riche agir en avançant et détaillant chaque esclave de leur regard hautin, il ne les supportait plus.

Il se refusait d’être l’esclave de quelqu’un qui lui ordonnerait de faire quoi que ce soit. Il était tellement dégoûté qu’il était près à bondir et frapper sur le premier qui le touchera. Les membres du « harem » comme il l’appelait, enfin lui surtout n’étaient vêtus que d’une chemise et de son boxer ainsi les maîtres pouvait regarder et largement détaillaient du regard l’esclave si il lui plaisait ou non. Certain les choisissaient que pour le physique et c’est ce qu’il l’énervait principalement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin Saokoudo
Médecin
avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : derrière toi et allonger sur toi... ^^'''
Date d'inscription : 05/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Homo.. mais les filles ne le déranges pas pour la nui =='
Est maître de: naga bientot^^
Est soumis par: par l'alcool et son humeur >////

MessageSujet: Re: en cage *pv Jin saokoudo*   Dim 13 Mai - 15:42

Jin venait d’arriver dans cette étrange ville, ou règne des choses bien étranges aussi, cela dit pour commencer des soit disant hybrides, des nekos et des esclaves……..mais le plus étranges c’est les maitres ce qui règnes partout et qui font la loi, auraient pu être eux aussi des esclaves… seulement ce n’étaient pas leurs destinées voila tout. Jin ce posait cette question, c’était bien de la malchance, il était en chemin pour aller dans cette réserve au esclave… Oui pour en acheter faire comme tout ces maitres, mais a la différence près il cherche quelqu’un plus pour sa compagnie que pour les corvées. Jin aimait beaucoup la compagnie, d’homme surtout et il n’y avait que la bas pour en trouver et de plus cela ferait sortir un esclave…. Il ne pouvait pas tous les prendre et le choix était difficile. Jin ressemblait a tout ces maitres, car il prenait ses « esclaves « par leurs beauté, mais au fond il ne leur faisait pas de mal ?

Jin aller dans les rues, traversaient les routes la ou la circulations était en trafics sa bloquait même les piétons, il aimait cette ville elle dégager de la vivacité ainsi que de la pollution mais on ne peut pas tout avoir. Son regard ce posait a droite a gauche s’arrêtant même en chemin pour serrer la main de quelques femmes. Ah oui… Jin exercer un métier particulier… il était médecin et était très célèbre, et sa beauté laisser ressortir les femmes qui lui courraient souvent après et de plus en blouse blanche sans rien en dessous cela lui donnait un air encore plus sexy… C’est simplement ce qu’il avait entendu du dire a propos de lui.. Etonnant ….
Marchand a une allure normale, il passa sa main dans ses cheveux long noir et soyeux… Ils brillaient a la lumière du soleil, ils étaient souple… C’est ce qu’il préférait chez lui… Cela lui donner un regard plus envoutant quand ses quelques mèches cachaient entre deux mèches son regard qui vous laisser fondre en quelques instant…. Quand a son corps il ne s’en plaignait pas… Bref pour l’instant il ce diriger pour aller sauver une vie, de ce milieu délabrer.

Il avait les mains dans ses poches, vétu d’un chemise blanche en soit, étant attacher que d’un seul bouton, pour laisser apercevoir son torse musclé quand le vent soulève cette dernière, un pantalon noir mi-large mi serrer mais restant dans les tons classes…. Ses chaussure noir était aussi classes…. Mais lui-même on disait qu’il avait de la classe Jin n’était pas du genre a ce venter cela lui faisait plutôt ne ce trouvant pas si beau que ça.. Il se trouver comme un homme normal, et ne ce considérait pas comme maitre… de plus il chercher l’amour…le vrai !

Il restait dans ses pensées les plus vastes, car il pensait à tout et a rien en même temps quelques détaillent par-ci par-là, des bonjours dans la rue… et la réserve juste devant lui… Mais tout de façon le chemin de la ou il habité était cour…
Devant la réserve il réfléchissait quelques instants avant de passer sa main dans son cou et attraper la poignée de la porte pour l’ouvrir, celle-ci grinça et une clochette ce déclencha… c’était surement pour dire qu’un maitre était arriver ou partait du magasin… Il leva les yeux vers la clochette et fit un haussement d’épaule, avant d’entrer d’une rapidité dans la réserver…

Jin voyaient pleins de maitres « tester » les esclaves sans aucun pudeur… a la vue de tous et leurs regard méprisant ses derniers, jin avait un regard qui ne montrait rien mais un visage assez attrister pour ceux qui subissait sa, il ne pouvait pas les aider…Passant devant toutes ces cages ne pouvant rien faire et cela l’agacait mais il ne vallait mieux pas chercher les ennuis trop vite, il venait seulement d’arriver. Il passait donc devant les cages avec toujours ce regard ou rien ne ce lisait malgré son intensité remarquable dans cette couleurs noir comme le néan, il s’approcha peu a peut des dernièrs cages et ne trouva rien d’intérressant…. Sauf quand il détourna la tête avec un homme allant toucher un jeune homme. Cet esclave, était blond comme blond plus platine aux yeux si beau que Jin ne serait pas defini sa couleur, un corps si parfait malgré le peu de vetêment qu’il portait, et une beauté si naturel, que d’autre esclave n’avaient pas fâcheusement, ou qu’ils avaient mais que jin n’avait pas été taper dans l’œil. C’était celui-ci qu’il voulait et en aucun cas un autre, voyant que l’espèce de maitre aller le toucher il s’avança et pris le bras de l’homme lui tordant violemment dans le dos. Oui en quelques sortes il avait sauver la mise de cet esclave mais c’était surtout qu’il n’aimait pas les maitres comme lui.. et non parce qu’il le voulait atout prix… resserrant sa main lui tordant plus vers l’arrière il susurra..


« t’avise plus a le toucher… »

Il venait a peine d’arriver et voila qu’il recommence a sauver des vies mais dans le même travail, semant presque la panique sous la douleurs de l’homme qui ce plier légèrement par le bras endoloris que ce faisait pour cet homme, incessamment sous peut le vendeur arriva l’air déboussoler et ne sachant pas ou ce maitre il fixa Jin, qui le regarda toujours d’un air impassible.. Le vendeur quand a lui allait commencer a parler tendit que Jin coupa immédiatement la parole

« mons.. »

« Je prends ce jeune homme, ouvrez la cage et sortez le avec la plus grande douceur qu’il doit avoir ! »

Son ton changea bien vite et devint autoritaire que assez méchant… Il lâcha prise violemment l’homme qui tomba au sol sans rien dire, ce tenant le bras douloureux mais ce releva pour ne pas e^tre aussi pitoyable qu’il ne l’était déjà. Pendant ce temps le vendeur ouvrit la cage et sortir l’esclave aussi doucement que possible sous le regard et ‘attendre du maitre JiN. Le vendeur « donna » l’esclave a jin qui le pris dans ses bras pour le réceptionner et le lâcher envint. Il regarde l’homme qui n’avait toujours pas bouger et le prit par la gorge et le regard dans les yeux…

« .. enlève ton pantalon et donne le a ce jeune homme… tu verra après comment cela fait … »

Un sourire sadique parvint a ces lèvres et lui donna un coup de genoux dans le ventre auquel le maitre tomba a genoux et ce déshabilla… Ce maitre n’était pas si méchant il voulait simplement montrer qu’il était maitre avec les esclaves mais avec les maitres ? Il était bien soumis non, un petit rire ce laissa échapper de la bouche de Jin qui revenait tranquille et calme prenant le pantalon du maitre qui l’avait enlever et le tendit au jeune soumis..

« tien.. met ça… pour aller dehors c’est mieux.. »

Il lui offre un de ses plus beaux sourire, auquel rien ne s’ajouta comme arrière pensé comme certains, il alla vers le vendeur en sortant des liasses de billets même un peu plus en attendant que son soumis ce change..

« voila.. et un peu plus pour les désordres que j’ai effectué… au revoir. »

Sur ceux il s’en retourna vers cet esclave et l’attendit en disant


« tu est libre… soit tu part de ton côté.. , soit tu viens chez moi.. tu est libre de choisir.. je t’attend dehors…dépêche s’il te plait…»


Il l’avait acheter certes mais si il voulait partir il en avait le droit, au moins il lui aurait rendu sa liberté mais aurait préférer rester avec lui, il partit de la réserve en l’attendant devant la porte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nagasaki yuuhi
Esclave
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: en cage *pv Jin saokoudo*   Lun 14 Mai - 23:02

Naga se réveilla petit a petit, on venait de le réveiller et on le tira avec force de sa cellule pour le conduire au douche, ainsi être présentable devant de futur acheteur potentiel envers sa personne. Naga en avais mar de lutter et de tenter de s’enfuir,il avait essayé plusieurs foi la fuite quand on le conduisait au douche mais cela avait échoué il n’y avait pas d’issue. Il pris dnc tous son temps pour se laver, chose qui énerva au plus au point les gardiens qui rageait de devoir attendre que monsieur le prince est terminé. Et un drôle de prince pas vrai, enfer en cage comme un bon à rien, au même titre qu’une marchandise peu banale. Une fois près on lui avait donné un nouvel habit toujours aussi léger que le précédent avec lequel il se vêtit. Celui-ci était un peu plus moulant et fait bien apparaître les formes de son corps qui n’étaient absolument pas désagréable au regard. Il lavais alors ses longs cheveux blonds et se détendit. Et oui c toujours agréable une bonne douche.


On le ramena à sa cage, en fait on lui avait caché qu’un client était intéressé, irait le chercher dans peu de temps, et Naga lui avait vraiment tapé dans l’œil et avait décidé de faire de lui son jouet sexuel. Il était plus qu’étonné que contrairement a d’habitude on lui prête beaucoup plus d’attention à sa personne. La il savait que quelque chose clochait et qu’il étain certain qu’on allait le livrer au domicile du client ou que celui-ci avait demandé. Il fut donc remit en cage avec son nouvel apparat. La il avait une tout autre allure, et complètement déferant de tout à l’heure. Même sa cage avait changée, elle était plus propre là il commençait a avoir peur, ce traitement était réservé au esclave dont le client allait s’essayer sur eux voir si il leur satisferait.

C’est ainsi que le fameux client pervers arriva et se dirigea vers lui, Naga eu un sursaut en voyant sa cage être ouverte assée brusquement laissant pénétrer l’autre dans sa cage. L’autre en question c'est-à-dire ce « con »de maître se dirigea vers lui et lui saisis le bras avec force pour le faire se rapprocher de lui.Au moment ou son seul vêtement qu’était sa chemise, son nouvel apparat, ce client fus pris par le bras par un autre l’homme le lui tordant violemment dans le dos. Celui-ci gémissait et se retrouva au sol au pied de Naga entrain de gémir de douleur.

Il regarda alors l’autre homme lui venir en aide, puis l’autre a terre le traita de putain et que l’autre venait sauver sa princesse en détresse. C’est moi lui faire mal au cœur, il n’était pas une putain. L’autre partie de la frase ne le dérangeait en aucun point mais là il l’avait blesser et serra les poings, mais se retena de le frapper il n’en méritai mais pas la peine.

Il fixa toujours l’autre homme qui lui était venu en aide et le laissa faire, en gros il le laissa faire, et le vengeait donc pour deux. Il riait intérieurement de l’humiliation publique qu’il venait d’avoir et se jura de remercier son sauveur comme l’avait fait remarqué ce con.

Un des gardien arriva donc alerté par leur tapages, il fut des plus surpris encore quand ce sauveur fit taire le gardien en disant qu’il le voulait lui et allait lui répondre sarcastiquement quand il vit l’autre dirigé son regard sur le pauvre maître de pacotille a terre se retenant de faire toute remarque. Il le laissa faire son skeatch et ne se gêna pas pour prendre le pantalon en question. Puis encordes plus surpris quand il l’acheta et lui dis en fait qu’il était libre, mais un esclave n’était jamais libre, seul les maître le pouvaient.

Il n’en revenait pas il était libre a présent son sauveur tel Zoro sauvant les personne en détresse, ou le prince charmant qui sauvait sa demoiselle en detresse, bon là c’était un homme mais ça y ressemblait fortement, vous imaginer une histoire de princesse version yaoi XD, si un aussi beau chevalier le sauvait comme ça a chaque fois il voulait bien faire la demoiselle en détresse tous le temps alors. Il le vit partie et là deux choix s’offrait a lui le lui ou garder sa liberté. Il venait de le sauver tout de même alors il le rejoignit dehors ou il l’attendait, sûrement impatient de le voir traverser la porte et aller vers lui chose qu’il fit immédiatement. Une fois dehors il se dirigea vers ce maître et lui dit.

« Je, je reste avec vous, vous m’avez sauver et peu de gens aurai fait comme vous »

Il s’avançait vers lui et lui déposa un doux baiser sur la joue en guise de remerciement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: en cage *pv Jin saokoudo*   

Revenir en haut Aller en bas
 
en cage *pv Jin saokoudo*
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BELGIQUE (La Louvière): cage 14 croisée (griffon) épagneul
» L'âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage... ( PV Fraise des bois )
» Un étrange marécage : Qu'allons nous y découvrir ?[FlashBack Berenice, Tatsou, Phoebe Bellamind, MS]
» « i am still just a rat in a cage » 27.12.10 - 13 : 19
» L'oiseau dans sa cage d'Or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: Olphéra, la capital :: Quartier Est :: La réserve d'esclave-
Sauter vers: