Olphéra, le pays de légende… Chercherez vous les cinq objets mystiques ou vivrez vous votre vie simplement… ? Incarnez un Humain, un Esclave, un Neïko ou un Hybride…Serez vous soumis ou rebellé ?
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tranquilité ( Connavar )

Aller en bas 
AuteurMessage
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Tranquilité ( Connavar )   Sam 5 Mai - 1:59

C'était une belle après-midi, c'était le moins que l'on puisse dire. Dehors, le soleil brillait de milles feu, réchauffant les habitants dans ce beau mois de printemps. Encore une fois, Maya avait passée l'avant-midi au lit, faisant la grâce matinée. Elle avait également prit son petit déjeunée au lit, devant une Merinn plutot inquiète. D'habitude, la jeune femme se levait tôt puisque ses journées étaient pas mal occupées, mais depuis qu'elle habitait seule avec la vieille dame, elle semblait se laisser aller un peu trop. C'était malsain, mais Maya n'en prenait pas encore compte, continuant sa routine, s'enfermant aussi longtemps que possible. Elle ne dormait pas vraiment, elle restait tout simplement au lit. Parfois, elle se dirigeait à la fenêtre, assise dans son fauteuil, un livre à la main, toujours sur la même phrase à la même page, créant une illusion.

Même s'elle habitait seule, Maya ne se sentait pas libre, elle ne se sentait pas elle-même. Elle doutait même qu'elle arrive un jour à l'être devant quelqu'un. C'est pour cela qu'elle avait toujours été seule, par peur de rejet. Le seul être à L'avoir vue sous son vrai jour fut son petit frère, qui était maintenant six pieds sous-terre. Un doux soupir s'échappa des lèvres rosées de la demoiselle alors qu'elle se redressait péniblement dans son lit. Ouvrant lentement les yeux, elle regarda autour d'elle. Maya s'était endormit depuis peu après avoir déjeuner. Il faut dire que passer une nuit blanche au studio pour revenir à quatre heures du matin ne l'avait pas vraiment aidée.

Doucement, elle écarta les couvertures et glissa hors de son lit oh combien confortable. La chaleure des couvertures lui manquait déjà. Frissonnant légèrement, Maya découvrit que la fenêtre près du fauteuil était ouverte, laissant les rideaux balancer au grès du vent. Calmement, elle se dirigea vers celle-ci et la referma déclicatement. Merinn l'avait sans doute ouverte pour aréer la pièce. Avec un autre soupir à fendre l'âme, elle se dirigea vers sa penderie pour ressortir une jupe des plus normales ainsi qu'un simple chandail à manche courte. Des vêtements de simple adolescents quoi. Les enfilant rapidement, elle se dirigea vers sa coiffeuse pour ensuite saisir sa brosse à cheveux.

Doucement, elle la passa dans ses mèches soyeuses, détruisant le moindre petits noeuds dans ceux-ci. Une fois cela fait, elle prit un élastique et se fit une simple queue de cheval, asser haute. Prenant ensuite une veste simplette et troquant ses pantouffles pour des mules, la jeune femme sortit de sa chambre d'un air plutot renfrogné. Comme à tout les matins, elle passa un peu de temps avec Merinn au salon, buvant une tasse de thé avec la vieille femme pour ensuite passer sa journée à vaganbonder dans la ville. Elle allait ensuite au studio où elle finissait aux petites heures du matin. C'était, en quelque sorte, la routine de la demoiselle.

Aujourd'hui, elle avait envie d'aller vers les falaises, s'imaginant le vent frôler ses vêtements, ses cheveux, sa figure, juste en haut des récifs, ce devait être une belle expérience. Dès qu'elle eut terminer son brevage, Maya appella son chauffeur et se dirigea à l'entrée de la villa. Elle préfèrait marcher, mais cette fois, la distance était malheureusement trop grande pour en faire de sorte. Après quelques minutes d'attente, elle put voir la voiture en question dans son entrée. Souhaitant une bonne journée à Merinn, elle sortit donc de sa villa, en route pour les falaises.

~~

La voiture s'arrêta devant un petit sentier. Maya remercia gentiment le chauffeur et descendit de la voiture pour ensuite la regarder s'éloigner quelques minutes. Ses yeux quittant l'objet, elle admira silencieusement les alentours, prenant le petit sentier. Elle marchait d'un pas lent, prenant le temps de regarder tout autour d'elle. La nature avait toujours été l'une de ses passions et maintenant qu'elle avait la chance de l'étudier durant un long moment, elle n'allait pas se prier. Le vent commença alors à s'élever de plus en plus, soulevant quelque peu les vêtements de la jeune femme qui ne put retenir un faible sourire.

Elle leva les bras un instant, profitant de l'air qui l'entourait. Lorsque ce ne fut qu'une simple brise, la damoiselle continua son chemin pour finalement arriver aux falaises. Maya délaissa alors ses mules et marcha pied nu sur l'herbe sèche et verdoyante. On se croirait en un plein jour d'été. Elle s'approcha tranquillement de la falaise et lorsqu'elle fut quelque peu au bord de celle-ci, elle laissa son regard se perdre sur les récifs. Maya avait toujours eut le vertige, mais elle le combattait fièrement, utilisant l'adrénaline qui parcourait présentement son corps comme une nouvelle source d'énergie. Elle ne recula point du bord, même s'il était tout de même dangereux puisqu'il pourrait y avoir subitement un glissement de terrain.

Étrangement, elle n'avait pas peur qu'une telle chose se produise. Après tout, tout le monde mourrait un jour. Doucement, elle s'assit, laissant ses pieds ballotés dans le vide, fermant les yeux alors que le vent se levait de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connavar Hawkeye
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Tranquilité ( Connavar )   Sam 5 Mai - 2:35

Le jeune hybride s'était levé tôt. Contrairement aux habitants d'Olphéra, il devait prendre ce genre d'habitudes pour survivre. Ce n'était pas en paressant qu'il pourrait se nourrir. Bien qu'il possédait assez de vivres, il lui fallait faire des réserves pour ne pas se retrouver un jour le ventre aussi vide que son garde manger. L'hybride quitta la forêt et se dirigea vers le lac où il s'assura qu'il n'y aie pas de danger avant de faire sa toilette. Malgrès sa vie sauvage, le faucon de minuit tenait toujours à être propre. Quand ce fut terminé, il se rhabilla et se réequipa par la même occasion. Des habits noirs lui permettant de se mouvoir sans difficulté ainsi qu'un attirail d'armes assez impressionnant.

Une ceinture de porte-kunai remplie, un étuit à shuriken plein et un Desert Eagle qu'il avait récupéré sur le cadavre d'un traqueur qui avait eu le malheur de le sous estimer au combat. Connavar avait laissé sa faux de combat dans une de ses nombreuses cachettes car elle était trop gênante pour ce qu'il voulait faire. Le jeune homme utilisait ses armes aussi bien pour la chasse que pour se défendre. En fait, l'hybride avait plus d'armes que cela, récupérée sur ses ennemis ou volées. Celles ci attendaient sagement dans leur cachette qu'il aie besoin d'elles.

L'hybride se restaura et après ce repas, il décida d'aller aux falaises. Pour quoi faire ? Pour voler ! C'était aussi simple que ca ! Les courants ascendants y étaient nombreux et c'était donc son lieu favori. Jouer avec le vent, il adorait ca ! Toujours plus, plus vite ! Il aimait sentir l'adrénaline parcourir son corps. Connavar fut presque arrivé quand il décela une présence suspecte. Il s'agissait d'une humaine qui était assise au bord du gouffre. C'était fort dangeureux, elle était inconsciente... Mais peut être était elle suicidaire ? Ca ne ferait pas une grosse perte, une esclavagiste en moins sur la planète ! Le jeune homme n'arrivait pas à supporter la classe des maitres. Il paraissait que certains étaient gentils mais il voulait le voir pour le croire. Ces humains étaient tellement manipulateurs.

Vous devriez faire attention de ne pas tomber ! A part si vous voulez que je vous aide en vous poussant ?

Il se rendit soudainement compte qu'il devait probablement l'avoir effrayée par cette apparition soudaine par derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Re: Tranquilité ( Connavar )   Sam 5 Mai - 4:07

Maya se tenait sur le bord, ses mains graciles aggrippant le rebord fortement alors qu'elle se laissait faiblement penchée par l'avant, regardant en-dessous d'elle. Elle pouvait voir quelques vagues s'écraser sur les récifs mortels, sonnant une douce mélodie aux oreilles de la damoiselle. Le chant des vagues la calmait considérablement, comme beaucoup de personnes d'ailleurs. La musqiue de la nature était souvent la plus relaxante. Les yeux fermées, elle se laissait bercée délicatement, oubliant les soucis de la vie, oubliant ce qu'elle était. Un roman sur les cuisses, entre ouvert, elle ne désirait pas lire en ce moment, simplement profiter du calme et du silence qui se présentait à elle. Elle frissonnait légèrement sous sa veste, mais n'y prêta pas attention, de toute manière, elle avait toujours froid. . .

Une voix masculine se fit soudainement entendre, surprenant grande la demoiselle. Puisqu'elle était inclinée légèrement à l'avant, la surprise l'avait fait lachée prise et la jeune fille se vit tomber lentement. Heureusement, elle utilisa ses pieds sur l'une des crevasse de la falaise, se poussant de toute ses force vers le bord alors qu'elle agrippait toujours le rebord. Mais par malheur, on aurait dit que la damoiselle n'était pas asser forte, elle remonta juste asser pour prendre prise avec sa deuxième main sur l'une des crevasses. Regardant en bas, elle put voir quelques halos se former, adieu cher roman. Elle aggrippa ce qu'elle avait de toute ses forces, pas question qu'elle tombe.

Elle ne criait pas, trop appeurée pour émettre le moindre son. Maintenant c'était clair, s'elle était toujours en vie après ça, pas question qu'elle retourne aux falaises, elle allait vivre plainement et fièrement sa peur du vide, se tenant de tout ce qu'elle considèrait haut. Elle serra les dents, se demandant s'elle allait vraiment se sortir de cette merde cette fois. Tout semblait être aux ralentit pour elle, mais en fait, cela ne faisait que quelques secondes qu'elle était suspendue dans le vide, mais c'était déjà trop longtemps pour elle. Se rappellant avoir entendue une voix, qui était en fait la cause de sa chut, elle lui cria d'un ton presque désespéré.

" Aider-moi ! S'il vous plaît, aider-moi !! "

Elle sentait de l'humidité dans ses yeux. Shit, des larmes. Non, elle n'allait pas se mettre à chialer en plus. Se mordant la lèvre, elle ravala ses pleurs pendant quelques secondes, mais ceux-ci revinrent en force quand elle commença à glisser lentement de leur support. Non, il était hors de question qu'elle meurt ! Elle ne voulait pas mourir, non, non , non !! Une larme coula, et la ejune femme sanglota silencieusement alors qu'elle perdit une main. Elle ne se tenait plus qu'après la crevasse. Il allait donc la laisser mourir ? Le salop. . . Les hommes n'étaient que des salops. Au moins, elle allait mourir vierge. . . Mais qu'est-ce qu'elle racontait la à la fin ? Quelle fierté yavait-il de mourir vierge ?

Elle commença à glisser de l'autre main et se retint encore de crier, sa gorge hurlant de douleur pour libérer son cri stridant. Un doigt s'échappa, deux, trois et voilà, elle perdit prise. Elle ouvrit alors la bouche et laissa aller son crit alors qu'elle tombait vers l'agonit. Elle ferma les yeux, laissant les larmes couler, ne pensant plus qu'à le vent fort qui traversait son corps tout entier alors qu'elle chutait vers son destin. Pourtant. . . Elle ne voulait pas mourir.


[ Beuh, mon post me déprime T.T ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connavar Hawkeye
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Tranquilité ( Connavar )   Sam 5 Mai - 18:21

La jeune femme fut surprise par son arrivée. Il n'avait pas fait exprès de lui faire peur et elle glissa dans la pente. Le jeune hybride ne se soucia pas de la demoiselle, la regarder tomber serait amusant. Combien de temps tiendrait elle ? Elle s'appuyait sur des prises pour ne pas tomber, l'une de ses mains sur le rebords de la falaise. La deuxième rejoignit la première, elle allait donc s'en tirer seule, il n'aurait pas à la secourir. Mais il sembla qu'elle n'était pas assez forte pour se hisser en lieu sûr... Le jeune hybride éprouva de la pitié pour l'humaine. Il hésita à l'aider mais se ressaisit. Pourquoi aiderait il une esclavagiste ? La prise qu'elle avait pris pour ses pieds s'effondra, la laissant suspendue dans le vide. Elle appella au secours mais il ne bougea pas d'un centimètre.

Elle lacha prise d'une main, puis lentement de l'autre. Et elle tomba dans le vide. Cette fois ci, l'hybride bougea instinctivement et se jetta litéralement dans le vide, les ailes repliées sur lui même, tombant en piqué. Connavar dépassa l'humaine et redéploya ses ailes quelques mètres plus bas. Il se mit à monter et arriva à réceptionner la damoiselle.

Connavar perdit un peu d'altitude sur le coup puis trouva un courant ascendant qui le fit lentement monter. Bien que la damoiselle fut légère, il ne pouvait aller bien vite. Il mit deux minutes à peine à remonter. Le jeune homme ne trahissait aucune expression. Il se demandait pourquoi il fesait cela. Sa trop grande bonté le perdrait... Connavar lacha la demoiselle. Elle avait à présent une dette envers lui. La moindre des choses serait qu'elle n'indique à personne là où il était. Finalement, sauver cette humaine était une bonne chose. Cette bonne action réchauffait son coeur de glace.

Faites attention la prochaine fois, je ne serais pas loujours là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Re: Tranquilité ( Connavar )   Sam 5 Mai - 20:53

Le vide, quelle sensation étrange. Le fait que pour le moment, il n'y rien autour de vous, juste le vent. Pendant un instant, et s'elle ne croyait pas qu'elle allait mourir, Maya pourrait rouver cela apaisant. Ses cheveux virvoletaient autour d'elle, de même que ses vêtements alors qu'elle se rapprochait de plus en plus des récifs, son destin semblant fatidique. Ses bras tendus vers le haut, elle semblait attendre calmement que quelqu'un daigne l'aider à se sortir de se pétrin, son dernier merdier siça continuait comme ça. Finalement, elle crut appercevoir une ombre plongée dans le vide avec elle, celle-ci la dépassa même et donc, Maya en déduit que ce n'était que son imagination.

Elle s'avoua alors vaincue et ferma les yeux, laissant les larmes glisser hors de ses cils pour tomber dans l'océan infini. Ses paumes qui étaient alors jointes vers le haut se refermèrent doucement et elle serra les poigns une seconde avant de relacher de nouveau. Étrangement, elle ne vit pas le long tunnel, elle ne vit pas ses parents, elle ne vit que son petit frère qui lui tendait la main en riant. Un petit sourire mélancolique vint se placer sur ses lèvres rosées alors qu'elle tendait de nouveau la main pour aller rejoindre son petit frère.

Soudainement,tout stoppa. Maya ne sentit plus dans le vide. À la plce, deux bras forts entourèrent son frêle corps et elle se sentit remontée vers les falaises. La jeune femme ouvrit lentement les yeux et s'aggrippa lorsqu'elle réalisa qu'elle était malheureusement toujours dans les air. Après quelques minutes, la jeune femme sentit de nouveau la terre ferme sous elle et elle soupira de soulagement. Même s'elle était sur pieds, ses genoux ne tardèrent point à lacher et la demoiselle se retrouva genoux à terre, regardant la sol avec des yeux remplis de larmes. Le jeune homme, même s'il aurait put choisir de la laisser mourir l'avait sauvé la vie et elle avait donc une énorme dette envers lui. Reniflant faiblement, elle leva la tête vers lui. Ses cheveux maintenant désordonnés tombaient sur son visage quelque peu rougit par les larmes.

Elle aquiesca faiblement à ses mots, incapable d'émettre le moindre son encore une fois. À la place, elle ne put que se redresser faiblement pour sensuite entourer ses petits bras autour de la taille de l'hybride tout en sanglotant comme une fillette perdue. Dieu qu'elle était contente qu'il est sauvé. Elle n'était pas prête à faire face à la mort, maintenant elle le savait. Le visage enfouit dans les vêtements de son sauveur, elle se foutait de ce qu'il pouvait penser d'elle. Elle avait beau l'aire d'une pauvre fille présentement, au moins elle était en vie.

Lorsqu'elle fut quelque peu calmée, reniflant de temps en temps, elle se détacha finalement du jeune homme, le regard abaisser vers le sol, la gêne et l'embarras étant maintenant maître d'elle. Maintenant c'était claire, la pauvre avait vraiment besoin de voir un psy. Enfin, il faut dire que c'était pas très évident pour elle en se moment. Elle avait frôler la mort après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connavar Hawkeye
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Tranquilité ( Connavar )   Dim 6 Mai - 13:44

L'hybride s'était jeté dans le vide et en plus de l'adrénaline qui parcourait ses veines, il avait ressenti une grande excitation. Allait il réussir ? Quand il avait rattrappé la damoiselle, il avait érouvé du soulagement. Pendant qu'il volait pour remonter, il se demandait pourquoi il fesait cela. Il se dit simplement qu'il n'aurait pas supporté de laisser une personne innocente mourir. Même si celle ci fesait partie de la classe des maitres. Il avait fait ce qu'il lui semblait être juste... L'hybride aurai trouvé lache le fait de ne pas porter secours à cette personne et il aurait certainement eu des remords.

Une fois sur la terre ferme, il la lacha. Elle ne put rester debout et fut prise d'une crise de larmes. Il comprenait parfaitement la peur qu'elle avait ressentit. La première fois que le jeune homme avait volé, c'était il y avait longtemps, dans son enfance. Il avait fait un faux mouvement et était tombé dans le vide. Heureusement, sa mère l'avait rattrappé avant qu'il ne s'écrase au sol. Il avait eut la même réaction que la damoiselle qu'il avait sauvé.

La jeune femme se redressa un peu et le saisit par la taille en l'enlaçant de ses bras. L'hybride avait rougit puis s'était agenouillé pour être au même niveau que la damoiselle. Elle ne le lacha pas, l'entourant toujours de ses bras. L'hybride savait qu'elle avait besoin de réconfort et se contenta de refermer doucement ses ailes sur eux deux, formant de ce fait une sorte de cocon protecteur. Le jeune homme avait appris à ne plus avoir peur de la mort et quand celle ci viendrait le chercher, il la suivrait la tête haute.

La damoiselle finit par le lacher et regarda le sol avec une expression gênée. Elle était toute décoiffée. Le jeune homme écarta une mèche du visage de la damoiselle. Etait ce de l'affection ? Peut être... Un lien puissant venait d'être créé entre eux deux.

Vous n'avez pas à avoir honte, vous ave eu une réaction tout à fait normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Re: Tranquilité ( Connavar )   Dim 6 Mai - 14:47

Alors que Maya libèrait la peur qui s'était encrée en elle, la jeune femme sentit une espèce de veille la recouvrir, mais elle avait les yeux emplis de larmes et ne pouvait donc voir ce que c'était. De toute manière, elle était trop occupée à essayer de se calmer pour le moment. Une fois cela fait, elle relacha doucement le jeune homme pour ensuite rester agenouiller sur le sol. Faible, mais la raison commençait reprendre le dessus des émotions et la damoiselle se trouvait soudainement gêner d'avoir craquer devant le jeune homme hybride. Elle prit de grandes respirations, essayant de chasser le petit hoquêtement dut à sa crise de larmes un peu trop forte à son goût. Elle n'avait jamais pleurer aussi longtemps, et depuis longremps. La dernière fois, c'était à la mort d'Alinoë et elle s'était jurer de se montrer forte.

Une main vint alors écarter une mèche qui cachait le visage de la jeune femme. Elle le regarda curieusement, se demandant le pourquoi de son geste. Même s'elle savait déjà la réponse, elle trouvait étrange que quelqu'un veuille la réconforter aussi facilement. Elle n'avait jamais accepter le réconfort, trouvant en ce geste une forme de faiblesse, encore une fois. Avec cette idée, elle s'était éloigner de plus en plus de ses parents adoptifs, venant à détester les contacts physiques à un point. S'elle voulait du réconfort, elle allait le chercher elle-même, point barre. Passant une main sur son visage, la jeune femme décida de se relever tranquillement, ne voulant pas tomber de nouveau lorsqu'elle serait sur pieds.

Elle fut débalancer légèrement, mais elle réussit tout de même à reprendre son équilibre. Elle tremblait légèrement, mais c'était difficile de voir présentement. Regardant le jeune homme avec reconnaissance, elle s'inclina bien bas, lui démontrant un signe de respect et de gratitude. Alors qu'elle se relevait, une douce brise vint jouer dans ses cheveux, les faisant danser. Maya plaça quelques mèches derrière son oreille pour finalement décider de retirer l'élastique de ses cheveux, les laissant libres.

" Je. . . Merci, merci beaucoup. Je vous doit la vie. "

Dit-elle en reportant son attention sur l'hybride. S'avançant légèrement, elle se mordilla faiblement la lèvre inférieure, se demandant bien ce qu'elle pouvait lui dire de plus. Diantre, elle en avait tellement à dire qu'elle ne savait choisir ses mots.

" Vous avez mon éternel reconnaissance. Je. . . Je doit surement pouvoir vous rendre l'appareil. Il y a-t-il quelque chose que vous désirez ? "


[ Sorry, c'est court T.T ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connavar Hawkeye
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Tranquilité ( Connavar )   Jeu 17 Mai - 18:46

La demoiselle mit du temps à se libérer de la peur qui l'habitait encore. Elle ne se soucia pas des ailes qui la recouvrirent. Peut être ne les voyait elle tout simplement pas à cause des larmes qui lui brouillaient la vue. Il lui laissa assez de temps pour se calmer, chose qui mit quelques minutes. Elle avait été prise d'une sacrée chute de larmes. Cela lui rappellait la première fois qu'il avait chuté en vol. Il avait pleuré de la même façon ensuite. Les humains avaient tous peur de la mort mais l'hybride s'était habitué à la défier maintes et maintes fois lorsqu'il se mettait à voler ou quand il affrontait des traqueurs qui voulaient l'envoyer dans une fichue boutique où il serait vendu à des humains sûrement détestables. Car pour lui, beaucoup d'humains étaient antipathiques. Mais bon, il savait que quelques rares individus sortaient du lot. De trop rares individus. Peut être que la demoiselle qu'il venait de sauver en fesait partie.

Le jeune homme regretta d'avoir écarté la mèche de devant le visage de la demoiselle. Il avait fait une gaffe. Tant pis se dit il. Et puis, elle n'allait pas l'embêter avec ca, lui qui l'avait sauvée d'une mort certaine. Peut être qu'en d'autres occasions ce genre de chose lui aurait valut une gifle. Le jeune homme se releva en même temps qu'elle, prêt à la rattrapper si jamais elle chutait de nouveau. Ca allait, elle avait réussit à retrouver son équilibre. Elle le remercia de lui avoir sauvé la vie et il lui répondit par n hochement de tête qui voulait dire "de rien". Puis elle lui demanda si il avait besoin de quelque chose en signe de sa gratitude.

J'ai faim, vous n'auriez pas quelque chose à manger ? Et puis, vous ne m'avez pas vu d'accord ? C'est tout ce que je demande.

Le jeune homme en avait un peu marre de manger des choses trouvées dans la nature, il voulait gouter à ce que les humains mangaient. Il se rendit compte qu'il ne s'était pas présenté.

Je suis Connavar Hawkeye.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya Woodcroft
Comédienne et Chanteuse
avatar

Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 01/05/2007

Maître ou Soumis ?
Préférance sexuel: Hétérosexuelle
Est maître de: Kassiel, Verzil
Est soumis par: Mon passé

MessageSujet: Re: Tranquilité ( Connavar )   Lun 28 Mai - 4:17

La demoiselle aquiesca à la demande du jeune homme. Ainsi, il voulait guardé l'anonyma. La raison était inconnue et malgré sa grande curiosité, la jeune femme se décida de ne pas lui demander pourquoi. Après tout, il était un hybride et ne semblait pas avoir de maître et ainsi donc, il devait surement être recherché par des traqueurs comme Wenzel. M'enfin, il n'était pas vraiment le temps de penser à de tels choses. Elle ne l'avait donc pas vue, elle lui devait au moins ça. C'était tout de même une requête asser simple. Il faut dire que la jeune femme s'était plus attendue à quelque chose de plus matériel, comme de l'argent, des bijoux, n'importe quoi pour qu'il puisse vivre en 'paix' un moment. Mais dans un autre temps, l'argent n'empêcherait pas les traqueurs de vouloir sa peau. Après tout, ce n'était qu'une prime sur une tête pour eux.

Écartant ses pensées, Maya se concentra à accomplir la première faveur de son sauveur. Se dirigeant vers le panier de picnic qu'elle avait apporter pour manger tranquillement, elle le saisit pour ensuite retourner vers le jeune homme. Ouvrant le panier, elle en ressortit une couverture propre à celle d'un picnic, elle l'étendue sur l'herbe verdâtre. Une fois cela fait, elle se mit à la tâche de présenter la nourriture apporter. Puisque c'était seulement pour elle, il n'y en avait pas beaucoup, mais elle était bien prête à sacrifier un repas pour nourir la personne qui venait de lui sauver la vie. Une petite salade de pommes de terre, quelques sandwichs, une limonade, une trempette aux légumes et un simple dessert. Finalement, il y en avait beaucoup, Merinn était vraiment trop protectrice. Au moins, elle ne mourrait pas de faim.

Les plats à disposition, elle saisit l'assiette et les ustensils au fond du panier et les plaça à l'hybride.

" Et voilà, servez-vous, je vous pris. "

Prenant place en face, elle l'examina silencieusement. S'elle avait encore son roman, elle aurait put lire pendant qu'il mengeait en toute tranquillité, mais celui-ci faisait maintenant du surf au travers des vagues. Dommage, elle aimait bien ce roman. Elle ne connaîtrait pas la fin finalement.

" Huh ? "

Murmura-t-elle lorsque le jeune homme se présenta. Connavar Hawkeye, ce prénom lui allait très bien. Réalisant qu'il venait de se présenter et que ce seraut malpoli de ne pas faire de même, la jeune femme secoua faiblement la tête pour revenir à la réalité et lui tendit la main avec un faible sourire.

" Maya Woodcroft, enchanté Connavar. "

L'observant de nouveau manger, elle lui demanda soudainement.

" C'est à votre goût ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connavar Hawkeye
Hybride Mâle
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Tranquilité ( Connavar )   Lun 28 Mai - 18:21

Elle aquiesca à sa demande. Il était évident qu'il voulait ne pas se faire repérer donc il avait précisé dans sa requête qu'elle ne l'avait pas vu. Le pourquoi de ceci était simple à deviner, l'hybride ne voulant pas se faire repérer et capturer par un traqueur qui aurait eu des informations. Le jeune homme capta une légère surprise chez la demoiselle. Il n'était pas du gere à demander de l'argent, cela ne lui servirait pas à grand chose vu que si il allait en ville, il y avait des chances qu'un traqueur lui tombe plus facilement dessus. La demoiselle se dirigea vers son panier à picnic. Elle étendit une nappe sur l'herbe et sorti la nourriture. Décidément, il y en avait trop pour une seule. L'hybride lorgna sur les sandwich, la limonade et le dessert, choses qu'il n'avait pas l'habitude de manger. En effet, difficile de trouver ce genre de trucs dans la nature. La demoiselle lui dit de se servir et il ne se fit pas prier. L'hybride mangea tout en prenant soin de laisser quelque chose pour la jeune femme. Il avait détaché sa faux de combat de son dos pour s'asseoir, en effet elle le gênerait si il rstait assis avec. Elle parut surprise quand il lui donna son nom. Peut être était ce parce qu'il était un hybride libre et que ce genre de chose était dangereux pour lui. Mais bon, Connavar faisait confiance à la jeune femme. Elle se présenta également. Ce nom lui allait bien. Elle lui demanda si le repas lui convenait.

Joli nom. Ca me va. Ca change de ce que j'ai l'habitude de manger.

Connavar souria à Maya. Il se rendit compte que la ceinture de kunai qu'il portait en bandouillère avait du peut être incommoder la jeune femme pendant qu'ils étaient en l'air. Les gardes des armes avaient peut être du lui faire mal. Mais bon, c'était ca ou tomber. L'hybride s'informa quand même en montrant la ceinture du doigt.

Ca ne vous a pas fait mal en vol ? Désolé mais je n'ai pas eu le temps de l'enlever, la situation exigeait d'intervenir rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tranquilité ( Connavar )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tranquilité ( Connavar )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Olphéra :: La nature de la Capital :: Les falaises-
Sauter vers: